Marion Séclin dénonce le cyber-harcèlement, et fait changer les mentalités

Par  |  | 300 Commentaires

Marion Séclin a livré un formidable discours à l'occasion de TEDxChampsElyseesWomen, au sujet du cyber-harcèlement sexiste dont elle a été victime. Et ça a fait changer d'avis pas mal de monde...

Marion Séclin dénonce le cyber-harcèlement, et fait changer les mentalités

Retrouvez une mise à jour à la fin de cet article !

Publié le 30 novembre 2017

Plusieurs dictons me viennent en tête quand il s’agit d’entamer cet article.

« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

(Jésus, je sais pas si vous voyez qui c’est.)

« Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît. »

(Audiard, pas si loin de Jésus sur l’échelle du bon mot.)

Mais j’ai fini par choisir une vérité qui résonne en moi :

« Les commentaires sous le moindre contenu parlant de féminisme suffisent à justifier l’existence du féminisme. »

C’est signé Helen Lewis, journaliste. Et c’est désespérément vrai.

Marion Séclin, victime de cyber-harcèlement

Petit historique : un jour, cette chère Marion Séclin a publié sur la chaîne YouTube de madmoiZelle des vidéos au sujet du harcèlement de rue.

Suite à ces contenus, Marion a fait l’objet d’une vague de haine, de harcèlement en ligne, de menaces de mort, de viol, d’insultes, et autres comportements décidément fort peu civiques.

Pour en avoir un échantillon, rendez-vous sur l’article Échantillon du cyber-harcèlement vécu par Marion Séclin, en 295 commentaires.

Non, ce n’est pas un abus de langage : 295 commentaires haineux, c’est effectivement un TOUT PETIT échantillon de ce qu’a subi Marion.

À lire aussi : Marion Séclin s’exprime dans Cyber harcelées, chroniques de l’impunité 2.0

La conférence TEDx de Marion Séclin au sujet du cyber-harcèlement

La jeune femme ne s’est pas laissée abattre, et a donné récemment une conférence TEDxChampsElyseesWomen sur le sujet. Avec un fort chouette propos.

Ce que dit Marion, c’est que face au harcèlement, « ne pas choisir son camp » c’est déjà ne pas lutter contre le mauvais.

Feindre l’indifférence envers les connards parce qu’on ne veut pas leur donner d’importance, ça n’aide pas la personne harcelée. Pour la soutenir, il faut agir.

Pas forcément en s’opposant frontalement aux gens qui la harcèlent, mais en la défendant vocalement, en partageant son travail, en donnant des pouces bleus, en mettant un commentaire positif…

Sinon, on laisse toute la place aux harceleurs, et les réactions ne forment qu’un flot de haine.

Un exemple ? Oh, attendez, pourquoi pas… les commentaires de cette même conférence TED ?

Les harceleurs de sortie… sur une vidéo contre le cyber-harcèlement

C’est parti pour l’échantillon de l’angoisse, volume 2 :

Je vous épargne la suite, hein. À l’heure où je tape ces lignes, la vidéo cumule 231 pouces rouges pour 36 bleus, dont le mien.

On dit qu’on met en application ce que dit Marion Séclin, victime de cyber-harcèlement, et qu’on va lâcher un peu de positivité dans cet océan de médiocrité haineuse ?

À vos pouces bleus !

À lire aussi : Marion Seclin parle de l’importance de bien s’entourer !

Motiver les gens à laisser des commentaires positifs, ça marche !

Mise à jour du 4 décembre 2017

BRAVO ET MERCI !

Grâce au message inspirant de Marion, la vidéo cumule à ce jour 14 000 pouces bleus (pour 1000 pouces rouges) et plus de 6000 commentaires, dont beaucoup sont positifs.

Du petit cœur au long message expliquant l’importance du boulot effectué par Marion, une déferlante d’amour comme on en voit trop rarement sur YouTube est venue inonder ce TEDx.

Sur Internet aussi, la haine inspire la haine

J’ouvrais cet article avec des dictons, en voici un autre : « Il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis ». Un bel exemple avec ce commentaire de Raphaël C. :

« Avec cette vidéo, mon point de vue te concernant s’est complètement métamorphosé.

Je m’en veux de t’avoir détestée depuis la fameuse vidéo du Raptor, et même si je n’ai jamais posté aucune insulte à ton encontre, je ne peux m’empêcher de me sentir coupable de m’être laissé embarquer dans ce mouvement de haine.

Courage, et bonne continuation Marion ♥ »

C’est sûr que si on consomme des contenus débordant de haine envers une personne, notre avis à son sujet peut être grandement modifié. On peut en venir à détester, sans trop se renseigner.

Alors qu’en se penchant sur cette personne, son boulot, sa sensibilité, l’empathie s’enclenche et on se fait notre propre avis. Ce commentaire m’a fait chaud au coeur et montre selon moi que la vidéo de Marion est RÉELLEMENT utile.

Je vais donc continuer à la partager et à répandre l’amûûûûr, sur Internet comme dans la vie physique !

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu’elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.


Tous ses articles

Commentaires
Forum (300) Facebook ()
  • Shadowsofthenight
    Shadowsofthenight, Le 9 décembre 2017 à 18h51

    Et puis même les ouvriers d'extrême droite ne portent pas d'armes contrairement aux flics ce qui impliquent une certaine responsabilité.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!