Les stars hollywoodiennes sur Twitter : bientôt la fin ?

Fondues de Twitter, si vous passez votre temps à enjouailler la vie finalement toute banale des stars hollywoodiennes, il va falloir en profiter parce que ça risque de ne pas durer… cette folie autour des réseaux sociaux (et la liberté de communication « star vers fans » que cela induit) effraie un tantinet les pourvoyeurs de sous […]

Les stars hollywoodiennes sur Twitter : bientôt la fin ?

Fondues de Twitter, si vous passez votre temps à enjouailler la vie finalement toute banale des stars hollywoodiennes, il va falloir en profiter parce que ça risque de ne pas durer… cette folie autour des réseaux sociaux (et la liberté de communication « star vers fans » que cela induit) effraie un tantinet les pourvoyeurs de sous – et de notoriété – que sont les studios.

C’est dans une optique de « reprendre le contrôle » sur les stars qu’ils créent que Disney et Dreamworks ont décidé d’insérer des clauses anti-Twitter dans leurs contrats. Cameron Diaz et Mike Myers auraient signé ce type de contrat, pour la suite de Shrek l’année prochaine. Ils devraient donc pour respecter leur contrat cesser toute activité twitteresque.

… Il aura fallu quelques dérapages et un peu de temps à Hollywood pour remettre la main sur cet espace de liberté que les stars avaient décidé d’investir en force… on verra bien ce qu’il en adviendra des comptes Twitter des plus célèbres des starlettes twitteraddicts, j’ai nommé le couple Ashton Kutcher et Demi Moore.

(nota bene : par contre, nous, on arrête pas… si tu veux suivre les conneries de la rédac, rdv sur notre Twitter ou bien deviens fan de madmoiZelle sur Facebook)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Steph in the City
    Steph in the City, Le 17 février 2010 à 20h22

    Pareil ! Rien de bien croustillant. j'y vais que très rarement.

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)