On attendra l’hiver, le nouveau clip de Julien Doré

Par  |  | 5 Commentaires

Le nouveau clip de Julien Doré a été mis en ligne ! Tu peux le voir chanter dans la forêt, sur un canapé et en courant entre les pins, façon joli film d'horreur, dans cette vidéo qu'il a réalisée lui-même.

On attendra l’hiver, le nouveau clip de Julien Doré

Après avoir tourné avec des lionceaux, Julien Doré est de retour ! Dans son nouveau clip, il n’y a pas d’animaux mignons, mais ça reste fort chouette.

Pour illustrer son morceau On attendra l’hiver, il a réalisé un clip tout en douceur et en belles images à tendance forestière. Sur un ponton, entouré de deux jeunes filles flippantes ou mourant dans un linceul, Julien garde toujours le même air ultra-concentré. Tant d’impassibilité, ça me tue.

Remarque tout de même les lentilles noires dont tu n’arriveras plus à détacher le regard et les belles images ternies par un effet qui les rend terriblement mélancoliques. Ça me donne envie de courir dans la forêt au ralenti (et nue) tout ça, tiens.

Mille excuses, le quota animaux est tout de même là : j’ai vu passer un hibou.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Amelie

J'ai rejoint la folle team madmoiZelle en juillet 2013, ce qui m'a permis d'acquérir sérieux et organisation (non). Dénicher les trucs cool de la pop culture et jouer aux Sims font partie des missions qui me sont confiées. Mes hobbies sont présentement les Gremlins et le poivron rouge. Durant mon temps libre, j'aime regarder des films glauques et écouter de la musique de punk.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Auberose
    Auberose, Le 30 mars 2014 à 17h05

    carry_on;4670729
    Quand je pense qu'il y a moins de 48h, il était sur une scène à deux mètres de moi et qu'il chantait cette chanson avec une voix sexy comme jamais, j'ai envie de pleurer très très très fort.
    C'était un moment magique ! J'en frissonne encore ...

    Non vraiment, voir Juju en concert c'est se prendre une claque dans la figure tant pour la voix (oh sexitude incarnée) que pour la présence scénique et la musique.
    (Avec un Big Up pour Corbeau Blanc)

    Et ce clip est plutôt cool !