Le Projet Crocodiles relaie des conseils en cas de harcèlement

Si vous ne connaissez pas encore le Tumblr « Projet crocodiles », ça peut être le moment de vous y mettre ! Retour illustré sur quelques (bons) conseils en cas de harcèlement et/ou d'agression.

Le Projet Crocodiles relaie des conseils en cas de harcèlement

On vous parlait il y a quelques temps d’un Tumblr qui nous avait tapé dans l’oeil, le « Projet Crocodiles » mené par Thomas Mathieu. L’idée est en gros d’illustrer des histoires de harcèlement de rue, d’agressions, de boulets et autres mésaventures quotidiennes racontées par des internautes, en remplaçant la plupart des hommes par des crocodiles. Un choix par ailleurs expliqué par l’auteur ici et sur son premier billet.

Son dernier billet, cependant, sort un peu de la routine, en proposant une longue note illustrant de nombreuses stratégies à adopter en cas d’agression — des conseils, comme il le précise, qu’il a retenus du site Hollaback et de Non, c’est non par Irene Zeilinger.

Un très beau travail de synthèse, qui reprend tout calmement sans en faire trop, et qu’on ne partagera, à mon avis, jamais assez. Je vous invite donc à aller lire tout ça sur sa page !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 9 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Petitekro
    Petitekro, Le 8 mars 2014 à 19h27

    Ce serait bien beau si ça marchait, mais dire "arrête, cela me gène, c'est du harcèlement" ça n'arrête pas du tout ce genre d'individus, qui ont toujours envie d'avoir le dernier mot, et qui peuvent rapidement devenir agressifs si on leur tiens tête... C'est triste, mais finalement, passer à côté en ayant des écouteurs dans les oreilles pour faire semblant de ne pas entendre c'est peut être mieux, ou alors hurler pour attirer l'attention des gens autour s'il y a agression... et s'il n'y a personne, courir !

    Edit : bon j'avais commenté avant d'avoir fini l'article (pas bien ^^), effectivement peut être qu'en répétant "arrête c'est du harclèment" à chacune de répliques du harceleur ça marche et ça le fait partir. Cela dit je préfère éviter d'avoir à parler, je préfère m'en aller... dans les cas où on ne me suit pas.

Lire l'intégralité des 9 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)