Les sorties ciné du 12 septembre 2012

Les sorties ciné de la semaine, c’est chaque mercredi sur madmoiZelle, avec l’aide de SensCritique.com ! Cette semaine, au cinéma, il y a de l’Amérique old school, pas mal d’adolescence, et même un peu d’enfance. Choisissez votre camp ! Des hommes sans loi (Lawless), de John Hillcoat Avec : Shia LaBeouf, Gary Oldman, Tom Hardy, Jessica Chastain… […]

Les sorties ciné du 12 septembre 2012

Les sorties ciné de la semaine, c’est chaque mercredi sur madmoiZelle, avec l’aide de SensCritique.com !

Cette semaine, au cinéma, il y a de l’Amérique old school, pas mal d’adolescence, et même un peu d’enfance. Choisissez votre camp !

Des hommes sans loi (Lawless), de John Hillcoat

Après avoir adapté La Route, de Cormac McCarthy, John Hillcoat est en terrain connu puisque Des hommes sans loi est également la version ciné d’un roman écrit par Matt Bondurant. Dans cette saga familiale, située en Virginie pendant la Prohibition (en 1931 plus précisément), on suit les aventures de la fratrie Bondurant, trafiquants d’alcool réputés. Entre policiers corrompus et justice à deux vitesses, la famille va faire front en tentant d’éviter les balles. J’y vais ce soir, donc je vous en dis davantage très bientôt !

The We and the I, de Michel Gondry

  • Avec : Michael Brodie, Teresa Rivera, Laidychen Carrasco…

Sophie-Pierre Pernaut vous en parlait : The We and the I, le nouveau Michel Gondry, sort aujourd’hui. On y suit le dernier trajet en bus d’un groupe de lycéens du Bronx avant les grandes vacances d’été ; entre potins, histoires d’amour, bizutage, chahuts et chuchotements intimes, le film semble être une bouffée de fraîcheur bienvenue en ce début d’automne !

LOL USA, de Lisa Azuelos

  • Avec : Miley Cyrus, Demi Moore, Ashley Greene…

Lisa Azuelos réalise elle-même l’adaptation américaine de son gros succès commercial, LOL. On prend le même scénario et on recommence : Lola, surnommée « Lol », ado d’aujourd’hui qui navigue entre SMS, Facebook et YouTube, vit sa vie de jeune en 2012, avec histoires d’amour, première cigarette et profs relou. Sa mère prend conscience du fossé qui s’est creusé entre elles… Je ne vois pas en quoi LOL USA serait meilleur que l’original, voici donc mon conseil totalement subjectif : si vous voulez voir un film sur les ados cette semaine, allez donc voir le Gondry. Ça a de bonnes chances d’être BIEN MIEUX.

Voisins du troisième type (The Watch), d’Akiva Schaffer

  • Avec : Ben Stiller, Vince Vaughn, Jonah Hill…

Si vous ne connaissez pas Akiva Schaffer, sachez que vous devriez : il s’agit d’un des trois membres du génial trio The Lonely Island, créateurs des meilleures parodies musicales du siècle. Dans Voisins du troisième type (sérieusement, les titres français sont toujours si POURRIS), un groupe de pères de famille mettent en place un groupe de surveillance de leur quartier, qui a comme but officieux de leur permettre d’échapper à une vie de famille un peu relou. Sauf que, comme le titre français le dévoile totalement, ils découvrent la présence d’extraterrestres dangereux vivant dans le voisinage, déguisés en humains. M’est avis que Voisins du troisième type peut être une bouse infâme, ou une comédie absolument géniale… à voir !

Camille redouble, de Noémie Lvovsky

  • Avec : Matthieu Amalric, Jean-Pierre Léaud, Noémie Lvovsky…

Quand Éric quitte Camille, sa femme et la mère de sa fille, pour une femme plus jeune, tout s’effondre. C’est le Nouvel An, et Camille se retrouve propulsée à l’époque de ses 16 ans, l’âge auquel elle avait rencontré Éric. Elle a alors le choix de changer son destin, et de fuir, ou d’accepter de retomber amoureuse de lui, tout en connaissant la façon dont leur histoire va finir… Un parfum d’Eternal Sunshine of the Spotless Mind flotte sur ce film qui, s’il est bien mené, peut receler de petites perles !

The Odd Life of Timothy Green, de Peter Hedges

  • Avec : Jennifer Garner, Joel Edgerton, Ron Livingston…

Un couple marié et heureux, Cindy et Jim Green, qui rêve d’avoir un enfant, se demande comment il sera et commence à établir une liste qu’il enterre dans leur jardin. Lorsque le jeune Timothy se présente à leur porte pendant une nuit d’orage, Cindy, Jim et toute la petite communauté de Stanleyville découvrent une nouvelle façon d’envisager la vie, d’aimer et d’être aimé. Bon, c’est un Disney, ça a l’air plein de bons sentiments tout mignons, et ça ne peut pas faire de mal.

– Merci à SensCritique.com pour sa compilation des sorties ciné de la semaine ! 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 9 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Loxlady
    Loxlady, Le 13 septembre 2012 à 17h42

    LOL USA = une vaste fumisterie. Ça fait un moment que je l'ai vue, ait voulu voir cette "adaptation" (à citer avec de groooooos crochets) et ait été déçue à m'en dégoûter du film. De une les acteurs sont aussi charismatiques que des huîtres sous monoxyde de carbone, de deux, c'est exactement - mais EXACTEMENT - la même chose que la version française à la virgule prés j'ai faillit m'étouffer dans mes glaires et de trois, c'est quoi ce casting ?!

    Bref.
    Autant LOL m'avait plu, autant la version US m'a dégoûtée de cette réalisatrice qui n'a pas daigné sortir ses petits doigts manucurés de son fondement. Déçue.

Lire l'intégralité des 9 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)