Malala Yousafzai de retour au Pakistan, six ans après son agression

Après des années réfugiée au Royaume-Uni, la militante féministe Malala Yousafzai revient dans son pays natal. Six ans ont passé depuis que les talibans ont essayé de l'assassiner à la sortie de son école, en 2012.

malala-yousafzai-pakistan-retour

Devenue la plus jeune lauréate du Prix Nobel de la paix en 2014, Malala Yousafzai est enfin revenue dans son pays natal après des années d’exil.

La jeune militante pakistanaise n’a pas remis le pied au Pakistan depuis son agression en 2012. Âgée de 14 ans, elle s’est prise une balle dans la tête par des talibans pakistanais, à la sortie de l’école.

Malala Yousafzai, menacée de mort pour sa lutte féministe

Cette attaque, elle l’a vécue à cause son engagement pour le droit des femmes et notamment l’accès à l’éducation.

À l’époque, elle en parle dans un blog hébergé par la BBC. Elle y raconte son quotidien d’écolière pakistanaise et dénonce la violence des talibans dans son pays.

À lire aussi : Malala Yousafzai est prix Nobel de la Paix avec Kailash Satyarthi !

Miraculeusement rescapée de cette tentative d’assassinat, Malala trouve refuge au Royaume-Uni, où elle réside encore aujourd’hui.

Ce retour au Pakistan est lourd  de sens pour le pays et pour l’activiste âgée de 20 ans. Elle est arrivée le jeudi 29 mars dans la ville de Islamabad, et rendra visite à plusieurs personnalités politiques, pendant quatre jours.

Le Monde rapporte que la venue de la jeune femme a été encadrée par une très forte sécurité, ce qui semble nécessaire au vu des événements, survenus il y a six ans.

D’ailleurs, le programme de son séjour est maintenu secret pour des raisons évidentes de sécurité. 

En danger dans son propre pays

La jeune femme a toujours exprimé son envie de retourner dans son pays.

Elle a dû faire preuve d’un courage que je peine à imaginer pour oser revenir dans un pays où elle est clairement menacée de mort.

Véritable icône du féminisme et de la lutte pour le droit à l’éducation des femmes, Malala Yousafzai possède une force et un courage qui suscitent chez moi une immense admiration et un respect éternel. 

À lire aussi : Ces femmes qui ont donné de la voix et ouvert des voies en 2017

Son histoire me rappelle le tragique destin de l’ancienne première Ministre du Pakistan, Benazir Bhutto, assassinée en 2007.

Je souhaite de tout mon cœur qu’il n’arrive rien de tel à Malala Yousafzai pendant son déplacement.

Malala Yousafzai : invitée du fameux David Letterman

Malala Yousafzai n’a jamais cessé son combat pour l’émancipation des femmes après son horrible agression.

Elle a reçu de nombreuses reconnaissances (dont le Prix Nobel de la Paix je rappelle) et a sillonné les plateaux télé du monde entier. Dernièrement, elle est l’invitée de marque du célèbre (et attachant j’avoue) animateur américain David Letterman.

L’ancien présentateur du Late Show sur CBS la reçoit dans le cadre de son émission sur Netflix, baptisée Mon Prochain Invité n’est plus à présenter.

À regarder absolument si, comme moi, Malala Yousafzai fait partie de tes modèles de vie.

À lire aussi : Malala Yousafzai franchit une nouvelle étape dans son combat pour l’éducation des filles

CHANSON DE NOEL - MBN & la rédac (clip)

JulietteGee


Tous ses articles

Commentaires
  • Hana-Lys
    Hana-Lys, Le 29 mars 2018 à 13h24

    JulietteGee
    Hello !
    Pour des question de lisibilté. C'est moins long de mettre agression. Je précise qu'il s'agit d'une tentative d'assassinat dans l'article. Ce sont des obligations de titraille, et je comprends que ce soit agaçant.
    Honnêtement moi aussi j'ai été choquée par le titre. Dans plusieurs articles de Madmoizelle on parle d'arrêter d'utiliser des euphémismes pour parler des violences faites aux femmes, notamment les histoires de "crimes passionnels" ou les "drames familiaux". Est-ce que la longueur du titre est vraiment plus importante que le message qu'on fait passer??

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!