[Offre de stage] Viens répandre humour et galéjades partout sur madmoiZelle !

Tu manies l'humour mieux que personne ? Tu aimes faire rire les autres du bout de ta plume plus light qu'un Coca Zéro ? Tu es étudiant·e et tu cherches un stage ? Clique donc.

[Offre de stage] Viens répandre humour et galéjades partout sur madmoiZelle !

BONJOUR TOI.

Aimes-tu ce qu’on nomme la galéjade, l’humour, la bonne connerie des familles, en un mot comme en mille : l’humour ?

Apprécies-tu te taper des barres devant une bonne comédie, penses-tu que les vidéos drôles sont la meilleure chose de la galaxie, es-tu aficionado des prouts d’aisselle ?

Es-tu tellement drôle que sérieux, tes potes n’en peuvent plus de toi et te supplient de te lancer dans le stand-up plutôt que de leur infliger tes vannes ? (Ils ne savent pas ce qu’ils perdent, faudra pas venir gratter l’amitié quand t’auras un spectacle sur Netflix comme Gad Elmaleh).

COOL MA POULE : cette annonce est pour toi, si tu es étudiant·e et que tu cherches un stage de environ dès maintenant, jusqu’à la reprise de tes cours.

Un stage à la rédaction de madmoiZelle

  • Tes missions seront : écrire des articles drôles.
  • Tu as le profil si : tu es drôle (source : les gens qui te lisent).

Ok super passons aux éléments techniques.

Ce stage humour et galéjade chez madmoiZelle, c’est pour qui ?

Ce stage est, comme son nom l’indique, une formation. Voici les compétences que tu dois posséder pour y postuler :

  • Une bonne connaissance de madmoiZelle et de son univers : si ta blague préférée c’est celle que Tex a faite récemment, pas sûre que tu sois le ou la candidate optimale pour madmoiZelle. À toi de me convaincre du contraire.
  • L’envie de contribuer au projet madmoiZelle : c’est long six mois à se lever 5 jours par semaine pour contribuer à un projet qui te gonfle, auquel tu ne crois pas du tout. Surtout que tu pourrais passer ton été à buller au camping, ou te ruiner en terrasse si tu vis à la ville. Je glisse ça là.
  • DE L’HUMOUR. AH OUI DITES. Je ne pourrai pas t’apprendre à faire des blagues à l’écrit, ainsi il est impératif que ce soit déjà ta came. Ça tombe sous le sens.
  • De l’initiative : c’est le corollaire du point précédent. Il vaut mieux que tu aies des idées d’articles marrants que tu voudrais écrire pour madmoiZelle. J’ai bien des idées de sujets, mais je doute que la réforme des institutions européennes ou les lois bioéthiques sur la fin de vie se prêtent aisément à la galéjade. JDCJDR.
  • De l’autonomie, de la rigueur : car oui, faire des blagues c’est sympa, mais je ne cherche pas un boute-en-train pour égayer la rédaction ! Écrire des articles humoristique est un vrai travail, et si tu as l’ambition d’en vivre prochainement, c’est un projet qui nécessite sérieux et implication.

Excellente transition me permettant de te détailler le contenu de cette offre de stage : ce que tu peux espérer en retirer !

Que vas-tu apprendre en faisant un stage à la rédaction de madmoiZelle ?

Des gens drôles, j’en connais plein. Des gens drôles qui ont réussi à vivre de leur art, j’en connais moins. Mais je connais quelques ficelles qui permettent de passer de l’un à l’autre, c’est précisément ce que je te propose d’apprendre en stage au sein de la rédaction de madmoiZelle.

  • La discipline : écrire tous les jours, ça s’apprend.
  • L’écriture pour le web : ah c’est un métier ma p’tite dame.
  • La réactivité : indispensable quand on écrit pour le web !
  • Être à l’écoute de ton public : il n’est pas le même sur tous les réseaux de madmoiZelle !
  • Travailler en équipe : car la vie de la rédaction est structurée autour du travail en équipe.
  • Apprendre la vie en (petite) entreprise : ses avantages, ses aléas, ses enjeux, ses opportunités !
  • Tout plein de choses : si tu as SOIF d’apprentissage, il y a matière à environ TOUT apprendre chez madmoiZelle, du Community Management au montage vidéo en passant par les podcasts, les bases du journalisme, the sky is the limit.

Conditions du stage humour et galéjade chez madmoiZelle

Allons bon, quelles sont les conditions ? C’est un stage, il faut une convention, tu dois donc être étudiant·e.

  • Durée : convention de stage de minimum 4 mois, maximum 6 mois.
  • Où ? À Paris, dans nos bureaux, 10ème arrondissement (et non, pas de télétravail, car comment est-on censé te former à distance ?!)
  • Quand ? Entre dès maintenant et le plus tôt possible, jusqu’à quand tu veux (dans la limite de 6 mois).
  • Combien ? C’est indemnisé selon la gratification légale des stages, et le pass Navigo est intégralement pris en charge.

Comment postuler au stage humour et galéjade chez madmoiZelle ?

Envoie ta candidature par email, en joignant :

  • CV
  • Lettre de motivation
  • Un ou plusieurs articles humoristiques que tu publierais sur madmoiZelle

Le tout à l’adresse jaiuneplume[at]madmoizelle.com, avec en objet : « l’humour est ma passion ».

Attention c’est hyper important : si tu ne mets pas le bon objet, ton email ne sera pas pris dans mon filtre, et je vais rater ta candidature. Cf 1ère compétence à apprendre.

Ne traîne pas, cette affaire peut se régler avant le 1er mai, entretiens compris.

CHANSON DE NOEL - MBN & la rédac (clip)

Clemence Bodoc

Clémence Bodoc a été jeune cadre dynamique dans une autre vie, avant de rejoindre la Team madmoiZelle. Elle s’intéresse à l’actualité et à l’écologie, aime la politique et les débats de société. Grande fan de sport (mais surtout à la télévision), et de cinéma (mais seulement en VO), son nom de scout est dinde gloussante azurée. Elle ne mord pas mais elle rit très fort.

Tous ses articles

Commentaires
  • Clemence Bodoc
    Clemence Bodoc, Le 20 avril 2018 à 9h15

    PingouinMasqué
    En lui faisant écrire des articles, mais pas en autonomie. Que ça fasse partie des acquis en fin de mission, OK, mais que ça soit un prérequis au stage, je suis désolée mais ça reste limite. De même, exiger une production d'un stagiaire, ça n'est pas l'esprit d'un stage.

    Je cite cet extrait du site travail-emploi.gouv.fr (http://travail-emploi.gouv.fr/emplo.../les-stages-etudiants-en-milieu-professionnel) :
    "Le stagiaire n’est pas lié par un contrat de travail à l’entreprise qui l’accueille et n’a pas le statut de salarié. Son passage en entreprise n’a qu’un but pédagogique et de formation : même s’il peut être tenu d’exécuter des tâches à caractère professionnel [...], il est dans l’entreprise pour apprendre et/ou observer et n’a donc pas d’obligation de production comme les salariés. "

    Du coup, ça me semble bof quand même comme offre. Malgré les bonnes intentions dont je ne doute pas, ça me pose question.
    Il n'est absolument pas écrit que le ou la stagiaire doit avoir comme compétence pré-requise "l'écriture d'article en autonomie". Relis l'annonce ! L'autonomie et la rigueur sont demandées comme compétences générales, ça recouvre tout ce qui est ponctualité, savoir être, respect des consignes, etc.

    Si tu te dis "cool jvais aller faire des blagues dans le vlog de la rédac ! en revanche jsuis pas trop du matin, jvais venir vers 10h30-11h Ok ?" (C'est non). Cette offre de formation s'adresse à celles et ceux qui veulent faire marrer les autres, et veulent apprendre à le faire en écrivant des articles, quotidiennement.

    Très peu d'articles sont écrits "en autonomie", on s'y met à plusieurs pour trouver les sujets, on réfléchit à plusieurs pour affiner les angles, et on relit plusieurs fois + les corrections que ça implique pour améliorer le tout. C'est pour ça que le télétravail n'est jamais possible dans mes offres d'emploi (et ne l'est pas non plus logiquement pour les offres de stage).

    Donc oui, c'est bel et bien une offre de formation, et non, il n'est pas attendu une "obligation de production" conformément au code du travail. Il est attendu une certaine attitude, un état d'esprit, une envie de contribuer = une envie de participer à la vie de la rédac (car tu ne vas pas apprendre à écrire des articles sans essayer d'écrire des articles).

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!