Le « strobing », la nouvelle tendance du teint ultra-lumineux

Le « contouring », c'est dépassé ! Aujourd'hui, pour avoir un teint au top de la tendance, c'est le « strobing » qu'il faut maîtriser.

Le « strobing », la nouvelle tendance du teint ultra-lumineux

Six mois après tout le monde, tu commences enfin à maîtriser la technique du « contouring » ? C’est super, mais tu peux ranger tes correcteurs trop clairs et trop foncés, la nouvelle tendance est au teint hyper lumineux, à la limite de la boule à facettes.

Le « strobing », c’est quoi ?

Si le « contouring » est la femme fatale du maquillage, le « strobing », plus modeste, en est la girl next door. Plutôt que de sculpter, et même de modifier la structure du visage, le « strobing » permet de l’illuminer de mille feux, et de lui donner un air frais et rebondi comme les fesses d’un quokka.

Je t’entends déjà me demander quelle est la différence avec le « highlighting » (Molière, pardonne tous ces anglicismes). Eh bien sache qu’il n’y en a presque pas : c’est exactement la même technique ! L’effet « phare dans la nuit » est juste un peu plus poussé avec le « strobing ».

Comment « strober » son teint ?

Avant de commencer à « strober » chaque centimètre de ton joli minois, commence par choisir un enlumineur adapté à ta carnation. Si tu as la peau claire, préfère une teinte champagne. Si  ton teint est entre clair et moyen, un champagne rosé sera plus adapté. Quant aux teints mats, ils seront joliment mis en valeur par un enlumineur doré, et les peaux noires et très foncées par une teinte terracotta.

Applique ensuite ton enlumineur sur tous les bombés de ton visage : au centre du front et du menton, sur les pommettes, le long des tempes, sur l’arrête du nez, au dessus des sourcils et sur l’arc de cupidon. Fonds ensuite le produit avec tes doigts ou une éponge type Beauty Blender. Fixe ensuite le reste de ton maquillage du teint avec une poudre libre et balaye une poudre illuminatrice sur les zones que tu as déjà mises en valeur.

Dernier petit conseil : si tu as la peau mixte ou grasse, évite d’appliquer ton highlighter sur ta zone-T. L’effet plaque de beurre oubliée au soleil, c’est pas joli-joli, et ça risque surtout de gâcher tout ton maquillage !

À lire aussi : Le teint — Les bases beauté

Sélection de produits pour un teint au top du « strobing »

produits-strobing-enlumineurs

Alors, que penses-tu de cette nouvelle tendance ? As-tu l’habitude d’utiliser un enlumineur sur ton visage ?

À lire aussi : Le « blur », la nouvelle base high-tech pour le teint

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • ILoveUnicorns
    ILoveUnicorns, Le 11 août 2015 à 8h02

    Le strobing c'est joli mais l'effet boule à facettes au quotidien.. Trop de lumière tue la lumière.
    Je préfère encore l'highliter par petites touches. Celui de ELF est juste dingue ! Bien pigmenté et pas too much même s'il n'est pas mat. La sélection semble axée sur les peaux pâles mais cet iluminateur existe justement pour les carnations plus foncées (il y a un rose et un pêche et à 4 euros...).

    Pour moi le contouring et son opposé ne sont pas morts ! Ca permet vraiment de sculpter son visage selon l'envie. Atténuer la rondeur du visage, accentuer des lèvres fines... Moi en mieux.
    Pas une chose que je fais tous les jours (ça prend pas mal de temps et c'est quand même pas indispensable).

    Et pour la Madz qui causait transpi, j'ai trouvé le produit miracle en pharmacie. (Etiaxil Détranspirant).

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)