IKEA se moque gentiment de nous dans sa nouvelle pub absurde

Par  |  | 49 Commentaires

IKEA nous trolle un peu dans sa nouvelle pub d'« époque ». Mais je n'en dis pas plus pour vous éviter de vous spoiler !

IKEA se moque gentiment de nous dans sa nouvelle pub absurde

Avant de dire quoi que ce soit, j’ai envie de vous dire de lancer la vidéo et de la regarder jusqu’au bout, parce que sinon je vous spoile la fin et c’est nul.

Ça y est ? Bon, maintenant on peut en parler alors. Est-ce que vous vous sentez un petit peu gêné•es ? Pour ma part, ça a fait naître un sourire coupable sur mon visage.

Ils sont pas méchants chez IKEA, ni technophobes : ils ont juste voulu mettre en avant l’absurdité de la dimension que prend parfois notre addiction aux likes, et le fait que dans une cuisine IKEA… on se relaxe, et on mange avant tout.

Et puis, quoi de mieux que de faire un parallèle avec les Lumières, où il aurait fallu peindre le tableau du repas qu’on s’apprête à entamer puis envoyer des coursiers aux quatre coins du monde pour recueillir les pouces levés ou baissés d’un maximum de personnes ?

Un peu d’ironie pour nous rappeler qu’avant tout, ce n’est que de la nourriture. Faudrait pas la laisser refroidir ! Pas sûr que ça nous empêche de chercher le meilleur filtre pour mettre en valeur les cookies qui sortent juste du four, mais eh, ça fait du bien de dédramatiser, non ?

À lire aussi : Typologie des visites à IKEA, de l’amour à la haine

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Esther

Esther est tombée dans la marmite de madmoiZelle quand elle était petite. Elle n’a pas grandi, mais elle a depuis développé de fortes convictions féministes. Au croisement de la rubrique actu et de la rubrique témoignages, elle passe de temps en temps une tête à l’étranger pour tendre son micro aux madmoiZelles du monde entier !

Tous ses articles

Commentaires
  • Arrrum
    Arrrum, Le 5 août 2016 à 0h27

    C'est assez dingue ce type de polémique quand même...Peu importe les centres d'intérêts de chacun, il me semble que ce qui est inacceptable c'est de manifester de manière ouverte un jugement négatif sur une personne. Garder le jugement pour soi, dans ses pensées, bien entendu chacun en a le droit, mais dire qu'on a le droit de souffler ou rouspéter sur quelqu'un parce qu'il prend des photos de plats ou durant un concert, je trouve ça assez ahurissant. Le fond de la question c'est "est-ce que cette attitude va me nuire/ va me blesser ?".
    Alors entre une personne qui prend en photo son plat en 5 sec, une personne qui filme 3 min de concert ou prend simplement des photos, et entre une personne qui va lancer des regards noirs et manifester ouvertement son mécontentement à ces personnes, à votre avis c'est qui qui a le plus de chances d'être blessée ?? (Et on parle pas d'être blessée dans ses convictions philosophiques hein, juste d'être blessée à un instant précis par l'attitude d'une personne).

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?