Joseph Gordon-Levitt fait son show pour Hitrecord : j’y étais !

Joseph Gordon-Levitt, acteur d’Inception, The Dark Knight Rises ou encore (500) jours ensemble, a fait son show dans l’Est des États-Unis pour promouvoir sa compagnie Hitrecord, une collaboration internationale d’artistes. Compte-rendu de la prestation du 15 novembre 2012 à Richmond par Solène qui a eu la chance d'y assister.

Joseph Gordon-Levitt fait son show pour Hitrecord : j’y étais !

En racontant à mes amis américains que je me rendais au show de Joseph Gordon-Levitt pour sa compagnie Hitrecord, ils n’ont pas compris. Pour ma part, j’étais juste aux anges d’aller voir l’acteur et Hitrecord demeurait également flou pour moi.

Tout commence lorsque Joseph Gordon-Levitt souhaite reprendre le métier d’acteur, après une pause pendant son adolescence. L’absence de travail le confronte cependant à la réalité et le force à prendre en main ses propres responsabilités. Il préfère s’enregistrer lui-même plutôt que d’attendre de passer des auditions et d’être repéré. La passion dévouée pour les caméras et la création artistique qui anime Joseph Gordon-Levitt et son frère, aujourd’hui décédé, les convainquent de créer Hitrecord en 2009.

L’objectif de Hitrecord est de collaborer et d’inspirer les gens à développer leur créativité. Selon Joseph Gordon-Levitt ce but aurait plus de valeur que celui d’avoir de bonnes critiques et d’être en tête du box-office.

En 2010, l’équipe décide de collaborer à une plus grande échelle. Un développement professionnel basé sur le partage et le remix des projets artistiques de Hitrecord est alors mis en place.

Grace à cette collaboration d’artistes vous pouvez ainsi « record » (« enregistrer ») vos écrits, vos photos, vos dessins, vos chansons et autres œuvres, qui seront ensuite mises à la disposition de la communauté. Si vous avez envoyé un poème, quelqu’un peut le réutiliser comme paroles de chanson, cette même chanson peut être à nouveau utilisée pour la B.O. d’un court métrage, et ainsi de suite. Les artistes indépendants peuvent alors s’exprimer à travers leur art et ne pas attendre que de grosses industries les remarquent.

La devise est également de ne pas faire des films pour avoir de l’argent (comme les films hollywoodiens), mais de donner de l’argent pour faire des projets créatifs et artistiques. Chaque création est payée : 50% pour l’artiste, 50% pour la compagnie.

Depuis, un CD est sorti, Move on the Sun. Des livres en trois volumes, The Tiny book of Tiny Stories, et un DVD, RECollection, ont aussi été produits à partir de création originales d’artistes de Hitrecord. Leur premier show a également eu lieu au festival de Sundance en 2010, avec 99 personnes. L’année dernière un plus grand show s’est déroulé à l’Orpheum Theater pour leur Fall Formal à Los Angeles.

Ce soir-la, à Richmond, capitale de la Virginie, l’objectif de la soirée est donc de montrer la plupart des projets créés et de poursuivre ces créations en faisant participer le public.

20h30, au théâtre The National, une queue jusqu’au prochain pâté de maisons s’aligne sur le trottoir.

Les règles du jeu avaient été communiquées par mail. Chacun devait ramener un appareil photo-caméra pour ensuite poster les photos et vidéos sur Internet. Le slogan de Hitrecord étant : « Are you recording ? » (« Êtes-vous en train d’enregistrer ? »).

21h30, les lumières s’éteignent et les cris stridents des jeunes filles présentes se font entendre. Une vidéo d’introduction sur le thème de la soirée, « On the Road », est projetée.

Joseph Gordon-Levitt salue la foule puis allume sa caméra et filme la foule, qui apparaît simultanément sur l’écran géant. Le maître du jeu est présent et nous avons donné notre accord à ce Big Brother le temps d’une soirée. Les beaux yeux de Joseph, premier acteur américain à ma connaissance qui souhaite encore se mêler à la plèbe après des blockbusters hollywoodiens, le valent bien.

D’entrée, il explique le concept d’Hitrecord, et comment sa compagnie a vu le jour. Une succession de films courts sont projetés. Différents sujets sont abordés à travers ces vidéos, tel qu’« être un outsider », mais racontés de manière poétique, comme dans Mademoiselle Noir :

Des vidéos sur des thèmes plus polémiques, comme l’écologie ou la politique, mises en scènes par les artistes de Hitrecord, nous sont également présentées. Joseph Gordon-Levitt lui-même joue dans certaines créations, surtout dans des courts-métrages amusants, le montrant par exemple addict aux bonbons aux fraises.

Des moments d’interaction hilarante avec le public animent également la soirée, pour contribuer aux nouveaux projets en cours. Trois personnes choisies au hasard dans le public doivent, par exemple, faire leur propre interprétation d’une phrase telle que « Tell no one about this cape » (« Ne parle à personne de cette cape »).

Le public est aussi invité à allumer son téléphone portable, afin de produire un effet de ciel étoilé sur l’écran géant. Cet effet était réalisable grâce aux caméras de Hitrecord présentes dans la salle. Celles des spectateurs contribueront au projet final puisque chacune des vidéos et photos de la soirée doivent être téléchargées sur le site Hitrecord après le show.

Les interactions avec le public pouvaient être développées sur un autre thème comme « the loops » (les circuits en boucle). Pour contribuer à la création artistique de ce projet, une dizaine de participant-e-s sont venu-e-s sur scène devant un fond vert. D’autres étaient choisi-e-s parmi le public à partir de la réponse qu’ils envoyaient en instantané sur Twitter. À la fin du show, toujours sur le thème du « loop », une trentaine de personnes sur scène ont chanté une chanson d’un artiste Hitrecord.

Chargement du lecteur...

Malgré le départ en coup de vent de Joseph, la soirée était magique. Une nouvelle façon de développer un monde créatif sans l’uniformité et l’ampleur d’Hollywood est désormais offerte aux artistes. Le modeste futur projet d’Hitrecord ? Une émission de télé de 30 minutes !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 14 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Thedreaming
    Thedreaming, Le 7 décembre 2012 à 1h08

    Je ne connaissais pas le site ! Merci pour cette superbe découverte ! :)
    Le concept est vraiment intéressant

    Effectivement JGL est génial !

Lire l'intégralité des 14 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)