Le festival les Femmes s’en Mêlent

Depuis 1997, le festival Les Femmes s’en Mêlent (note le jeu de mot) met en avant la scène indépendante féminine française et internationale par le biais de concerts dans toute la France. Pour une fois les meilleurs groupes ne sont pas seulement à Paris mais se baladent partout en province (et ça c’est assez rare […]

Le festival les Femmes s’en Mêlent

Depuis 1997, le festival Les Femmes s’en Mêlent (note le jeu de mot) met en avant la scène indépendante féminine française et internationale par le biais de concerts dans toute la France. Pour une fois les meilleurs groupes ne sont pas seulement à Paris mais se baladent partout en province (et ça c’est assez rare pour être souligné).

L’année dernière, j’étais allée voir les Lesbians on Ecstasy et j’avais juste était bluffée par la présence, la prestance, le charisme et tout ce que tu veux de ce groupe en live (bon ok je suis fan à la base, ça aide). Et le reste du public avait l’air d’avoir apprécié aussi si j’en crois le nombre de filles du public montées sur scène en arrachant leur t-shirt sur "Sisters on the Struggle" (si si, true story). Et cette année, la progammation toulousaine du festival a pour tête d’affiche Le Corps Mince de Françoise et Cocorosie. Me voilà donc partie pour voir Le Corps Mince de Françoise, en espérant que ça soit aussi bien que les Lesbians on Ecstasy l’année dernière…

L’AMBIANCE

Première chose, mais alors vraiment toute première chose indispensable à signaler : j’ai acheté là-bas le meilleur sandwich de ma vie (true story), je crois que rien ne pourra jamais égaler ça sandwichement parlant. Bon maintenant que ça c’est dit, revenons-en à notre concert. Un public 5 fois moins nombreux que l’an dernier, à un tel point que la radio installée dans la salle pour diffuser le concert en live n’arrêtait pas de passer comme annonce ‘allez venez il reste plein de places, on les fait à 10 euros au lieu de 16’. Ça te pose le décor quand même… Le public était assez hétéroclite, allant de la jolie robe noire avec serre-tête Blairesque à la bande de copines souriantes venues pour danser à fond, en passant par une madmoizel en slim rouge qui détonait complètement au milieu de la ‘foule’. (et soit dit en passant, elle fera l’after de Cocorosie le 24 avril et tu peux même jeter un oeil à son myspace).

MINIMAL

La soirée commence avec Minimal. Une jolie brune, un sosie de Moby et un masque de loup (je dois être traumatisée par les séries mais je me suis demandée tout le long si Gibbs de NCIS allait sortir de derrière ce masque ou pas)(rapport aux cheveux grisonnants). Ils ont joué 5 ou 6 morceaux (la plupart présents sur leur myspace) mais perso j’ai eu une vraie grosse préférence pour leur reprise bien réussie de “Touch too Much” d’AC/DC. Enfin je dis ça mais j’ai eu "Surmoi" en tête pendant toute la pause ; c’est le genre de paroles/chansons, tu l’entends une fois tu l’as en tête pour le journée, que tu aimes la chanson ou pas (un peu à la Superbus, si t’as le malheur d’entendre Allo Lola à la radio t’es foutue).


LE CORPS MINCE DE FRANCOISE

On enchaîne avec Le Corps Mince de Françoise. Trois finlandaises survoltées qui sautent partout les bras en l’air, j’étais venue pour elles et je ne suis vraiment pas déçue. Enfin si quand même je suis déçue quand à la fin elles nous font ‘ah bah problème technique, on pourra vous interpréter "Cool & Bored", aurevoir Toulouuuuuse’. J’entends la fille derrière moi râler, elle n’était venue que pour cette chanson. Oui, moi aussi. Enfin non pour "Bitch of the Bitches" aussi un peu mais bon quand même. Magie de la scène, elles reviennent les bras chargés de fils et ordis et réussissent à nous faire un parfait "Cool & Bored". Alléluia je ne suis pas venue pour rien !



MICACHU AND THE SHAPES

Allez, je suis de bonne humeur, ça m’a mis une méga pêche de les voir sourire et sauter partout comme ça, on peut enchaîner sur le 3e groupe : Micachu and the Shapes. Je sais pas si c’était l’enceinte collée à mon oreille droite ou le fait de les voir passer leur temps à faire de grands gestes à la régie pour leur dire que rien n’allait niveau matos mais j’ai pas franchement adoré. Et ça me frustre complètement parce que tous les éléments étaient réunis pour que j’aime leur musique (énergie, charisme, voix comme je les aime, mini guitare), en plus ils sont l’une des révélations des Transmusicales de Rennes et même Bjork dit en être fan ! C’est dire. Mais là non, je sais pas pourquoi mais je suis juste passée à côté, dommage…

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Pluye
    Pluye, Le 21 avril 2009 à 21h10

    Beeswax;1012962
    Ah le corps mince de Françoise ! :heartbeat:
    Ce festival a eu lieu près de chez moi y'a pas longtemps mais j'ai renoncé, personne voulait venir avec moi et puis pas de bus le soir. :sad: Ça avait l'air bien ! :d
    c'est net des fois on veut un teleporteur moi aussi je serais bien allée!

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)