Contre le cybersexisme et les violences sexuelles sur Internet, voici comment agir !

Par  |  | 11 Commentaires

Vous êtes victime ou témoin de cyberharcèlement sexuel, de propos ou actes sexistes en ligne ? Vous pouvez agir, et promis ce n'est pas si compliqué !

Contre le cybersexisme et les violences sexuelles sur Internet, voici comment agir !

Internet, ça fait partie de la vraie vie. Et le sexisme ne s’arrête malheureusement pas à la frontière de nos claviers.

Il y a eu Marion Séclin, harcelée pendant des mois. Nadia Daam, victime d’insultes, de menaces, actuellement en procès. Et puis des anonymes, comme ces dizaines d’ados alsaciennes victimes de revenge porn

Ce ne sont que quelques exemples du fléau que représentent encore le sexisme, et les violences sexuelles faites aux femmes, y compris en ligne.

Quand on en est victime, on peut se sentir démunie, ne pas savoir vers qui se tourner. Le délit semble voué à rester impuni, et nos proches ne savent pas toujours comment réagir.

C’est là que #StopCyberSexisme, une initiative du Centre Hubertine qui défend l’égalité femmes-hommes en Île-de-France, entre en jeu !

Lutter contre le cybersexisme grâce à un guide simple

Sur #StopCyberSexisme, de nombreux tutos sont disponibles pour expliquer comment agir quand on est victime ou témoin de sexisme sur Internet.

Les principales plateformes sont concernées, voici quelques exemples :

Pour que les violences en lignes ne restent plus impunies

L’intérêt de ce guide, c’est qu’il n’a rien « inventé » mais compile simplement les options existantes, que tout le monde ne connaît pas ou ne sait pas utiliser.

#StopCyberSexisme rappelle également la possibilité de signaler des contenus au gouvernement, de déposer une « plainte » auprès de la CNIL ou de la justice, et de faire jouer son « droit à l’oubli » auprès de Google.

Trop de personnes se croient invincibles sur Internet, se pensent à l’abri derrière leur anonymat, mais en ligne comme dans le monde physique, des outils existent pour protéger les victimes !

Alors mettez #StopCyberSexisme dans vos favoris, et faites passer le mot au plus grand nombre, pour que la honte change de camp et que les victimes connaissent leurs armes.

À lire aussi : Le sexisme sur Internet n’épargne pas les adolescentes françaises

Valeur : + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
  • Cépamoi
    Cépamoi, Le 15 juin 2018 à 13h27

    @skippy01
    Ce qui compte est ce que tu en penses toi, ce que tu veux ou peux faire aussi. Dans tous les cas, personne n'est en train de te dire que tu n'as pas ta place ici. C'est évident que tu l'as.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?