Le couple vu par trois séries : « Togetherness », « Casual » & « Catastrophe »

CANAL+ vient ajouter trois comédies de qualité dans son catalogue : Togetherness, Casual et Catastrophe viennent ainsi explorer le concept du couple avec modernité et humour.

Le couple vu par trois séries : « Togetherness », « Casual » & « Catastrophe »

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec CANAL+Séries
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Cet article a été rédigé à quatre mains par Mélissa et Aki.

CANAL+ Séries propose dans son catalogue trois nouvelles comédies qui changent de ce qu’on peut trouver dans le paysage télévisuel actuel.

Que ce soit un programme de HBO, de Hulu ou de Channel 4, la chaîne cryptée française étend ses horizons avec des nouveautés que vous n’avez sûrement pas eu l’occasion de voir pour sa sélection de Couples en série.

La vibe indé qui se dégage de cette vague sérielle à la Transparent n’est pas sans rappeler la filmographie des gens qui se trouvent derrière : les frères Duplass, chefs de file du mumblecore avec leurs films comme Jay Who Lives At Home, ont monté leur société de production dont Togetherness est l’une des créations.

Casual et Catastrophe, quant à elles, sont passées au festival Séries Mania cette saison et ont été accueillies avec des rires à gorge déployée dans les salles. Ces acquisitions ne font que renforcer le catalogue novateur de CANAL+ !

En plus, pour l’été, CANAL+ Séries s’offre un partenariat avec l’artiste Louison qui proposera tout au long de l’été sa version dessinée des séries et de la vie de couple.

togetherness casual catastrophe canal

Togetherness, difficultés du quotidien et solidarité salvatrice (HBO)

Togetherness, ce sont deux couples très différents qui cohabitent et se sortent ensemble des galères qui leur sont propres.

Brett (Mark Duplass) et Michelle (Melanie Lynskey) sont mariés avec deux enfants, et voient leur couple s’essouffler face à la routine et au manque d’intimité — ce qui atteint surtout Michelle, femme au foyer.

Ils en viennent à cohabiter avec Alex (Steve Zissis), le meilleur ami de Brett, un acteur au chômage qui n’a pas le physique généralement demandé pour les rôles, et Tina (Amanda Peet), la sœur de Michelle, séductrice au caractère bien trempé qui enchaîne les ruptures.

Avec autant d’humour que de justesse et de délicatesse, Togetherness explore les rêves et les réalités de ces quatre personnages, et ce sur tous les plans : affectif, sexuel, amical comme professionnel.

series-couples-canal-togetherness-casual-catastrophe4

Ils vont tous s’aider, à grand renfort de solutions loufoques, de compromis et de dialogue.

Ils vont tous s’aider, se soutenir comme ils le peuvent dans leurs projets (donner un nouveau souffle à leur couple pour Brett et Michelle, monter une école pour cette dernière, lancer pour de bon sa carrière pour Alex…) à grand renfort de solutions loufoques, de compromis et de dialogue.

Les problématiques sont toujours traitées avec sensibilité et réalisme, nous donnant à voir des couples approchant la quarantaine comme on n’en voit pas assez.

Malheureusement annulée au bout de deux saisons, Togetherness aura su faire rire et pleurer ! Elle sera diffusée à partir du 13 juin !

Casual, drame familial et relations hasardeuses (Hulu)

Après avoir découvert que son mari l’a trompée, et en pleine instance de divorce, Valerie (l’excellente comédienne Michaela Watkins) va se réfugier chez son frère Alex, qui est au bord de la dépression. Elle est accompagnée par Laura, sa fille lycéenne (Tara Lynne Barr, déjà sarcastique à souhait dans God Bless America).

Pour qu’elle revienne sur le devant de la scène romantique, Alex va l’inscrire sur un site de rencontre en ligne où lui-même se régale à base de coups d’un soir.

series-couples-canal-togetherness-casual-catastrophe2

Casual réussit à nous donner envie d’en savoir plus sur cette famille atypique, entre leurs relations amoureuses instables et leur manque de confiance en la vie.

Sur un ton cynique et désabuséCasual réussit à nous donner envie d’en savoir plus sur cette famille atypique, entre leurs relations amoureuses instables et leur manque de confiance en la vie.

Le rapport de force est inversé : Laura, à seize ans, semble plus mature que son oncle et sa mère, même si au fond et malgré les faux-semblants, elle reste une gamine aussi paumée que les autres.

Valerie refuse de le voir parfois, mais sa fille a aussi besoin d’une échappatoire et de modèles. Et la relation entre son oncle et sa mère n’est peut-être pas le meilleur exemple, car ils ne se font pas que du bien.

Comme souvent dans les séries de cette nouvelle vague caractérisée par l’humour noir, Casual manque de diversité, et pour remplir le quota, on retrouve un personnage secondaire profondément gentil et serviable, en opposition aux protagonistes…

Mais ce qui est chouette, c’est la manière moderne dont le scénario approche les relations romantiques et sexuelles : il n’y a pas de schéma classique ou hétéronormé, tout est exploré !

Jason Reitman, le réalisateur de Juno mais aussi de Up in the Air, a participé au projet en prenant en main quatre épisodes de la première saison et en co-produisant Casual.

casual-louison

La saison 2 commencera sur Hulu le 7 juin ! Et tu peux retrouver la série à partir du 1er juin sur Canal+ Séries !

Catastrophe, une grossesse pour se rencontrer (Channel4), à retrouver dès le 22 juin !

Les humoristes Rob Delaney et Sharon Horgan forment un couple qui a de la répartie. Beaucoup de répartie. Le titre de la comédie marque bien l’état d’esprit de tout le monde dans cette série actuellement composée de deux saisons de six épisodes.

Le concept de base est absurde et direct, et en découle alors une suite d’événements.

Rob, Américain de son état, met Sharon, britannique enceinte lors d’un voyage d’affaires à Londres. Le concept de base est absurde et direct, et en découle alors une suite d’événements.

series-couples-canal-togetherness-casual-catastrophe3

Bien sûr, ils vont devoir jongler entre la décision de poursuivre ou non la grossesse, celle du lieu où ils élèveront leur potentiel enfant — Royaume-Uni ou États-Unis ? – et les problèmes qui naissent, car ils ne se connaissent littéralement que depuis deux semaines. C’est la crise !

Au niveau du temps qui passe, Catastrophe innove : il file très vite (il se passe plusieurs mois entre le premier et le dernier épisode de la première saison) ! Et clairement, les protagonistes n’ont pas grandi, même s’ils sont censés être des adultes matures.

Rien que pour revoir Ashley Jensen, l’Irlandaise grande gueule d’Ugly Betty, Catastrophe vaut le coup. Mais elle vaut également le détour pour ses répliques pleines d’esprit : elles sont tellement authentiques que vous ne pourrez pas vous empêcher de rigoler.

En fait, Catastrophe, c’est un peu la rencontre entre l’humour britannique second degré et le cliché américain. Et le mariage mixte, eh bien ça marche.

Vous pouvez retrouver dès le 1er juin ces trois comédies sur CANAL+ avec leur sélection des Couples en série !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lueure
    Lueure, Le 2 juin 2016 à 21h26

    GrosseTruffe j'ai regardé le pilote ça ne m'a pas trop plu. rien d'original ni de captivant

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)