Parlons peu, Parlons cul s’attaque aux tabous sur les règles avec Sophie Riche

Par  |  | 1 Commentaire

Parlons peu, Parlons cul se consacre aux règles et aux tabous qui les entourent avec une excellente invitée : Sophie Riche !

Parlons peu, Parlons cul s’attaque aux tabous sur les règles avec Sophie Riche

Les règles c’est vieux comme le monde et pourtant, c’est toujours tabou en société.

Dire qu’on est en PMS est autant considéré comme « too much information » que si on disait « eh Maurice je sais pas ce que j’ai en ce moment je me tape une de ces DIARRHÉES ».

Et ça tombe bien c’est le sujet du dernier épisode de Parlons peu, Parlons cul dont l’invitée n’est nulle autre que SOPHIE RICHE !

Parlons peu, parlons… menstrues !

Qui de mieux que Sophie Riche, la reine du feel good et de la déculpabilisation menstruelle, pour venir parler règles avec Maud et Juliette ?

Encore un épisode de Parlons peu, Parlons cul aussi cool que décomplexant, bravo Maud et Juliette… et bravo Sophie !

Les tabous autour des règles ont des conséquences

L’ennui, c’est que les tabous autour des règles découlent de toute une mentalité de société selon laquelle les règles, et les femmes par extension, c’est SALE.

À lire aussi : Pourquoi les règles, ce n’est pas sale

Les superstitions du passé ont entretenu un mythe d’impureté vis-à-vis de la perte de sang. Encore aujourd’hui, par exemple, des parents giflent leur fille quand elle a ses premières règles. Une tradition censée conjurer le mauvais sort !

Les menstruations sont tellement tabou que beaucoup de personnes souffrent toujours de diverses douleurs et/ou inconforts, comme les crampes pendant les règles ou une digestion perturbée, sans avoir de solution réellement efficaces.

Plus grave, ne pas parler d’un sujet, ça fait qu’on le connaît mal. Ainsi, de nombreuses personnes touchées par l’endométriose, une maladie douloureuse et potentiellement très grave, ne sont pas diagnostiquées. Car on part du principe que c’est « normal « d’avoir mal pendant ses règles.

À lire aussi : Face à l’endométriose, nous nous battons sur le Web

Il est donc essentiel de faire tomber les tabous autour des règles, qui ne sont qu’une manifestation corporelle banale, au final. C’est fou qu’on en soit encore là au XXIème siècle !

Donc n’hésitez pas à faire tourner cet épisode de Parlons peu, Parlons cul !

À lire aussi : 5 trucs que tu ne savais peut-être pas sur les règles

7 surprises culinaires personnalisées par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Margaux Palace

Prêtresse de la cuisine : comme dans les cités d'or mais avec du fromage. Ses cheveux sentent le chocolat et ses doigts l'échalote, mais elle mélange pas les deux ça va on est pas des bêtes.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Robinsonne
    Robinsonne, Le 19 juillet 2017 à 1h05

    A telle enseigne qu'un type de 69 ans, interviewé dans une émission méconnue, avec finalement très peu d'impact sur la scène médiatique mondiale(*), se permet de dénigrer une journaliste lui ayant posant une question embarrassante, par le message suivant :

    « On pouvait voir du sang sortir de ses yeux, du sang sortir de son… où que ce soit ».


    Spoiler: (*)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!