Le Nouvel An en trois soirées qui changent

La fin de l’année est proche, et il devient urgent de trouver un bon plan soirée ! Mais avez-vous vraiment besoin de vous mettre la pression ? Voici trois idées de soirées alternatives pour changer d’année en douceur...

Le Nouvel An en trois soirées qui changent

« Et toi, tu fais quoi pour le Nouvel An ? »

Ça y est. La question a fusé. Elle vient d’être posée pour la première fois de l’année, mais vous allez encore l’entendre jusqu’au 31 décembre à midi. Et pour cause : une fois la problématique des cadeaux de Noël réglée, trouver, organiser ou se faire inviter à une fête digne d’être qualifiée de « soirée de Nouvel An » devient la préoccupation majeure de tout le monde. Oui, tout le monde. Ta mère, tes voisins, ton épicier, ta banquière et même le chien de la concierge, qui espère bien croquer quelques restes de bonne chère.

nouvel-an-soirees-gif

Au moins.

Mais que faire pour s’amuser jusqu’au moment de sonner les douze coups de minuit ? Où aller danser ? Avec qui ? Et si je n’ai pas envie de danser ? Comment éviter d’y claquer un salaire entier avant les soldes ? Vais-je boire des bières jusqu’à faire une démonstration de macarena dans la rue à cinq heures du matin, ou aurai-je envie de me coucher à minuit et deux minutes ?

À lire aussi : L’Instant Putassier : Le Nouvel An

Pas de panique. Il n’y a pas qu’une seule façon de dire adieu à l’année en cours. Et si au fond, vous êtes épuisé•e•s d’avance à l’idée de trouver une soirée cool et puis de vous y rendre, sachez que les alternatives plus adaptées à vos envies ne manquent pas !

La soirée « cocooning de fête »

Bon, au risque de péter le groove des plus fêtard•e•s dans l’assistance, vous savez que vous n’êtes pas obligé•e•s de passer le Nouvel An dehors, voire de le fêter tout court, n’est-ce pas ? Il n’y a pas d’obligation morale à aller sautiller toute la nuit dans le froid. Si tout ce qui vous fait rêver, c’est de vous blottir sous un plaid et de reposer votre dos fatigué par le froid sur le canapé… EH BEN POURQUOI PAS ?

La soirée cocooning est donc parfaitement une option pour le réveillon. Mais bon, puisque c’est le réveillon… Pourquoi ne pas « pimper » un peu ledit cocooning ?

nouvel-an-soirees-cocooning

Partez du principe que c’est VOTRE soirée. À partir de là, pas de pression : vous ferez exactement ce qui vous fait envie, seul•e ou en petit (voire très petit) comité. Et si vous prévoyiez de cuisiner ou de vous faire livrer votre plat préféré ? Ce n’est pas parce que vous êtes seul•e ou pas très nombreux•ses, et habillé•e•s de vos plus beaux pyjamas, que vous n’avez pas le droit de vous faire un petit festin !

À lire aussi : Playlist spéciale « cocooning et détente »

Mettez le paquet sur les friandises sucrées et/ou salées que vous pourriez manger sans faim, et lâchez la grappe à vos éventuels complexes. De toute façon, vous êtes le roi ou la reine de la soirée, et vous aurez tout le temps de manger de la soupe plus tard. Optimisez votre foyer en mode confort, aussi. Canapé noyé sous les plaids tout doux, coussins partout, ou couette sauvage : tout est bon à prendre du moment que vous y ronronnez de bonheur.

L’occupation principale de la soirée (à part manger) ? Binge-watching de toutes les séries ou tout les films que vous n’avez toujours pas eu le temps de (re)voir, intenses parties de jeu de société ou jeu de rôle, papotage jusqu’au bout de la nuit armé•e•s d’une bonne bouteille ou d’un combo cookies/tisane, (re)lecture de vos sagas préférées, épanouissement artistique…

nouvel-an-soirees-sherlock

Et puis si faites péter le champagne et que vous vous endormez dans votre forteresse avant minuit… Vous savez quoi ? C’est parfait.

La soirée gastronomique et chaleureuse

Sinon, si vous avez la flemme et froid, mais que vous avez quand même envie de faire un peu la fête en bonne compagnie, vous pouvez tout à fait organiser une soirée. Une soirée à votre convenance. Une soirée pour bien boire et bien manger. (La base.)

À lire aussi : Pimpe tes coquillettes en cinq recettes #PastaWeek

À moins que cuisiner des petits plats pour vos ami•e•s fasse partie de vos passions, et si c’est le cas merci de devenir mon ami•e, visez la simplicité. Je vous rappelle que le but est d’éviter de se prendre la tête — et puis on peut faire très simple et manger très (très) bien, tout en passant une petite soirée fort conviviale. Exemples de plats qui tiennent au corps et demandent peu d’effort* :

  • La raclette, où tout le monde ramène du fromage, des patates, de la charcuterie, des légumes, et j’en passe et des meilleures et tout le monde est heureux.
  • La fondue — sensiblement le même délire que ci-dessus, avec l’option « bataille de morceaux de pain au-dessus de la casserole ».
  • Les fajitas, les crêpes ou les galettes, préparées au préalable ou tous•tes ensemble tandis que l’on dépose sur la table la multitude d’ingrédients possibles pour que chacun•e fasse sa tambouille.
  • Les pizzas, commandées au meilleur pizzaiolo du coin (et ouvert ce soir-là), ou faites maison avec vos ami•e•s, parce que c’est tout de même festif de préparer des pizzas ensemble, et de commencer l’apéro pendant qu’elles cuisent et embaument le salon !
  • Les gratins simples mais terriblement efficaces, tels que la tartiflette, le tian, le gratin dauphinois, ou encore les lasagnes parce que j’ai décidé de les mettre dans le même panier que les gratins.
  • Les risottos, qui apportent un petit côté « classe » au repas tout en étant très faciles à faire et déclinables en une centaine de variations (au gorgonzola, au vin rouge et oignons…).

nouvel-an-soirees-raclette

Salut toi.

Autrement, l’apéro dînatoire-buffet-folie est également un très bon plan, qui a le mérite de contenter tout le monde puisque chacun ramène des plats, blinis, chips, et trucs à tremper dans des sauces différents. Arrosez tout ça de vin, champagne, bière, soda ou cidre, et vous avez votre petite soirée conviviale. Nul doute que vous ne verrez pas le temps passer, au point de vous laisser surprendre par les douze coups avant le dessert…

*Une liste dressée avec l’aide de toute la rédaction à 11h40. Merci à mes collègues pour ce sacrifice.

La soirée quelque part dans le monde

Autre alternative : vous n’avez pas envie d’aller faire la fête en boîte, mais rester chez vous ne vous tente pas pour autant. Besoin d’un peu d’évasion ? Cette fin d’année est peut-être le moment idéal pour une escapade, et contrairement à ce qu’on peut penser, toutes les destinations ne sont pas hors de prix pendant la période du réveillon ! Il faut juste éviter les plus populaires, telles que Londres, New York ou Barcelone.

À lire aussi : Le guacamole en trois recettes simples et délicieuses #GuacamoleDay

Hé, si ces villes sont géniales, elles n’ont pas le monopole de l’ambiance et de la beauté. Et si vous en profitiez pour découvrir la Pologne, faire la fête avec la jeunesse de Vienne, voir les feux d’artifice d’Amsterdam, faire l’Hogmanay à Édimbourg, manger vos douze grains de raisin à Madrid, rencontrer des gens de tous les horizons à Prague, passer un séjour romantique à Munich, découvrir la vie nocturne de Lisbonne, faire un bon restaurant à Copenhague, vivre un Nouvel An culturel à Budapest ou artistique à Florence ?

nouvel-an-soirees-madrid

Partir à la dernière minute même en période de fête n’est pas mission impossible, et cette liste (terriblement non exhaustive) de propositions est tout à fait à votre portée – et pour tous les budgets. Il suffit d’aller chercher les billets les moins chers sans avoir une idée trop précise de destination, et de guetter les offres de sites tels que Voyages Pirates, Kenweego ou Drungli, et boum !

À lire aussi : Cinq astuces pour partir en vacances à la dernière minute (sans se ruiner)

Vous dites bonjour à la Nouvelle Année quelque part dans le monde, les yeux plein d’étoiles et de nouveaux amis en train de cuver à côté.

Et toi, quel est ton plan pour le réveillon ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Beulopise
    Beulopise, Le 22 décembre 2015 à 10h10

    beulopise
    Pour la 3ème année ça sera soirée tranquille ! Quel bonheur, pour moi qui détestais ces soirées là, d'accepter que de passer le 31 en mode plateau télé n'était pas synonyme d'être une ratée :facepalm:
    En plus mon adorable beau père m'offre toujours pour noël un coffret avec une demi bouteille de vin, du foie gras et pleins d'autres bons trucs à manger
    :crying::crying::crying::crying::crying::crying::crying::crying::crying::crying: mon réveillon parfait viens de tomber à l'eau ! je suis invitée dans la famille de l'ami de ma maman, que je n'ai jamais eu l'occasion de rencontrer et en plus le 30 c'est l'anniversaire de sa maman.... donc faut que je trouve un cadeau pour quelqu'un que je connais pas ! Et je vais me retrouver au milieu de gens que je connais pas, en plus c'est une famille nombreuse (7 enfants au départ, qui ont eux même une famille.... nous quand on a réuni toute notre famille de toute la France on était 18, enfants compris alors c'est pas trop notre truc les grandes réunions ) pour un 31 ! tout ce que je déteste ! aaaaaaaaaaaaaaaaaaah :non: Je crois que je ne vais pas lâcher ma mère de la soirée

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)