James Deen, [que je pensais être] l’acteur porno le plus cool du monde

James Deen est un acteur porno qui jouit (vous l'avez ?) d'une forte aura de coolitude. Zoom sur une star au pays du cucul.

James Deen, [que je pensais être] l’acteur porno le plus cool du monde
Cet article a été publié en mars 2015. En novembre de la même année, l’ancienne compagne de James Deen, Stoya, l’a accusé de viol. Comment vous dire que j’ai un poil revu ma copie depuis…

NB : les blagues de l’auteure n’engagent qu’elle et ne sont en aucun cas le reflet de la ligne éditoriale de madmoiZelle qui ne saurait s’abaisser à de telles grivoiseries.

Depuis plusieurs années, quand on parle de porno, « James Deen » est sur toutes les lèvres (PREMIÈRE LIGNE JE SUIS EN FORME). Ce petit gars de 29 ans originaire de Pasadena, en Californie, s’est fait une place dans le monde complexe des productions « pour adultes » et ne chôme pas avec plus de 1000 films à son actif en moins de 10 ans de carrière.

Mais à quoi donc est dû le succès de ce bon vieux James ?

James Deen, le « boy next door » qui manquait au porno

James Deen comble un trou (BAM) laissé vacant par de nombreux studios porno : il est l’équivalent masculin de la « girl next door », cette femme jolie et séduisante, mais qui reste assez « normale » pour qu’on l’imagine vivre sur le palier d’en face. C’est une catégorie bien remplie (BIM) au niveau des actrices, mais qui reste assez peu présente chez les hommes.

Ok everyone… Guess if I am wearing pants or not :-)

A photo posted by James Deen (@therealjamesdeen) on

Ok tout le monde, devinez si je porte un slip ou non :)

James Deen est assurément charmant et clairement pas dégueu à regarder, mais il n’est pas bodybuildé, tatoué, piercé ; il n’est ni vraiment musclé ni tout maigre… Il pourrait tout à fait être un de mes plans cul réguliers potes, et probablement l’un des vôtres aussi. James Deen aime le bacon, les chats, les glaces, accessoirement faire des trucs avec son pénis et une ou plusieurs autres personnes… et il est payé pour ça.

Que demander de plus ?

James Deen n’est pas là pour faire de la figuration

Je pense que vous serez d’accord avec moi quand je dis que regarder quelqu’un de passionné exercer son métier, c’est assez fascinant. L’enthousiasme et l’énergie font généralement plaisir à voir.

Eh bah James Deen qui nique, c’est un peu ça. Tout comme cette chère Brigitte Lebuysson, je ne suis pas très porno (sauf quand je suis devant un buffet à volonté mais ce n’est pas le sujet), en partie parce que je suis hétéro et que les acteurs sont souvent peu mis en valeur, réduits à un chibre qui fait dedans/dehors plus ou moins en rythme.

We just made a porno!!!!!

A photo posted by James Deen (@therealjamesdeen) on

On vient de faire un porno !!!!!

James Deen aime les seins, les fesses, les vulves et les meufs, et ça se voit. Du coup, les réalisateurs et réalisatrices le mettent en avant et il est véritablement la co-star de nombreux films, prenant autant de plaisir et de place que les actrices qui sont souvent le centre de l’attention dans les œuvres érotiques. Il a carrément été surnommé par une fan « le Ryan Gosling du porno » !

L’acteur a tourné avec de très nombreux gros studios et sa carrière est plutôt éclectique, puisqu’on le voit autant chez X-Art (clique si tu veux mais on va voir des teub et des schnek, je te le dis tout net), qui produit des films aux images léchées (BOOYAH) et assez « arty », que chez Kink, temple du BDSM vénère avec des pinces, de la cire chaude et tout le tralala. Mais il s’investit autant dans l’un que dans ta sœur l’autre, et on peut dire qu’il a mérité ses 20 récompenses.

James Deen fait du porno avec des Google Glass : il vit dans le turfu.

James Deen est dans la #TeamRespect

Sur son blog, James Deen raconte sa vie, y compris ses tournages. C’est pas tous les jours qu’on peut lire un article s’intitulant Awesome Fucking Orgy et dans lequel l’auteur explique :

« Franchement, QUI NE KIFFE PAS LES ORGIES ? Les gens qui préfèrent le sexe avec un•e seul•e partenaire, j’imagine… ou qui sont asexuels. Ou d’autres. J’imagine que potentiellement, plein de gens ne kiffent pas les orgies. Cela dit, on est sur mon blog et putain, j’adore les orgies. Ça m’excite et c’est super marrant. J’adore le sexe en groupe en général. Je n’aime pas les plans à trois. Je peux participer parce que j’aime le sexe, mais je préfère que ce soit moi et une femme ou moi et plein de gens. Cette orgie-là était pour Jules Jordan. C’était une très bonne orgie. »

Sérieux, le mec parle d’une orgie pour laquelle il a été payée et il arrive :

  1. À dégager un enthousiasme délirant
  2. À ne pas généraliser
  3. À mentionner des gens trop souvent oubliés, comme les asexuels
  4. À faire un petit big-up à son employeur

Il y a des gens, sur Internet, qui sont incapables d’être aussi respectueux en racontant leur repas chez McDo. C’est fou, non ?

L’amour de James Deen pour son métier et la sympathie dont il fait preuve envers ses collègues, notamment les actrices, fait souffler un vent de fraîcheur sur le monde du porno, qu’on imagine trop souvent être un milieu glauque, voire dangereux, surtout pour les femmes. Le mec arrive, est sympa avec tout le monde, met son chibre dans divers endroits et repart avec le sourire. Moi j’trouve ça beau.

En conclusion, James Deen est un mec avec lequel il faut compter dans le milieu du X, mais aussi et surtout une belle personne. Je sais pas toi, mais moi j’irais bien manger plein de bacon en sa compagnie, jouer avec un chat con et… disons… lui faire répéter ses scènes. Ouaip. Par pure générosité, bien sûr.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 50 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lÿga
    Lÿga, Le 29 novembre 2015 à 14h40

    Avez-vous vu le tweet de Stoya, hier soir ?
    "James Deen held me down and fucked me while I said no, stop, used my safeword. I just can't nod and smile when people bring him up anymore."

    Le seul article que j'ai pu trouvé sur Internet qui en parle est sur Buzzfeed.

Lire l'intégralité des 50 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)