Maigreur des mannequins : rien de neuf sur les podiums

Ce cliché backstage de la Fashion Week brésilienne publiée par l’AFP ce week-end relance l’éternel débat autour de la maigreur / minceur extrême / état anorexique des top-models qui défilent sur les catwalks. Les responsables des défilés se sont dits « concernés » par les (non)formes affichées par les mannequins brésiliennes présentes à Sao Paulo. La faute […]

Maigreur des mannequins : rien de neuf sur les podiums

Ce cliché backstage de la Fashion Week brésilienne publiée par l’AFP ce week-end relance l’éternel débat autour de la maigreur / minceur extrême / état anorexique des top-models qui défilent sur les catwalks.

Les responsables des défilés se sont dits « concernés » par les (non)formes affichées par les mannequins brésiliennes présentes à Sao Paulo. La faute au régime do Brasil ? Que nenni. « Ces mannequins sont bookées la plupart de l’année en Europe et aux US ». C’est pas nous, c’est eux.

Effectivement, la photo de l’AFP fait mauvais genre, puisque les organisateurs sud-américains avaient fait voeu depuis 3 ans de changer les choses : remontée de l’âge minimum et dossier médical nickel requis pour défiler lors de la semaine brésilienne. Raté.

Rien de neuf sous le soleil des podiums donc… et limite on finirait par ne plus être étonné. Et de se dire qu’après tout, peut-être que Karl Lagerfeld avec son provocateur « personne ne veut voir de grosses dans la mode » disait tout haut ce que tout le monde dans l’industrie pense tout bas.

Et ça ne risque pas changer, puisque toutes les saisons, à l’heure où arrivent les Fashion Weeks, tout le petit monde de la Mode – médias compris – frétille d’impatience à l’idée de pouvoir recevoir sa sacro-sainte invitation.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 49 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • AnonymousUser
    AnonymousUser, Le 3 avril 2011 à 13h46

    Très honnêtement, et peut-être au risque de choquer, je trouve cela plus gracieux esthétiquement parlant de voir un mannequin maigre. N'oublions pas que ce type de silhouette met le vêtement en valeur, et c'est bien le but premier des défilés de mode.

    Après, effectivement, elles prendraient 4 ou 5 kilos de plus afin de rentrer dans une minceur "plus saine" médicalement parlant, on n'y verrait absolument pas de différence. Mais bon, voilà quoi, on me montre une mannequin "maigre" et une mannequin "grande taille", celle que je trouverais la plus gracieuse, ce sera fatalement la "maigre". (Oui, ça fait beaucoup de guillemets je sais) (et je ne me fais pas l'avocat du diable ici, étant loin d'être une fille maigre moi-même ; je me base uniquement sur un point de vue esthétique personnel)

Lire l'intégralité des 49 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)