Les ombres à paupières — Les bases beauté

Pour cette nouvelle vidéo des « bases beauté », Virginie te propose d'apprendre comment et où placer tes ombres à paupières.

Maintenant que tu sais parfaitement appliquer ton rouge à lèvres et maquiller ton teint, il est temps de s’attaquer à un sujet un peu plus compliqué : les fards à paupières.

Que tu préfères n’utiliser qu’une seule couleur ou faire de ta paupière un véritable tableau impressionniste, voici quelques infos pour pouvoir débuter ton apprentissage dans la sérénité !

Quels pinceaux pour débuter ?

Pour débuter avec les ombres à paupières, pas besoin d’acquérir un kit de pinceaux pour les yeux hyper complet : ça coûte souvent cher et, la plupart du temps, on n’utilise vraiment que quatre ou cinq éléments du kit.

Trois pinceaux spécifiques peuvent te permettre de réaliser presque tous les looks : le pinceau plat, le pinceau estompeur et le pinceau crayon.

pinceaux-essentiels-bases

  • Le pinceau plat (ou « pinceau paupières » ) sert à appliquer les fards de façon homogène sur la paupière mobile. Selon son épaisseur, il peut aussi servir d’estompeur.
  • Le pinceau estompeur, comme son nom l’indique, permet d’estomper les bords des ombres pour éviter les démarcations trop franches. Il peut aussi permettre d’appliquer un fard dans le creux de la paupière.
  • Le pinceau crayon permet de souligner avec précision la paupière, le creux de l’œil et la ligne de cils supérieure et inférieure.

Quelles couleurs pour quels iris ?

Un jour, quelqu’un a décidé qu’on devait choisir la couleur de ses ombres à paupières selon les principes de la colorimétrie. Pour faire ressortir la couleur de tes iris, il faudrait donc choisir leur couleur opposée.

C’est très simple : d’après cette roue chromatique, si tu as les yeux bleus, il faudrait que tu utilises des teintes jaunes ou orangées pour les complimenter. En revanche, si tu as les yeux verts, ce sont les teintes prunes et violets qui t’iraient le mieux.

color-wheel-for-color-mastery

Bon, cette astuce est loin d’être bête car il est vrai que les couleurs opposées se complètent parfaitement, mais il ne faudrait pas qu’elle t’empêche de tester l’ombre à paupière chocolat si tu as les yeux bruns !

Quelle méthode d’application pour quelle forme d’yeux ?

Lorsque tes ombres à paupières sont bien appliquées, elles peuvent être très efficaces si tu souhaites certains petits « défauts charmants », comme une paupière tombante ou des yeux un peu trop rapprochés.

  • Pour maquiller un œil petit ou trop rapproché du nez, privilégie l’utilisation d’ombres à paupières claires qui permettent d’ouvrir le regard. Les ombres foncées seront plutôt à apposer sur le coin externe de la paupière. Tu peux aussi appliquer ton mascara vers l’extérieur pour accentuer encore plus l’effet « œil de chat » !
  • Pour rapprocher des yeux trop éloignés, applique une couleur moyenne sur ta paupière mobile et une couleur plus foncée dans le creux de ta paupière, en veillant à l’estomper vers la tête de tes sourcils, donc vers l’intérieur de ton visage.
  • Pour corriger un œil tombant, créé un effet ascendant externe avec un fard de nuance moyenne à foncée. Le but est de remonter l’œil par effet d’optique en appliquant le fard depuis le centre de la paupière supérieure, en remontant vers les tempes.
  • Pour étirer un œil trop rond ou globuleux, utilise une ombre à paupière foncée sur le coin externe de la taupière mobile et étire-la vers les tempes. Souligne aussi le coin externe de ton ras-de-cils inférieur en étirant le fard vers l’extérieur du visage.

À lire aussi : Le rouge à lèvres — Les bases beauté

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 25 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Polgara la Sorcière
    Polgara la Sorcière, Le 12 mai 2016 à 9h30

Lire l'intégralité des 25 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)