Les taches de rousseur : d’où viennent-elles et comment les mettre en valeur ?

Par  |  | 15 Commentaires

Voici les petits conseils de Virginie pour sublimer tes jolies taches de rousseur et protéger ta peau du soleil.

Les taches de rousseur : d’où viennent-elles et comment les mettre en valeur ?

Et si on niquait nos complexes en beauté ? Que ce soit en embrassant tes « défauts » au naturel ou en t’amusant avec des fringues ou du maquillage, viens faire un pied de nez aux complexes sur notre page dédiée !

— Article initialement publié le 20 mars 2015

Qu’on les aime ou qu’on les déteste, avoir des taches de rousseur laisse rarement indifférent•e. D’où viennent-elles, comment les protéger et comment les sublimer ? Voici un petit article pour te réconcilier avec cette jolie particularité !

D’où viennent les taches de rousseur ?

Les taches de rousseur, aussi appelées éphélides, sont de petites lésions cutanées de couleur qui apparaissent durant l’enfance sous l’effet des expositions solaires. Elles pointent le début de leur nez dès les premiers apéros en terrasse et s’effacent progressivement quand le soleil vient à manquer.

Elles sont dues à ton patrimoine génétique : si l’un de tes parents en a, tu peux lui dire merci (ou lui casser la binette, selon ta relation avec ta constellation personnelle) !

Les taches de rousseur sont indicatrices de ton phototype, c’est-à-dire de la sensibilité de ta peau face aux rayons UV. Pour rappel, il existe six phototypes, classés selon la couleur des cheveux, la teinte de la peau, la fréquence des coups de soleil et le type de bronzage. Tu t’en doutes, les peaux laiteuses (phototype n°1) à claires (phototype n°3) sont plus sujettes aux éphélides que les peaux mates, même s’il arrive que des carnations foncées soient concernées !

À lire aussi : La crème solaire : petit guide pratique

Comment prendre soin de ses tâches de rousseur ?

taches de rousseur dessin

Illustration de EJ. Jenkins

Comme tu l’as compris plus haut, si tu as des taches de rousseur, c’est que tu as une peau claire qui bronze plus ou moins bien. Cette peau sensible aux UV, il faut la protéger ! Les taches de rousseur ne constituent pas en elles-mêmes une anomalie ni une menace pour la santé (d’ailleurs, elles ne dégénèrent jamais en mélanome, contrairement aux grains de beauté) mais leur présence signale un épiderme particulièrement propice aux cancers cutanés.

Si appliquer de la crème solaire tous les jours sur ton bidon ne sert pas à grand-chose (les vêtements empêchent les UV de passer), ton visage peut grandement bénéficier d’un filtre solaire tout le long de l’année. Un écran de ville (c’est le petit nom de ce type de produits, plus légers que les crèmes solaires basiques) appliqué quotidiennement après ta crème de jour évitera la formation de taches et le vieillissement prématuré de la peau.

Pour les expositions occasionnelles, le moment où tu dois appliquer ta crème solaire dépend du type de filtres UV qu’elle contient. Elle doit ensuite être réappliquée toutes les deux heures et après chaque baignade.

À lire aussi : Coup de soleil : comment rattraper les dégâts ?

Comment maquiller un visage avec des taches de rousseur ?

Eddie Redmayne

Les taches de rousseur n’étant pas des imperfections, il ne faut surtout pas essayer de les camoufler sous des couches et des couches de fond de teint. Au contraire, le véritable challenge consiste à réussir à unifier son teint sans les masquer. Préfère donc des formules légères et utilise un correcteur sur les zones qui nécessitent plus de couvrance.

Choisir une teinte de fond de teint ou de BB Crème n’est pas de tout repos pour un visage constellé d’éphélides : si tu choisis une couleur proche de celle de tes taches de rousseur, elle risque d’être trop foncée par rapport au reste de ton corps, et si tu choisis une couleur comparable à celle de ta peau immaculée, donc plus claire que tes taches de rousseur, elle risque de leur donner un aspect grisâtre pas très flatteur. Pour être sûre de ne pas faire d’erreur, opte pour une teinte intermédiaire, ni trop claire ni trop foncée.

Pour illuminer ton teint, tu peux ensuite balayer un soupçon de terre de soleil sur les bombés de ton visage (front, pommettes, nez et menton) et appliquer un blush corail ou rose pour le côté « bonne mine ».

Si, malgré tes efforts, tu trouves qu’on ne voit plus assez tes taches de rousseur, tu peux très bien utiliser un coton-tige imbibé d’eau micellaire pour les « démaquiller » ou les intensifier en les redessinant avec un crayon à sourcils.

Et voilà, simple n’est-ce pas ? Et toi, comment combines-tu taches de rousseur et maquillage ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Virginie

Virginie est tombée dans la marmite des cosmétiques quand elle était toute petite. Depuis, elle se barbouille de rouge à lèvres à longueur de journée et prêche les bienfaits du démaquillage à qui veut l'entendre. À part ça, Virginie aime se trémousser sur du Taylor Swift et actualiser son site mode et beauté.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Gabelote
    Gabelote, Le 7 mars 2017 à 20h03

    Oooh ouiii trop bien des tache de rousseur ! <3<3<3<3
    Aujourd'hui j'assume totalement mon fétichisme de la tache de rousseur (monsieur Gabelot _ rouquemoute de son état_peut en témoigner). J'en ai un peu mais elles ne sortent vraiment qu'avec le soleil. Je ne comprends pas les gens qui trouvent ça laid, ou qui considèrent que c'est une imperfection. Je trouve au contraire les peaux uniformes trop tristes, ternes, sans caractère.