Le « non-touring », la nouvelle tendance pour un teint lumineux sans en faire trop !

Cet été, le teint au naturel est de retour ! Découvre la nouvelle tendance du non-touring qui pourrait bien faire de l'ombre à la fameuse technique du « contouring ».

Le « non-touring », la nouvelle tendance pour un teint lumineux sans en faire trop !

Tu connaissais sans doute le « contouring », tu connais peut-être le « strobing »… ça fait beaucoup de mots en -ing, et pourtant ce n’est pas fini ! La tendance du « non-touring » semble s’imposer pour cet été.

À lire aussi : Le « non-touring », la nouvelle tendance pour un teint lumineux sans en faire trop !

Après le « contouring », découvre le « non-touring »

Pour la petite piqûre de rappel, le « contouring » consiste à sculpter les traits de ton visage avec une poudre foncée appliquée au niveau de l’ossature des joues sous les pommettes, sur le front, sous la mâchoire, et même autour du nez pour un rendu très prononcé.

Tout se joue sur le contraste avec des zones d’ombres rehaussées par des zones très lumineuses. Cette technique permet d’affiner ta bouille en quelques coups de pinceaux ! Mais le hic, c’est que ça demande du travail de faire tout ça… et en plus, le maquillage devient très vite chargé.

contouring

Alors si tu veux un teint plus naturel sans briller comme une lampe torche (petit clin d’œil au « strobing »), tu peux essayer le « non-touring » qui est plus doux. La mannequin Gigi Hadid a déjà adopté cette routine. Le but est de mettre en valeur le teint sans que cela ne se voit.

C’est un peu un condensé du « contouring » et du « strobing », en plus léger. Tout repose donc dans la subtilité de ton coup de pinceau.

Kisses to all 9M (🙀) of you! Always grateful.

A photo posted by Gigi Hadid (@gigihadid) on

L’avantage avec la méthode du « non-touring », c’est que tu n’as pas besoin d’être une pro pour la réaliser. En plus, s’il y a de grandes chances de se planter avec le « contouring », le « non-touring » est quasi inratable, ô joie !

Le tutoriel « Get the Glow » de la maquilleuse Elsa Eldridge est un bon exemple de « non-touring »

Tu peux réaliser ton teint très simplement en 5 étapes. Le mieux est d’essayer d’utiliser le moins de produits possible pour garder un résultat très naturel.

Prépare ta peau au « non-touring »

Tu peux commencer par appliquer une base de teint au fini lumineux pour apporter un éclat subtil à ta peau. Elle va aussi aider à lisser ton teint et estomper tes pores. Mais si ta peau est grasse, mieux vaut appliquer une base matifiante ou tout simplement sauter l’étape de la base qui est optionnelle.

selection_bases

Camoufler les imperfections pour un « non-touring » réussi

Ensuite c’est très important que ta peau soit sans défaut. C’est facile à dire… mais pour obtenir un teint parfait, c’est évident qu’il va falloir tricher !

Utilise un correcteur très couvrant pour camoufler toutes tes petites imperfections, du vilain bouton d’acné aux rougeurs ou défauts de pigmentation. Applique-le sur de toutes petites zones pour ne pas surcharger ton teint.

selection_correcteurs

Unifie ton teint

Pour l’ensemble du visage, tu peux te contenter d’une crème teintée ou d’une BB crème mais n’hésite pas à appliquer un fond de teint léger, peu couvrant. Eh oui, le but est de faire croire que tu as un teint parfait au naturel et si le fond de teint peut aider, pourquoi cracher dessus ?

selection_fond-de-teint

Apporte de la lumière à ton visage (très important pour le « non-touring »)

Vient alors l’étape cruciale… c’est le moment d’illuminer tout ça ! Pour cela, pas de secret, tu sors l’arme fatale, l’highlighter : l’enlumineur, pas le stabilo.

Applique-le par petites touches sur les zones qui renvoient le plus la lumière : le nez, le coin interne de l’œil et sous l’arc du sourcil, le haut des pommettes et enfin l’arc de cupidon (c’est le petit creux situé au-dessus de ta lèvre supérieure). Et pour un effet encore plus naturel, mélange une pointe de crème hydratante avec un enlumineur liquide, que tu déposes sur le haut de tes joues.

selection_enlumineurs

Poudre tout en finesse ton « non-touring »

Même pas une trace de blush ! Finis par poudrer légèrement ta zone T (le front et le nez) pour éviter toute brillance intempestive, et hop ! Le tour est joué.

Et là tu te dis… c’est tout ? Il se trouve que oui… c’est pourquoi la tendance est loin de faire l’unanimité. D’ailleurs, même la youtubeuse et maquilleuse Huda Kattan de la chaîne Huda Beauty, qui a réalisé un tutoriel pour montrer ses astuces sur le « non-touring », avoue ne pas avoir été conquise par le principe.

Huda Kattan trouve nécessaire de rajouter un peu de poudre bronzante au maquillage pour donner plus de définition au visage.

Et toi, es-tu de l’avis de Huda ? Que tu sois une adepte du « contouring » ou pas, penses-tu essayer cette nouvelle tendance ? Ou bien trouves-tu que la technique, très naturelle, ne sculpte pas assez le visage ?

Pour ma part, je suis partagée. Si j’aime beaucoup le rendu subtil et lumineux du « non-touring »,  j’ai encore du mal à digérer l’absence de mon cher ami le blush qui, avec cette technique, disparaît totalement des écrans radars !

cat-blush

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 16 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Yehudi
    Yehudi, Le 18 juin 2016 à 22h18

    AH ah mais pour moi c'est loin d'être léger ça comme maquillage !

Lire l'intégralité des 16 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)