Robert Ménard, la femme, elle t’emmerde

Robert Ménard, journaliste intervenant notamment sur i-Télé, est en train de se faire repasser un magnifique costard un peu partout sur le web (sur le web féminin, pour l’instant, on attend de voir si les propos vont être relayés plus largement). Faut dire qu’il vient de faire un magnifique exercice de misogynie ordinaire terriblement XXème […]

Robert Ménard, journaliste intervenant notamment sur i-Télé, est en train de se faire repasser un magnifique costard un peu partout sur le web (sur le web féminin, pour l’instant, on attend de voir si les propos vont être relayés plus largement). Faut dire qu’il vient de faire un magnifique exercice de misogynie ordinaire terriblement XXème siècle. Alors en tant que mec aussi incapable de repasser que de penser que c’est un exercice réservé aux femmes, j’en rajoute une couche, tiens.

Et parce que parfois, il vaut mieux linker que de répéter, je vous invite plutôt à lire cette intro de Titiou Lecoq sur son blog Girls ans Geeks.

Vous connaissez ma passion pour l’analyse de texte. Et bien aujourd’hui, j’ai l’impression que le dieu de l’analyse des présupposés sexistes dans le discours verbal a décidé de me faire un bien beau cadeau.
Le 19 novembre, débat sur I-télé. Une émission qui s’appelle « tirs croisés ». Robert Ménard, fondateur de Reporters sans frontières, et Claude Askolovitch débattent de la suppression de l’abattement d’impôt pour les employés de maison. A priori, pas un sujet glamour, un débat qui va ronronner doucement en fond sonore pendant qu’on fait autre chose.
Jusqu’à ce que Dieu intervienne et place ces paroles divines dans la bouche de Robert : «Ça pénalise qui ? Ça pénalise les femmes, parce que pour être clair, la plupart de ces emplois, c’est qui, c’est des femmes de ménage qu’on emploie parce que nos épouses travaillent aussi et qu’elles n’ont pas envie de repasser».

— La vidéo de la sortie remarquée de Mr Ménard et la suite de l’intitulé de l’exercice est sur Girlsandgeeks.com. Go go go !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lady Von Duck
    Lady Von Duck, Le 23 novembre 2010 à 11h41

    Au début j'ai lu "ça pénalise qui ? ça pénalise les femme". Je me suis dis pas vraiment sexiste, c'est vrai que les employé de maison sont souvent des femmes (ma mère le fut d'ailleurs).
    Et là arrive la phrase sur les femmes qui ne veulent pas repasser, et là ce fut une petite explosion de bonheur dans ma tête parce que oui, si je n'ai peut être pas le physique de me farcir Josepé, Robert Ménard pourra combler la femme soumise que je suis <3

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)