Rejected Princesses, les héroïnes oubliées par Disney

Dans Rejected Princesses, Jason Porath met en images et en mots les héroïnes de contes trop incroyables pour Disney.

La « vraie » histoire des princesses Disney est souvent assez glauque, qu’elle soit issue d’un conte ou d’une histoire réelle.

Jason Porath, ancien animateur chez Dreamworks, va plus loin : il s’intéresse aux « princesses rejetées », ces héroïnes des légendes du monde qui n’ont pas été choisies par Disney ? parce qu’elles sont « trop impressionnantes, trop horribles ou trop décalées ».

Pour « donner une place au soleil » à ces femmes intéressantes et peu connues, Jason Porath les dessine et raconte leur histoire. Voici une traduction de celle de Sita, issue du Ramayana.

« Si vous ne connaissez pas le Ramayana, vous devriez vraiment le lire, c’est incroyable… Mais voici une version abrégée : 90% du livre est basiquement Mario/Princesse Peach/Bowser façon Tarantino. Le méchant (Ravana) kidnappe la princesse (Sita), le gentil (Rama) saccage tout pendant des années pour la libérer. Il tue Ravana, ramène la princesse, youpi tout le monde.

Mais il y a ensuite le dernier dixième du livre.

Environ cinq pages après son retour, Rama parle à ses conseillers.

Conseillers, demande-t-il, que disent les gens à mon propos ?

? Mon Dieu, Rama, ils vous adorent. Vous avez tout gagné en tuant ce démon.

? Attendez, TOUT LE MONDE m’aime ? Pas moyen. Il doit bien y avoir QUELQU’UN qui n’est pas à bord.

? Eh bien, je veux dire, il y a bien un crétin…

? Que dit le crétin ?

? Il dit que Sita a couché avec le méchant, mais je veux dire, c’est un crétin…

? Quoi ? Les gens disent ça ? Oh merde. Hey Sita ! Je suis désolée chérie, je ne peux pas être vu avec toi. Un mec dit que tu as couché avec Ravana. Je sais bien que tu as passé, genre, mes cent autres tests de pureté, mais quand même. Tu devrais aller vivre dans la forêt pour le reste de ta vie.

Elle part donc dans la forêt, enceinte de ses enfants.

Ellipse jusqu’à des années plus tard. Rama organise un festival et des mecs super doués arrivent. Ils en mettent plein les yeux à tout le monde et Rama est genre « Wow, qui êtes-vous les gars ? vous êtes géniaux ! » et ils lui font « SURPRISE ! On est tes gosses ! Ah oui aussi, Sita est toujours vivante dans la forêt ».

Rama : « Oh merde. Toute cette histoire avec Sita était complètement ma faute. Eh, on peut la ramener ici ? J’ai des trucs à me faire pardonner. »

Sita arrive et elle est genre « Non les gars, pas de problème ! Bon, je vais régler ça une fois pour toutes. Tout le monde écoute ? OK, donc si je n’ai PAS couché avec ce démon, que la Terre m’avale toute entière. »

Boum, lave, fin. »

Selon l’interprétation de Jason, cette fin pourrait signifier « je préfère sauter dans un torrent de lave que d’être avec toi ».

Dans le diaporama vous avez aussi :

  • Pasiphaé, femme de Minos, roi de Crète. Comme celui-ci avait refusé de sacrifier un taureau à Poséidon, le dieu s’est vengé en rendant Pasiphaé complètement amoureuse de la bête. Elle a construit une vache de bois creuse où elle s’est cachée pour coucher avec le taureau, engendrant le Minotaure. Notons aussi qu’elle était une puissante magicienne (sœur de Circé) qui avait ensorcelé son mari pour l’empêcher de la tromper : s’il couchait avec une autre femme qu’elle, il éjaculait des bêtes venimeuses.
  • Hatshepsut, pharaonne de 1500 av. J.-C. Elle a régné pendant 22 ans et a laissé un nombre incroyable de bâtiments et de statues, malgré les tentatives de ses successeurs d’effacer sa trace. Presque tous les grands musées du monde ont quelque chose d’elle. Afin de solidifier son pouvoir elle racontait que les Dieux avaient dit à ses parents qu’elle serait pharaonne, et que sa mère lui avait donné naissance dans une tanière de lions. Elle portait également une tenue d’homme (y compris la barbichette de pharaon) au début de son règne afin de faire taire les fâcheux, avant de retourner à ses vêtements normaux une fois son autorité assurée.
  • Penta, héroïne d’un conte italien. Elle est la sœur d’un roi qui, à la mort de sa femme, ne trouve pas de nouvelle épouse à son goût et se rabat sur elle. Horrifiée, elle lui demande ce qu’il préfère chez elle ; il lui dit que ce sont ses mains et elle décide donc de s’amputer. Fâché, le roi la fourre dans un coffre et la jette dans l’océan. Là elle est secourue par un marin mais la femme de celui-ci est jalouse et la jette à nouveau dehors. Elle atterrit dans une nouvelle cour royale où elle devient servante de la reine, puis épouse le roi. Elle tombe enceinte de lui mais au moment de la naissance, il est en mer. La femme du marin, toujours très fâchée, intercepte la lettre qui annonce la naissance et s’arrange pour faire exiler Penta (une histoire de chien auquel elle aurait donné naissance). L’héroïne rencontre heureusement un sorcier, qui décide d’organiser un concours de qui a la pire histoire. Elle y retrouve son frère et son mari et le sorcier, sympa, fait repousser ses mains. Étrangement, c’est l’une des fins de conte les plus heureuses qu’il m’ait été donné de lire…
  • Et enfin Beloved, du roman éponyme de Toni Morrison. Le livre raconte l’histoire de Sethe, ancienne esclave en 1870 aux Etats-Unis. Des années auparavant elle a tué son bébé pour lui épargner une vie d’esclavage. « Beloved » était la seule inscription sur la tombe… N’en disons pas plus, il serait dommage de spoiler le roman !

Si vous lisez l’anglais, les histoires sont encore meilleures en version originale. Et si vous ne le lisez pas vous trouverez tout de même plein d’illustrations sur le site Rejected Princesses, mis à jour chaque mercredi !

Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Charlie-Culotte
    Charlie-Culotte, Le 2 juillet 2014 à 7h55

    Moi je dis, heureusement qu'aucune de ces "princesses" n'a été étudiée par Disney... A part Hatchepsut, leurs histoires ne sont pas du tout adaptées aux enfants :halp:

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)