Mark Zuckerberg défend le congé parental (et c’est tout un symbole)

Mark Zuckerberg va avoir une petite fille et il a décidé de prendre un congé parental !

Mark Zuckerberg et sa femme, Priscilla Chan, attendent une petite fille. Et le patron de Facebook a d’ores et déjà décidé qu’il allait prendre deux mois de congé parental !

C’est une bonne nouvelle, car l’initiative de prendre du temps pour s’occuper de son nouveau-né est encore trop rare pour les pères (un homme sur neuf réduit ou cesse temporairement son activité en France), alors qu’ils en ont désormais la possibilité grâce au congé de paternité (11 jours consécutifs au maximum en France) ou comme dans le cas de Mark Zuckerberg, grâce au congé parental (jusqu’à 1 an en France, sans compter les différentes conditions et exceptions qui en permettent le prolongement). Aux US, la situation est encore moins brillante : comme partout, les pères ont moins tendance à prendre un congé parental, mais seuls 12% des employés ont accès à un congé parental payé. Cela a pour résultat que 9 pères américains sur 10 prennent du temps pour rester à la maison lors de la naissance ou de l’adoption d’un enfant, mais que 70% d’entre eux prennent 10 jours ou moins.

Le post du fondateur de Facebook explique sa décision :

« Priscilla et moi commençons à nous préparer pour l’arrivée de notre fille. […] Nous avons aussi commencé à réfléchir au fait que nous allions prendre du temps pour elle durant les premiers mois de sa vie. C’est une décision très personnelle et j’ai décidé de prendre deux mois de congé parental quand notre fille arrivera.

Des études montrent que lorsque des parents qui travaillent prennent du temps pour être avec leurs nouveau-nés, les résultats sont meilleurs pour les enfants et leurs familles. Chez Facebook nous offrons à nos employé•e•s américain•e•s jusqu’à quatre mois de congé parental payé qu’ils et elles peuvent prendre toute l’année. »

À lire aussi : Mark Zuckerberg profite de l’annonce de la grossesse de sa femme pour évoquer ses fausses couches

Mark Zuckerberg n’a pas précisé qui prendrait la tête de Facebook pendant son absence, mais il est probable que ce soit Sheryl Sandberg, actuellement chef des opérations de l’entreprise. Je dis bravo en tout cas pour cette décision qui constitue un encouragement pour tous les futurs papas !

À lire aussi : Mark Zuckerberg lance un club de lecture sur Facebook avec « A Year of Books »

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Margay
    Margay, Le 24 novembre 2015 à 18h09

    @Julicoeurne Ah oui d'accord! Merci pour l'info, j'avais pas du tout compris le congé parental comme ça :)

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)