Quelques conseils avant un tatouage

Vous crevez d’envie de vous faire faire un tatouage. C’est votre rêve le plus cher depuis que vous avez six ans (votre oncle vénéré Jean-Raoul arborait une magnifique tête de tigre sur le biceps), vous avez parcouru tout l’Internet à la recherche d’idées, et vous avez enfin trouvé le motif qui a une vraie signification […]

Quelques conseils avant un tatouage

Vous crevez d’envie de vous faire faire un tatouage. C’est votre rêve le plus cher depuis que vous avez six ans (votre oncle vénéré Jean-Raoul arborait une magnifique tête de tigre sur le biceps), vous avez parcouru tout l’Internet à la recherche d’idées, et vous avez enfin trouvé le motif qui a une vraie signification pour vous (un papillon qui fait caca). Avant de foncer tête baissée, lisez ce qui suit : vous nous remercierez plus tard.

RÈGLE N°1 : A CHAQUE DÉCENNIE, SON TATOUAGE A LA MODE.

Tant qu’il y aura de l’encre et des aiguilles, il y aura des gens tatoués. Mais à l’instar des autres parures (vêtements, accessoires…), le tatouage suit les tendances. Il y a quinze ans, il était de bon goût de se faire tatouer un tribal sur le bras (aujourd’hui, seule Zazie s’en sort sans trop de ridicule). Les kanjis ont également eu leur âge d’or, suivis de près par les dauphins, les roses et les salamandres.

Aujourd’hui, le tatouage old school (ancre, têtes de mort, hirondelles etc.) connaît un succès certain, notamment avec le retour du rockabilly. Les phrases ou mots seuls sont aussi très populaires. Ce que vous trouvez très joli cette semaine pourra paraître kitsch dans quelques années. A vous de voir si vous pouvez assumer ou non.

RÈGLE N°2 : NE VOUS PRÉCIPITEZ PAS TEL UN CHEVAL SAUVAGE

Prenez le temps de réfléchir. Ne vous faites pas faire quelque chose sur un coup de tête (sauf si vous avez déjà les deux avant-bras recouverts et que vous comptez en faire votre métier, dans ce cas ça n’a effectivement pas d’importance). C’est comme ça que certains se sont retrouvés avec le logo d’un fast-food sur l’omoplate ou pire : le prénom d’un futur ex (à noter que de plus en plus de tatoueurs refusent de tatouer des prénoms d’amoureux). En général, mieux vaut penser et repenser au dessin pendant une bonne année. Si à l’issue de ce laps de temps, vous n’avez pas changé d’avis, c’est plutôt bon signe.

fail tattoo

RÈGLE N° 3 : CHOISISSEZ UN MODÈLE UNIQUE

Par pitié, ne prenez pas un motif que vous avez déjà vu sur quelqu’un d’autre. Soyez original. Même pour une figure lambda comme une étoile ou un cœur, préférez votre propre trait ou le trait de quelqu’un d’autre, pas un truc vu cent mille fois ailleurs. Les tatoueurs sont avant tout des artistes : leur boulot, c’est de vous proposer un dessin selon vos envies.

RÈGLE N°4 : PLUS IL SERA PETIT, PLUS IL VIEILLIRA MAL

Okay, vous voulez rester raisonnable, mais attention : un tatouage, quoiqu’il arrive, aura tendance à baver un peu avec les années. Le tracé bouge légèrement au fil du temps. En choisissant de faire un petit truc, vous avez des chances de vous retrouver dans vingt ans avec un pâté (« c’est quoi cette tortue sur son sein mamie ? » – c’était un dragon chéri).

RÈGLE N° 5 : PRÉFÉREZ UN ENDROIT OU VOUS NE LE VERREZ PAS TOUT LE TEMPS.

Simple question de lassitude.

fail tattoo

RÈGLE N° 6 : N’HÉSITEZ PAS A METTRE LE PRIX

Avec l’expérience, on se rend compte qu’un tatouage bon marché donne souvent un mauvais résultat. Si le prix est élevé, vous avez sûrement affaire à un bon artiste. Et si vous avez affaire à un bon artiste, il ne risque pas de vous louper. CQFD.

Il ne reste plus qu’à l’annoncer à vos parents. Mais pour ça, on ne peut pas trop vous aider.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 53 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Bouh
    Bouh, Le 29 août 2010 à 21h49

    Pour ma part , même si un tatouage reste " à vie " ce n'est pas la beauté qui prime .
    C'est le symbole , le sens . car oui , on peut se faire tatouer un joli dessin ,
    mais s'il ne signifie rien , je trouve ça un peu plat, un peu dommage .
    J'ai lu que certaines se demandaient à quoi penser en premier ; l'endroit ou le motif?
    Je pense que le bon tatouage est celui qui nous vient instinctivement , sans réfléchir , comme ça .

    Par rapport à l'article , moi je le trouve bien , d'autant plus que je compte faire mon premier tatouage dans peu de temps , donc quelques conseils de bases mais utiles , je crache pas dessus ! :)

Lire l'intégralité des 53 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)