Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Mode

Juno

Hier soir, devant le ciné, dans le ciné, il n’y en avait que pour Astérix. Moi j’avais décidé de relayer la rumeur pour un autre film, épatant, mais qui passait inaperçu dans toute cette agitation. C’est avec une petite brune de 16 ans que j’ai passé la soirée, j’ai nommé Juno.

Première scène : Juno Mac Guff marche vers le supermarché en sifflant une bouteille de 2 litres de Sunny D, opération nécessaire pour pouvoir effectuer son 3ème test de grossesse de la journée. Quand c’est comme ça, c’est plutôt mal barré.

« Enceinte à 16 ans » : en lisant ce bout de pitch j’ai fourré dans mon sac des Kleenex Ratatouille, me disant que l’histoire ne pouvait que tourner au trifouillage de méninges engagé. Eh ben pas du tout.

Juno m’a bluffé. Complètement.

Elle apprend qu’elle est enceinte et ne fond pas en larmes. Elle appelle juste sa meilleure copine, une grande godiche à l’esprit bon comme du bon pain. Elles ne commenceront à envisager la situation que lorsque Juno ressort du planning familial (qui malheureusement n’a même pas besoin d’être caricaturé). Elle est alors décidée à « dépoter le machin » pour le donner à un couple choisi dans le journal : beau même en noir et blanc, riche et amoureux.

Juno a 16 ans, et elle pense à tout ça. Pas une fois on ne la voit se tenir le ventre l’air grave ou paniqué, pas une scène n’apparaît en forme de message subliminal pro ou contre l’avortement, la responsabilité des parents. Le seul clin d’oeil moqueur concerne les autres et leur jugement. Mais Juno a une famille d’enfer, et même sa belle-mère s’occupe de claquer le beignet à ceux qui se mêlent de ce qui ne les regarde pas.
Et puis il y a l’amour, le plus inattendu puisque c’est le premier, qui avance jusqu’au premier plan au fur et à mesure qu’avance le film.

Et puis, c’est à nouveau l’été, Juno chante avec son amoureux et moi j’applaudis le charisme et la personnalité de cette petite pépette.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

51
Avatar de Juvenilia
9 décembre 2009 à 18h12
Juvenilia
J'ai adoré ce film.Juno est vraiment attachante et j'aime beaucoup son style.
0
Voir les 51 commentaires

Plus de contenus Mode

Bilal Hassani pour Zalando // Source : Zalando
Mode

Bilal Hassani : « Le vêtement peut nous rassurer et nous armer de confiance »

Mode

Vivez une Saint-Valentin sportive avec ces deux offres Nike

Humanoid Native
Pour le musical du Diable s'habille en Prada, Vanessa Williams sera Miranda Priestly // Source : Capture d'écran Twitter
Actualité mode

Pour le musical du Diable s’habille en Prada, Vanessa Williams sera Miranda Priestly

Que trouve-t-on dans la boutique culturelle Saint Laurent Babylone ? // Source : Courtesy of Saint Laurent
Actualité mode

Pourquoi Saint Laurent ouvre sa librairie (ou la culture comme nouveau produit d’appel) ?

1
Tendances mode 2024 : quels sont les looks, pièces, et couleurs sur lesquels miser les yeux fermés ? // Source : Gucci ; Chanel, Miu Miu ; Gucci ; Celine
Actualité mode

Tendances mode 2024 : quels sont les looks, pièces, et couleurs sur lesquels miser ?

4
La top plus size Paloma Elsesser signe une lettre ouverte sur la grossophobie dans la mode // Source : Capture d'écran Instagram
Actualité mode

La mannequin plus size Paloma Elsesser signe une lettre ouverte sur la grossophobie dans la mode

3
Autopsie du dressing de l'artiste Thérèse // Source : URL
Mode

Thérèse, 700 € de shopping annuel : « Les vide-greniers de campagne regorgent de méga pépites »

Zendaya en costume de robot Thierry Mugler d'archive pour l'avant-première de Dune // Source : Capture d'écran Instagram
Actualité mode

Zendaya en costume de robot Thierry Mugler d’archive pour l’avant-première de Dune 2

Quand le designer Thom Browne joue les maîtres corbeau version Edgar Allan poe bien perché
Mode

Quand le défilé Thom Browne s’inspire d’Egar Allan Poe

4
Juliette Binoche dans la peau de Gabrielle Chanel pour la série The New Look de Apple TV+ // Source : Lorenzo Agius pour Apple TV+
Actualité mode

Juliette Binoche en Gabrielle Chanel, Ben Mendelsohn en Christian Dior : la série The New Look est sortie !

Une vendeuse en train de vendre un haut blanc en dentelle à une cliente dans une boutique de vêtements // Source : filadendron de Getty Images Signature
Actualité mode

Dans la série des enseignes mode qui ferment en France, Burton of London est placée en liquidation judiciaire

La vie s'écrit au féminin