« Point de vue social », la chaîne YouTube qui manquait à l’Internet

Laurent Charrier et Yoann Ferret sont derrière Point de vue social, chaîne YouTube d'utilité publique : ces vidéos vulgarisent le travail social, à grands renforts d'effets spéciaux venus tout droit des années 90.

— Publié le 15 janvier 2016

Derrière la caméra, Yoann Ferret. Devant, c’est Laurent Charrier, qu’on avait reçu cet été pour une « interview canapé » — c’est-à-dire qu’on assoit notre invité sur un canapé, qu’on cadre, et qu’on commence à discuter pendant que ça tourne. C’était l’occasion de faire connaître Point de vue social, une chaîne YouTube qui m’est apparue telle un OVNI des Internets avec une vidéo sobrement intitulée L’aide aux sans-abri.

Du coup, j’ai eu envie de rencontrer Laurent pour en savoir plus sur ce projet, et ses ambitions. On a parlé gestion des commentaires, réalité du travail social en France, parcours professionnel, et modèle économique. C’est un peu fouillis, mais j’espère que vous trouverez nos échanges intéressants : personnellement, je n’ai pas vu le temps passer, et c’est plus d’une heure de rush qu’il a fallu réduire à 30 minutes !

Pas facile de se lancer sur YouTube quand on a l’ambition de partager des connaissance, de donner des conseils. En effet, la chasse aux imposteurs et aux erreurs est un sport international sur le World Wide Web. Alors le duo derrière Point de vue social écrit et prépare ses épisodes avec soin, en interrogeant des experts, en vérifiant méticuleusement leurs informations.

C’est sûr, Point de vue social n’est pas la chaîne la plus drôle de YouTube, mais c’est pas du tout son but ! En revanche, si vous vous demandez quel numéro d’appel est adapté à quelle urgence, que faire en cas d’urgence vétérinaire le week-end, ou comment trouver de l’aide pour un SDF en hiver… abonnez-vous à Point de vue social, vous serez servi•es !

Le modèle de financement de Point de vue social, c’est vous

Depuis la réalisation de cette interview, la réflexion de PDVS sur son modèle de financement a progressé, et l’équipe s’est agrandie, avec l’arrivée d’Hélène (à la lumière). Le trio vient de lancer sa cagnotte Ulule !

Jusqu’à présent, c’était grâce aux prêts de matériel que les vidéos pouvaient être réalisées, mais comme la chaîne diversifie ses contenus, avec des formats plus longs, et qu’elle a l’ambition de continuer à grandir, Laurent, Yoann et Hélène ont besoin de votre aide ! Ils vous expliquent tout dans leur vidéo de présentation sur Ulule.

S’impliquer dans le social autrement

Si j’ai été particulièrement séduite par le projet Point de vue social dès ses débuts, c’est que des vidéos de ce genre ouvrent de nouvelles possibilités de se renseigner et de s’investir autour de soi. Peut-être que je suis un peu cruche, mais depuis que j’ai regardé la vidéo sur l’aide aux sans-abri, j’ai pris l’habitude de répondre aux SDF qui me sollicitent à l’entrée des supérettes…

Je n’aime pas donner d’argent, parce que je trouve que 3€ c’est mesquin, mais 5€ c’est un billet, dans ma tête c’est  « beaucoup d’argent ». Mais j’ai désormais le réflexe de demander « est-ce que je peux vous acheter quelque chose ? » plutôt que de répondre « j’ai pas de monnaie ». Souvent, le mec en question sait me dire exactement quelle marque de sandwich il veut, en me décrivant l’emballage ; de mon côté, ce ne sont que quelques euros de plus sur mon ticket de caisse, et j’ai vraiment la sensation que c’est un petit geste qui ne me coûte rien.

Un autre regard sur le travail social, pour nous ouvrir aux possibilités d’action concrète, chacun à son échelle

Et si c’était aussi simple que ça, au fond : d’entendre une autre voix, de percevoir le travail social autrement, à travers sa réalité de terrain, loin des polémiques sur « les assistés » qui font les choux gras des politiques en mal de polémique, et les débats non moins gras des repas de famille ? Pour ne prendre qu’un seul exemple, on a énormément parlé de réfugiés et de « demandeur d’asile » ces derniers mois… mais que savez-vous vraiment de cette procédure ?

Spoiler alert : contrairement à ce que voudraient faire croire les grands défenseurs des frontières de la France, ce n’est pas une simple formalité qui s’obtient en 3 clics. Loin de là. Trèèèès loin de là.

Voilà donc comment apprendre de quoi on parle, avant de lancer le débat.

Retrouvez Point de vue social sur YouTube, Facebook, et Twitter ! Laurent sera également présent lors de la 5ème Nuit Originale, dès 16h.

À lire aussi : Bruce de e-penser, la chaîne de vulgarisation scientifique, en interview-canapé !


big-youtubeurs-metier

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 14 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Professeur Mc Gonagall
    Professeur Mc Gonagall, Le 6 février 2016 à 12h55

    Depuis que j'ai vu ça, j'ai eu l'occasion de mettre en application le conseil de donner de la nourriture. Je passais à un brioche dorée (enfin un truc du genre) pendant une correspondance pour acheter mon petit déjeuner, et quelqu'un est venu me voir en me demandant de la monnaie pour un pain au chocolat. J'avais une pièce de 2 et une pièce de 1, donc si je lui en donnais une, je ne m'achetais rien ; je suis allée au comptoir, j'ai pris 2 pains au chocolat au lieu d'un et je lui ai donné le deuxième ensuite...
    Merci à la chaîne d'avoir donné ce conseil très utile ! Surtout que je paye souvent mes courses en CB (j'ai rarement du liquide sur moi) donc c'est plus simple d'ajouter un sandwich ou un fruit en plus que de donner des sous...

Lire l'intégralité des 14 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)