La Liberté de La Fesse

Alors que les Sciences Po Paris venaient de lancer leur revue sexy qui a fait jaser – L’Imparfaite (« une revue érotique pour pervers de toute obédience »), il fallait bien que les lillois ripostent à leur façon. On peut considérer que c’est chose faite, avec La Liberté de la Fesse. Explications. Tout commence avec des 3ème […]

La Liberté de La Fesse

Alors que les Sciences Po Paris venaient de lancer leur revue sexy qui a fait jaser – L’Imparfaite (« une revue érotique pour pervers de toute obédience »), il fallait bien que les lillois ripostent à leur façon. On peut considérer que c’est chose faite, avec La Liberté de la Fesse. Explications.

Tout commence avec des 3ème année partis érasmusser vers d’autres contrées lointaines… Pour garder contact avec les copains, pas de carte postale, mais une photo et un beau paysage qu’on poste sur Facebook. Attention, pas n’importe quel cliché de touriste ! Sourire gencive et chapeau de paille : non merci. L’idée est plus recherchée que ça (hey ho, c’est Sciences Po). Il faut poser les fesses à l’air, et pas dans n’importe quelle position. Il ne s’agit pas de s’exhiber à 4 pattes avec une plume dans le derrière, mais de prendre une pose artistique et toujours la même : la pose D.I.S.C.O. Jambes légèrement écartées, main droite sur la hanche, l’autre qui pointe vers la lune et ce, quoi qu’il arrive.

Le trip a la cote et un véritable mouvement est né. Tous les étudiants de l’IEP de Lille veulent eux aussi partager leurs beaux paysages. Les 4 jeunes gens, à l’origine du mouvement décident alors de répertorier toutes les photos sur un site : La liberté de la fesse.

On peut donc y faire le tour du monde en passant par l’Allemagne,  l’Afrique du Sud, l’ Australie, on s’arrête sur un rocher en Namibie et on finit les pieds dans la neige aux US. Notons quand même que c’est une tâche bien périlleuse, puisque certains ont dû passer par la cellule de dégrisement, en attendant qu’une bonne âme leur apporte un caleçon. Et non, c’était pas chez les prudes Américains ou chez les Chinois, mais dans notre douce contrée, la France. Sisi.

N’essayez pas d’y trouver un message caché, il n’y en a pas. En tout cas les petits malins ont bien compris que le cul rapporte des clics. Pas moins de 15000 visites par mois et des centaines de clichés, dont pas mal qui en valent le c… le coup (facile).

Ne soyez pas jalouses, si vous aussi l’envie vous prend de montrer votre assise à la terre entière, vous pouvez envoyer vos clichés, ils seront peut être publiés dans la catégorie « prix du Jury », qui regroupe les meilleures prises. Evidemment, il faut savoir montrer son cul sur fond de paysages incongrus. Je ne suis pas sûre que poser devant  l’arbre à chat de tante Ilda, ça s’avère payant.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Fab
    Fab, Le 22 janvier 2010 à 16h21

    miroon;1353988
    je veut je veut le faire !!
    Et si on faisait le même site version madmoizelle?
    La liberté de la fouf' ? :]

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)