De la joie dans le métro new-yorkais grâce au beau projet « Date While You Wait »

Un new-yorkais s'est mis en tête de faire passer un bon moment de détente et de partage aux usagers du métro. « Date While You Wait », l'initiative feel good qui illumine les trajets moroses !

Thomas Knox n’est pas un adepte des sites de rencontre, il préfère le contact humain In Real Life, comme on dit. Et d’ailleurs, il ne cherche pas forcément l’âme soeur, juste le partage. Le partage d’un instant, un moment de vie entre deux passages du métro, dans l’attente d’une correspondance, pendant les retards et les incidents techniques.

Plutôt que de scruter le mur d’en face, de fixer les détritus jonchés sur les voies, ou encore de rester les yeux rivés à leur téléphone, les usagers du métro new-yorkais peuvent compter sur la belle initiative de leur concitoyen pour tronquer une attente pesante contre un moment agréable.

Avec sa table, ses chaises pliables et ses petits jeux de société, Thomas Knox et ses acolytes Eric et Leigh proposent aux newyorkais une partie de carte, une battle de robots mécaniques, ou encore un duel de Puissance 4 ! « Date While You Wait », qu’on pourrait traduire par « faites des rencontres pendant votre attente », est devenu un hashtag viral sur les réseaux sociaux ; c’est celui que Thomas utilise notamment pour partager les photos de ses rencontres éphémères.

datewhileyouwait-tweet-photo-4

« Piochez n’importe quelle carte lorsque vous viendrez me voir à 13h, le 11 juillet ! Le lieu sera bientôt révélé ! »

datewhileyouwait-tweet-photo-3

« Je suis beaucoup moins doué à ça que pour Puissance 4 ! »datewhileyouwait-tweet-photo-2

« Date While You Wait à Brooklyn continue ! Je ne peux pas exprimer tout l’amour que j’ai pour vous tou•tes ! »

datewhileyouwait-tweet-photo-1

« Hé, je m’améliore à  ce jeu ! »

Une très belle initiative, qui nous rappelle que nous n’avons pas besoin d’être dans un débit de boisson avec un verre à la main pour daigner adresser la parole à notre prochain, tout comme le fait que nos interactions sociales n’ont pas besoin (mais alors vraiment, vraiment vraiment pas besoin) d’être réduites à un rapport de séduction permanent.

Parfois, on peut juste taper la discut’, râler sur la crise ou faire un morpion avec son voisin à l’arrêt de bus, parce qu’on est des êtres humains, parce que les rencontres éphémères et les échanges bienveillants et désintéressés nous font du bien.

Retrouvez les photos de Date While You Wait sur Facebook et Twitter !

À lire aussi : Une Anglaise répond à un message sexiste reçu via Tinder… et reçoit le soutien de centaines de femmes

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire