Un policier new-yorkais offre des bottes neuves à un SDF

Un policier de New York, ému par la détresse d'un SDF en cette période de grands froids, lui a offert des bottes bien chaudes. C'est la petite histoire touchante du jour.

Dans la série « restaurons votre foi en l’humanité petit à petit », voici une jolie histoire pour finir la semaine.

C’est l’histoire de Lawrence Deprimo, un policier new-yorkais, qui a offert des bottes neuves à un SDF. C’est une photo, prise par une touriste, qui a permis de rendre cette histoire publique.

En voyant cet homme pieds nus, et alors que lui-même avait très froid malgré ses deux paires de chaussettes, Deprimo est allé acheter une paire de bottes chaudes pour les offrir au sans-abri. C’est à ce moment là que Jennifer Foster a pris la photo.

Le cliché a ensuite fait le tour des médias américains puis internationaux. Pour lire la suite de l’histoire, rendez-vous sur Slate. Et pour savoir comment aider, vous aussi, les sans-abri en cette période difficile de l’année, (re)lisez ce témoignage d’une madmoiZelle qui a participé à une maraude auprès des SDF.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • CocomicStrip
    CocomicStrip, Le 8 décembre 2012 à 13h13

    Denderah;3774052
    Suite de l'histoire, le sdf se ballade à nouveau pieds nus... :erf: il dit avoir préféré cacher les bottes, car elles sont coûteuses, et "ça le mettrait en danger" de les porter.

    Et d'autres témoignages semblent signifier que ce ne serait pas la première fois que quelqu'un lui offre des chaussures, mais qu'il continue pourtant à rester pieds nus...

    Le SDF de New York à qui un policier avait offert des bottes a été aperçu à nouveau pieds nus | Slate

    Est-ce qu'il se fait voler ? Est-ce qu'il les revends ? Ou est-ce vraiment juste son choix de marcher nu-pieds ?

    La vie est décidément rarement aussi simple qu'un conte de Noël.
    Une de mes amies à été bénévole à NY dans une association qui aide les sans abris,elle m'a expliqué que c'est un peu la guerre entre SDF,certains sont très violents et sont prêt à tuer ne serait-ce que pour un manteau chaud ou même une paire de chaussures.
    Donc oui en effet si elles paraissent trop couteuses,cela peut le mettre en danger.
    Il y a deux mois ils ont retrouvé un homme poignardé,un autre sdf était témoin,l'histoire a dégénéré pour une paire de bottes.

    Comme quoi,lorsque tu vis dans la rue tu ne peux compter sur personne...:oo:

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)