Jean-Claude Rage – Portrait du Mickaël Vendetta belge

Jean-Claude Rage, c'est le coup de coeur artistique de Sophie-Pierre Pernaut. Portrait d'un talent.

Jean-Claude Rage – Portrait du Mickaël Vendetta belge

C’est un peu notre rôle de vous présenter des génies neufs comme une paire de chaussettes qu’on viendrait d’acheter. Alors quand on m’a fait découvrir Jean-Claude Rage, artiste multi-facettes qui se définit comme « un des grands buzzer du Web » (sic), je me suis dit qu’il fallait que je vous relaie cette petite pépite comme seul Internet sait nous en offrir dans tout ce qu’il a de plus fort, de plus fou et de plus improbable.

Jean-Claude Rage, l’acteur

Jean-Claude est un homme très people, mais il est avant tout un acteur. Dans toute la modestie qui l’habite, il a d’ailleurs expliqué dans une vidéo comment il en est arrivé être aussi doué, supplantant au firmament Gérard Depardieu, Robert De Niro, Leonardo Di Caprio et même Gérard Vivès dans Les filles d’à côté. En fait, développer ses talents d’interprétation, il n’y a rien de plus simple : Jean-Claude utilise un miroir pour rejouer des scènes de théâtre en s’observant afin d’étendre sa palette d’émotions. C’est vrai que c’est pas con, le coup du miroir, j’y avais pas pensé. Moi, par exemple, j’essayais d’entraîner mes expressions du visage en me mettant dans le frigo, mais ça marchait pas aussi bien.

http://www.youtube.com/watch?v=cFDheacF4iw

Tu voudrais être actrice mais tu n’as pas les revenus suffisants pour suivre des cours de théâtre enseignés par Francis Huster à 12 000 boules ? Tu as ta solution. Démonstration des bienfaits de la méthode Rage :

http://www.youtube.com/watch?v=y78zH3W1f44

(Oui : Jean-Claude Rage a aussi un petit problème de cadrage).

Plein d’autodérision (la qualité première de l’acteur, après un bon miroir bien propre), Jean-Claude n’hésite pas à se mettre en danger pour faire rire son public :

Jean-Claude Rage et l’hygiène de vie

Jean-Claude Rage aime Mickaël Vendetta : c’est son modèle, son exemple, son frère de coeur et d’esprit, son égérie. Il s’en inspire beaucoup et il refuse qu’on se moque de lui dans les médias. Ainsi, à l’image de Chris Crocker prenant la défense de Britney Spears, JC a dégainé l’épée son téléphone Android pour défendre son héros des temps modernes pour démontrer par a+b que Vendetta a raison, et que le reste du monde a tort. Jean-Claude aime tellement Vendetta qu’il a calqué son rythme de vie sur le sien, afin d’avoir une enveloppe charnelle toujours plus attrayante :

Cette astreinte quotidienne, ce rythme fait de sport, d’eau du robinet et de légumes en conserve lui a permis de devenir un cascadeur émérite. Un homme qui n’a peur de rien, que ce soit de marcher sur un muret ou de s’infiltrer entre un ami et une balle tirée par un sniper sans scrupules :

Cette force de corps et d’esprit lui permet d’ailleurs de gérer les situations de crise du quotidien avec beaucoup de calme. Car qui saurait rester plus calme que lui quand, par exemple, le tube de dentifrice ne s’ouvre pas ? Moi pas, en tout cas.

http://www.youtube.com/watch?v=8MMma3vGcaY

(Je précise que je ne prends pas en charge les frais de soin de votre potentiel torticolis).

Jean-Claude Rage et les femmes

Pour séduire, Jean-Claude a aussi son arme naturelle : un véritable pouvoir de séduction sur la gent féminine. Généreux, il partage ses secrets dans la vidéo ci-dessous. « Être le plus beau gosse possible », s’habiller comme il faut, savoir évaluer une fille et soi-même sur une échelle de 1 à 10 pour ne pas viser trop bas (un 8/10 comme lui ne peut définitivement pas se mettre à coïter avec un 3), sortir en choisissant un lieu où il y a des filles… Un tas de conseils plein de bon sens à faire tourner à votre petit frère :

http://www.youtube.com/watch?v=AmnYtymPQ-4

Parce que là encore, les petites astuces de JC sont hyper efficaces. J’en veux pour preuve cette capture d’écran de sa fanpage Facebook – qu’il tient lui-même :

Bien sûr, parfois, il arrive qu’on ne plaise pas à la totalité du sexe désiré. Jean-Claude en a par ailleurs fait les frais avec des détraqueuses bien mal intentionnées. Mais armé de sa répartie et de son recul sur lui-même, il a su leur répondre sans être vulgaire, sexiste et sans jamais faire preuve de préjugés :

http://www.youtube.com/watch?v=WVhC0w46XTA

Jean-Claude et la chanson

Las de la routine, Jean-Claude a décidé de rajouter une corde à son arc du talent : la chanson, et plus particulièrement le rap. Des textes accrocheurs qui prouvent que leur interprète a décidé de ne jamais vivre au 21ème siècle (« Des gouines avec la coupe de Brad Pitt comme si elles avaient une bite« , bien. Bien bien bien), une chorégraphie idéalement cadrée, et un dialogue d’introduction qui tend à la perfection.

« Jean-Claude !
– Ça va ?
– Bah ça va pas trop, je me suis fait renvoyer de mon travail. J’travaille au McDo, j’ai donné un hamburger à un clochard qui mourait de faim et j’me suis fait renvoyer.
– Oh c’est exagéré, hein.
– Comment ça va toi ?
– Oh pas trop, ma femme m’a quitté pour un alcoolique qui se drogue. »

C’est pas de veine.

Dans ce clip, il y a tout : les rimes faciles, le mec qui essaie de faire ghetto en passant la tête par le toit ouvrant de sa voiture et les propos homophobes.

Mais ce qui marche le plus, chez Jean-Claude Rage, c’est le mystère qui l’entoure : faut-il le prendre au premier degré et succomber au malaise évident devant ces 1m80/90 de WTF ou bien faut-il y voir un personnage inventé de toutes pièces ? Je ne sais pas. Je ne sais plus rien de toute manière, je sais même plus comment je m’appelle depuis que j’ai découvert Jean-Claude.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Vaneloppe
    Vaneloppe, Le 11 novembre 2012 à 20h20

    Moi, devant la vidéo où il répond à ses "détracteuses" (c'est la seule que j'ai pu regarder) : :moqueur: -> :oo: -> :stare: -> :facepalm:

    J'ai du mal à croire qu'on puisse penser comme ça sérieusement... :shifty:

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)