Les Shatter Paints d’OPI, comment ça marche ?

Tu connais déjà les vernis Shatter, qui « craquent » par-dessus un autre vernis. Tu vas désormais devoir compter sur les Shatter Paints, qui craquent ET colorent. Tant de belles choses dans ce monde.

Le Shatter tout seul, ce n’est plus vraiment original : l’effet craquelé existe désormais chez beaucoup de marques, à des prix variant du simple au triple. D’abord, il avait le shatter noir (aspect un peu trop cracra pour certaines), puis le shatter coloré (bleu, argenté, doré…). OPI lance désormais les Shatter Paints. Comment ça marche, au juste ?

En gros, pendant que votre vernis craquèle joyeusement, la couche de vernis en-dessous se retrouve… colorée. Si vous mettez du blanc en base (un shatter ne s’utilise pas seul), celui ci va devenir bleu, violet, jaune… selon le shatter utilisé. Un peu gadget, mais tout de même sympa.

Du coup, vous pouvez varier les bases pour jouer sur les effets. La seule règle imposée, c’est que le vernis de base soit plus clair que votre shatter, sinon ça ne va rien faire du tout. Le mieux, vous vous en doutez, ce sont les vernis très clairs du type blanc ou pastel. Vous pouvez aussi vous amuser avec des vernis de type doré ou argenté, l’effet n’est pas mal du tout.

En soit, cela ne plaira pas à tout le monde (l’effet craquelé, tu l’aimes ou tu le quittes) mais pour celles qui aiment les top coat à effets, ça change ! Le prix : 13€90.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)