Speed Détective #5, le clou du spectacle

Speed Detective #5 est le dernier d'une mini-série très originale, drôle et pleine de suspense. Petite séance de rattrapage et gros kiff final, avec le meurtre de M. Evrard...

Speed Détective #5, le clou du spectacle

C’est déjà la fin des Speed Detective par ces trublions de Frenchball, et c’est bien dommage, car la série de cinq épisodes est certainement ce que j’ai vu de plus original cette année sur YouTube.

À lire aussi : FrenchBall : la nouvelle chaîne Youtube de Frenchnerd

Speed Detective, si vous découvrez le concept, ce sont dix vidéos écrites, réalisées et jouées par les gars de Frenchball, à savoir les frères Descraques, Slimane-Baptiste Berhoun, Florent Dorin et Mathieu Poggi.

On partait bien, étant donné que lorsque Raphaël Descraques tient la plume, en général, il sublime son sujet. Il était déjà derrière le scénario bourré de références à la culture Internet de Mission 404, ce court métrage barré financé par Orangina. C’est lui aussi qui signe Le règne des enfants, et Le paramétrage de la vie

À lire aussi : Raphaël Descraques, ses débuts, son présent et ses projets

François Descraques, je crois qu’on ne le présente plus : il est l’auteur de la web-série Le Visiteur du Futur, dont la 4ème et dernière saison s’est achevée début 2014. Un préquel de la série a été publié en web-roman, signé par Slimane Baptiste-Berhoun, que nous avions pu voir pécho Marion dans Les Pires phrases à dire avant le sexe. C’est aussi l’auteur-réalisateur de J’ai jamais su dire non, une web-série vraiment pas assez connue, dont La théorie des Balls est un spin-off.

À lire aussi : L’Originale avec François Descraques parlant du VDF et de Doctor Who

Il faut encore rajouter Florent Dorin, prince charmant contemporain et chanteur de rue un poil relou, Mathieu Poggi, gourou de la fitness anti-zombie (oui, écoutez), et enfin Ludovik, troll professionnel, et la team des gens moitié-géniaux, moitié-barrés de Frenchball est au complet.

À lire aussi : BlaBla, la malédiction de deux frères, par Ludovik

Previously dans Speed Detective

Si vous n’aviez pas suivi, voici un rapide résumé des épisodes précédents : les détectives Baudoin et Barnabé, n’étant pas exactement de fins limiers, sont épaulés par le détective Pinsart, sorte de Sherlock Holmes ayant troqué la pipe pour le lait fraise.

Ensemble, le trio est appelé à résoudre plusieurs affaires délictuelles – dont un meurtre, à un détail près : on vous donne l’énigme dans une première vidéo, qui comprend tous les indices nécessaires à sa résolution…

À lire aussi : Speed Detective, le Cluedo complètement barré de FrenchNerd

Qui a tué Mr Evrard ?

La cinquième et dernière énigme porte donc sur la recherche du meurtrier de Mr Evrard.

Vous l’avez ?

Non, vous ne l’avez pas.

N’insistez pas, vous ne l’avez pas, puisque je vous le dis. Il faut savoir que contrairement aux autres épisodes, où les vidéos énigme et solution étaient publiées en même temps, la vidéo solution du meurtre de Mr Evrard n’a été mise en ligne qu’une dizaine de jours après l’énigme, soit de quoi laisser suffisamment de temps aux fans pour décortiquer chaque plan de chacune des vidéos de la série.

Les théories les plus élaborées ont circulé… Pour ma part, j’ai noté sur une feuille tous les mots qui sont épelés par Pinsart dans chaque vidéo, et tenté de trouver un nom de code dans la grille obtenue. J’ai dû faire environ 12 657 arrêt sur image dans chaque épisode.

Et puis, je me suis finalement laissée convaincre par la théorie qui semblait être majoritaire dans les commentaires, à savoir : si on prend la première lettre du nom des victimes de la série, on obtient B-R-I-C-E, soit le nom du livreur que Barnabé chope dans la 2ème vidéo, et qui est joué par Mathieu Sommet. Dans la vidéo énigme #4, on voit un plan sur un journal qui titre sur « le gang des livreurs ». On voit d’ailleurs un livreur dans chaque vidéo… Coïncidence ? Dans des vidéos de moins de cinq minutes ? L’Internet ne le crois pas.

Mais l’Internet a tort.

Speed Detective, l’apothéose

Attention, ceci est la vidéo solution #5 !

Attention, ne lis pas ce qui est surligné en noir si tu ne veux pas que je te spoile la vidéo solution, puisque je vais allègrement commenter son contenu. Bisou.

OH MON DIEU MAIS ALORS QUOI ! Je ne m’attendais tellement pas à ça ! J’ai l’impression d’avoir cherché des empreintes digitales à la loupe dans une pièce sombre, alors que le voleur avait laissé sa carte de visite sur la table. La solution était sous nos yeux, mais comme on avait le nez dedans, on n’a pas vu l’évidence ! Ce n’étaient pas de VRAIES énigmes ! Tout ceci était de la comédie !

C’est tellement méta comme concept, je suis scotchée ! Les comédiens étaient vraiment des comédiens, personne n’est vraiment mort, tout était une mise en scène ! J’avais remarqué que l’article de journal était un lorem ipsum, et j’ai pensé qu’ils ne s’étaient pas foulés pour faire un accessoire crédible. C’ÉTAIT FAIT EXPRÈS !

Vous m’avez bluffée, les gars.

Mon seul vrai regret a finalement été d’apprendre que Speed Detective, c’est fini. Personnellement, j’en redemande !

Et toi, qu’est-ce que tu as pensée de ce concept et de ces vidéos ? Est-ce que tu avais trouvé les réponses ? (S’il vous plaît, utilisez les balises SPOILER pour masquer votre texte sur le forum, si vous parlez des solutions !)

À lire aussi : NONSÉRIE, la série sur la création d’une série (+ une interview avec Navo et François Descraques)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Eylise
    Eylise, Le 15 juin 2015 à 13h04

    Quand j'ai vu la vidéo j'étais à moitié "ah quelle bande de gros trolls" et "c'est géniiaaal, c'est tellement méta je les aiiime" :yawn:

    Spoiler
    Ils m'ont bien eue ^^
    C'est le concept que je préfère sur la chaîne, ce que fait Raphaël Descraques est vraiment génial... J'espère qu'ils continueront l'année prochaine :puppyeyes:

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)