[MAJ] Le R&B de Kouchner et Steinmeier… en écoute !

(… Amel Bent et compagnie, gare à vos fesses !) Un featuring improbable, un morceau qui claque, un buzz assuré, ou comment Bernard Kouchner troque le sac de riz contre le mic ! L’Union Européenne a jugé bon de travailler son image, considérée peut-être comme étant « trop lisse ». L’euro-communication ne déroge pas à […]

[MAJ] Le R&B de Kouchner et Steinmeier… en écoute !

(… Amel Bent et compagnie, gare à vos fesses !)

Un featuring improbable, un morceau qui claque, un buzz assuré, ou comment Bernard Kouchner troque le sac de riz contre le mic !

L’Union Européenne a jugé bon de travailler son image, considérée peut-être comme étant « trop lisse ». L’euro-communication ne déroge pas à la règle, et c’est toute une stratégie qui a dû être mise en place dès lors. Avec une cible : la jeunesse européenne, une zone : la « Vieille Europe » (Allemagne, France et environs) et un créneau qui parle à tout bon jeune qui se respecte : la musique !

Le décor planté, présentons le projet : l’Allemagne et la France ont décidé de faire la promotion de l’Europe et son dynamisme à travers une chanson.

Oui oui, une chanson : plus précisément un duo entre Bernard Kouchner, notre Ministre des Affaires Etrangères et son homologue allemand, Frank-Walter Steinmeier. Le tout en featuring avec la star du « R’n’Besk », Muhabbe, un allemand d’origine turque. Le R’n’B, on situe, mais le R’n’Besk, mais qu’est ce que c’est ? Eh bien, vous avez sous les yeux la définition d’une combinaison entre Rythm’n Blues et Arabesk, un genre musical turque.

Mais Bernard (Kouchner), qu’est ce qu’il fout ?! Eh bien il chante, voilà tout, et ce pour une cause noble ! Les Allemands sont très fiers de faire participer un jeune artiste, issu de l’immigration, à un projet de ce type. C’est une double réussite pour eux car ils ont monté le projet, et osé le proposer aux différents intervenants, ce qui n’est pas simple quand on sait que les allemands sont… d’un naturel timide !

Le buzz sera fait comme tout buzz qui se respecte, via Youtube et le site du Ministère des Affaires Etrangères allemand.

A quand un battle de Tektonik entre le roi Juan Carlos et la Reine Elizabeth ? Alleeeez, c’est pour l’Europe !

Est-ce qu’il y a des ferventes européennes dans la plaaace ?

[MAJ] Et voilà l’extrait du titre germano-turc qui donne envie (ou pas) de bouger son boule :

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ancien membre
    Ancien membre, Le 15 novembre 2007 à 22h34

    Étant donné que je suis fervemment anti-Europe supranationale, le but de cette chanson m'exaspère. Comme si une chanson comme celle-ci pouvait aider les 55% de Français ayant dit non à la C. européenne en 2005, à mieux avaler la pilule du "traité simplifié" et son goût amer de la trahison...
    Mais nos amis politicards se ridiculisent eux-mêmes dans cette chanson. Et ça, c'est bien.

    (Désolée pour mon avis pas très supra-constructif. :rolleyes: )

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)