Le Mouv’ : l’affiche polémique censurée par la RATP

Vous auriez pu la voir dans le métro... et puis finalement, non : la RATP vient de refuser une affiche du Mouv'. Motif : elle pourrait être prise au premier degré.

Tout n’était pas mieux avant : c’est ce que « l’alternative radio » a voulu prouver en ressortant cette vieille photo d’un jeune garçon tenant fièrement une pancarte « nous n’irons pas à l’école avec les nègres ».

Et Le Mouv’ de préciser en bas à droite de son affiche, réalisée par l’agence DDB : « Non, tout n’était pas mieux avant », rappelant ainsi qu’on peut être nostalgique de beaucoup de choses – mais pas de tout. Car si l’adage veut que le rap était mieux avant… la ségrégation raciale aux États-Unis, elle, on ne la regrettera pas. Et la radio publique d’annoncer qu’elle est une radio d’époque ; comprendre : elle met en avant ce que notre présent fait de meilleur.

Mais Métrobus, la régie publicitaire de la RATP a jugé cette affiche trop polémique : certains usagers pourraient la prendre au premier degré.

Sur la toile, certains internautes s’agacent déjà de cette censure, jugeant qu’il n’y avait pourtant aucune méprise possible sur l’affiche. Après tout, « les usagers ont tous un cerveau » et si l’affiche peut choquer au premier abord, ce n’est que pour mieux attirer le regard et faire comprendre ensuite que Le Mouv’ ne cautionne pas la pancarte affichée.

À l’inverse, d’autres utilisateurs émettent quelques réserves, parlant « droit à l’oubli » et « manque de clarté de l’affiche » :

Amaelle Guiton, animatrice à la Matinale du Mouv’, de défendre alors le parti pris de l’affiche :

Et quand son père lui rétorque…

Amaelle enchaîne :

Et le débat est clos :

En tout cas, cette polémique n’est pas sans rappeler la censure, toujours par la RATP, de l’affiche de Guillon. Souvenez-vous – celle-ci avait été jugée trop politique :

Et vous, qu’en pensez-vous ? Auriez-vous aimé pouvoir trouver cette affiche du Mouv’ dans les couloirs du métro ou la jugez-vous nocive malgré elle ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 27 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Beez
    Beez, Le 4 avril 2012 à 17h48

    Cette fâcheuse tendance à décider ce qui devrait nous choquer me sort par les yeux.

    Cette affiche je ne la trouve pas spécialement choquante dans son ensemble, elle illustre bien le message qu'on voulut faire passer les publicitaires, même si, c'est vrai, l'accroche ne ressort pas assez et du coup, ce qu'on distingue en premier et ce qu'on garde à l'esprit, c'est l'affiche du garçon.
    La pub flirte très souvent avec les "limites" et c'est trop souvent avec la perspective de faire un buzz quite à nous foutre de la provoc facile à toutes les sauces; alors que, à mon sens, cette campagne est plus réfléchie.

    Je pense que les gens ne sont pas choqués par cette affiche, mais plutôt par la photo d'origine: on a du mal à regarder un gosse fier de soutenir des propos aussi violents. Ca, ça dérange.

    Ah et j'aimerais bien qu'on m'explique le problème avec l'affiche de Stéphane Guillon, parce qu'encore celle du mouv' je peux comprendre, mais là, faudrait peut-être arrêter les craquages de slip.

Lire l'intégralité des 27 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)