Melissa McCarty répond à une critique sexiste sur son physique

Un journaliste a fait une remarque déplaisante sur le physique de l'actrice Melissa McCarthy. Elle lui a répondu avec une grande intelligence.

Le sexisme qui sévit à Hollywood n’est plus exactement à prouver. Et comme beaucoup de ses consoeurs, l’actrice Melissa McCarthy, que tu connais sans doute pour ses rôles dans Gilmore Girls ou Mes meilleures amies ou encore St Vincent, en a fait les frais.

À lire aussi : Tina Fey et Amy Schumer (& co.) se moquent du sexisme et du jeunisme à Hollywood

Elle a raconté à Entertainment Weekly un commentaire à la fois sexiste et insultant sur son physique rédigé par un journaliste à propos de son dernier film, Tammy. Elle a à nouveau relaté cette histoire sur le plateau d’Ellen DeGeneres, et comment elle a donné une leçon de respect à son interlocuteur :

« Il a dit, en gros, que je suis une bonne actrice seulement quand j’ai l’air attirante, et que mon mari [Ben Falcon, le réalisateur de Tammy NDLR] ne devrait pas avoir le droit de me mettre en scène, parce qu’il me fait paraître hideuse dans ce film. Et il y avait beaucoup d’autres chose, comme : comment les femmes osent-elles ne pas paraître belles, parfaites et attirantes dans un film. Il est venu jusqu’à moi – et j’étais surprise qu’il me parle parce qu’il était là pour un autre film, et je lui ai dit : Feriez-vous cela à un homme ? »

L’actrice explique comment elle a rencontré le journaliste en question au Festival du film de Toronto, et l’a confronté à ses écrits :

« Je lui ai dit : sachez juste que chaque fois que vous écrivez quelque chose, toutes les filles de ce pays le lisent, et cela leur mine juste un peu plus le moral. Je pense que nous démolissons les femmes dans ce pays à cause de ces raisons superficielles, et les femmes sont tellement géniales et fortes, et je pense qu’il a vraiment compris ça. »

Elle lui a mis en avant le fait que lui non plus n’apprécierait pas que quelqu’un s’adresse de cette façon à sa propre fille. Comment réagirait-il si elle rentre à la maison en disant que quelqu’un lui a refusé un boulot au motif qu’elle n’était « pas assez attirante » ?

« Le journaliste était vraiment tendre, et ça se voyait que c’était un père aimant. Je pense que c’est une mauvaise habitude que nous avons prise et non que les gens sont malveillants. Je pense que c’est très facile de donner un coup. Mais allez dans l’autre sens, soyez constructifs. »

Voilà. Un point pour Melissa McCarty, zéro pour le sexisme et le body-shaming, en toute simplicité.

À lire aussi : Pink répond (merveilleusement bien) aux critiques sur son poids

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Maud Kennedy
    Maud Kennedy, Le 21 mai 2015 à 19h32

    Loulou V.
    Par contre, ça prouve une fois de plus que souvent la seule façon de faire réagir un homme en cas de sexisme, c'est de lui rappeler que ça pourrait arriver à une de ses proches (fille, femme, mère...). Et que lorsque c'est la citoyenne lambda qui est concernée, là le problème ne l'intéresse plus.
    Malheureusement,c'est comme ça pour beaucoup de choses:les gens tendent à s'impliquer lorsqu'ils sont personnellement concernés,que ce soit directement ou indirectement. Par exemple,des parents homophobes peuvent remiser leur homophobie au placard lorsque l'un de leurs enfants est gay alors qu'ils refusaient complètement de se remettre en question avant.

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)