Programme de remise en forme pour gueule de bois électorale

Un petit coup de blues post-annonce des résultats de la présidentielle ? Sophie-Pierre Pernaut vous donne quelques conseils pour surmonter la déception qui vous ronge.

Programme de remise en forme pour gueule de bois électorale

Màj du 7 mai 2012 : On a un peu modifié l’article pour le remettre à la page, le contexte et les déçues n’étant pas les mêmes qu’il y a deux semaines.

Hier soir, à l’annonce des résultats du second tour, la pilule était pour certaines d’entre vous aussi dure à avaler qu’une énorme gélule de Dafalgan qu’on essaierait de prendre à jeun (vous savez, quand elle reste coincée dans la gorge et qu’on la sent ensuite descendre tout doucement le long de notre œsophage).

Pour celles qui ont ce matin l’impression de vivre une énorme gueule de bois électorale, voire une gueule de bois électorale mélangée à une gueule de bois tout court car elles ont essayé d’oublier leur déception dans le vin bon marché, je propose un petit programme de remise en forme qui devrait les remettre sur pieds en moins de temps qu’il n’en faut pour dire « Sarkozy Président ».

Je m’improvise donc médecin généraliste pro-coup de blues pour vous venir en aide, si jamais vous en avez besoin. C’est forte de mon bac +12 d’auto-remontage de moral que je vous prescris un après-midi de congé et de suivre à la lettre ce que je vous conseille ci-dessous. Si vous êtes incapables de vous échapper du travail, c’est pas bien grave : vous pouvez toujours procéder comme expliqué ci-dessous dès votre retour à la maison. En attendant, vous n’avez qu’à vous habiller en noir (ou en bleu UMP) et grogner à chaque fois qu’on vous adresse la parole.

Suivre la technique de l'autruche pendant quelques heures te mettra d'aplomb pour gérer les débats de l'entre-deux tours.

  • 1 après-midi de glande sous la couette, seule ou accompagnée de votre dulciné(e) à regarder des conneries sur la TNT,
  • 1 relecture de la sélection des films d’amour qui nous font du bien pour piocher des idées au cas où vous n’aimeriez pas Ken Loach,
  • 1 playlist avec vos chansons préférées pour beugler les paroles très fort et très mal (on vous propose aussi les playlists de la rédac),
  • l’intégrale des sketchs de vos humoristes préférés pour pleurer de rire et éliminer ainsi les toxines de votre corps par voie lacrymale,
  • 1 litre de Coca, thé, vin, bière, ou toute autre boisson qui a votre préférence,
  • 1 bonne dose de junk-food parce que merde, le cholestérol, on s’en occupera quand on aura retrouvé la joie,
  • 1 grosse motivation pour éviter de vous connecter sur les réseaux sociaux pour ne pas être obligée de lire des idées politiques à l’opposé des vôtres ou de voir des gens de bords différents se foutre des low-kicks balayettes virtuels en s’appuyant sur des débats qui frôlent le bitume,
  • 1 marteau pour foutre un coup de boule à votre modem si la motivation n’est pas suffisante et que vous avez quand même tapé « 2012 » dans la barre de recherche sur Twitter,
  • 1 bon forfait de téléphone pour contacter l’assistance de Phrie demain le cas échéant parce que je vois pas bien comment vous supporterez le reste de la semaine sans madmoiZelle,
  • 1 relecture de notre dossier Feel Good,
  • Si possible, festoyez sans raison ce soir – en évitant le coma éthylique parce que l’alcool est à consommer avec modération, tout ça tout ça.

Rappelons qu’un chagrin électoral, c’est un peu comme un chagrin d’amour ou un chagrin amical : ça fait bien mal sur le coup et ça fout le moral dans les santiags, mais avec un bon entraînement, on apprend à vite s’en remettre et à en ressortir plus forte que jamais.

Et vous, vous avez d’autres petites techniques de remise en forme pour vous et votre carte électorale ?


Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Titpuce
    Titpuce, Le 10 mai 2012 à 12h17

    Bizarrement, j'ai pris une bonne cuite dimanche soir ! Et j'étais bien deg du résultat, d'autant plus qu'il veut nous sucrer deux jours fériés (d'alsace-moselle) à savoir : le vendredi saint avant le week end de Paques et le 26 décembre ! Il commence déjà fort ...

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)