Heroes

Le 30 juin, dans le cadre d’une soirée exceptionnelle, débarque sur TF1 la série Heroes. L’attente qui entoure ce show n’est que justifiée. Diffusée depuis septembre 2006 sur la chaîne américaine NBC, la série Heroes est presentée comme l’une des meilleure séries de la décennie par l’American Film Institut. Tout au long de la première […]

Heroes

Le 30 juin, dans le cadre d’une soirée exceptionnelle, débarque sur TF1 la série Heroes. L’attente qui entoure ce show n’est que justifiée. Diffusée depuis septembre 2006 sur la chaîne américaine NBC, la série Heroes est presentée comme l’une des meilleure séries de la décennie par l’American Film Institut. Tout au long de la première saison, elle a réuni chaque semaine plus de 14,3 millions de télespectateurs.
Heroes reprend très intelligemment et de manière beaucoup plus développé le mythe des super-héros. Le pari était risqué : mettre en scène des gens ordinaires devenant extraordinaires, c’était du déjà vu. Mais avec un scénario bien ficelé, des énigmes à rebondissements et des personnages complexes, ambigüs et attachants, Heroes fait la différence. Heroes, c’est donc le parcours à travers le monde de 12 personnages qui, au cours des quatre premiers épisodes, vont découvrir qu’ils possèdent des pouvoirs extraordinaires, et surtout qu’ils ne sont pas seuls dans cette situation.

Au fur et à mesure, on comprend que l’enjeu de cette première saison est d’éviter une grande explosion qui doit détruire New-York. Reste à savoir comment empêcher cette explosion et quel sera le rôle de chaque protagoniste.

Les HEROES

Chandra Suresh était un chercheur d’origine indienne. Il est l’auteur de la théorie « L’évolution du déclenchement« , selon laquelle des personnes aux super pouvoirs apparaissent dans le monde. Il était entré en contact avec un des Heroes Sylar, surnommé le patient zéro pour son étude.
Le premier épisode commence sur l’annonce de sa mort. Tout porte à croire que la mort du chercheur est de près liée à ses découvertes sur les Heroes.

Mohinder Suresh est le fils du professeur Chandra. Il est professeur de génétique et marche sur les traces de son père, jusqu’à l’annonce de la mort de ce dernier. À partir de là, Mohinder va partir pour New-York et tenter de découvrir la vérité. Il va ainsi découvrir les Heroes.

Hiro Nakamura est japonais. il possède la capacité de se transporter à travers le temps et l’espace. Il est, par ailleurs passionné de BD et de super-héros. Au début de la série, Hiro ne parle que japonais ce qui l’empêche de communiquer avec les autres Heroes, tous Américains. C’est de loin le personnage le plus attachant par sa naïveté et sa capacité à s’émerveiller.

Isaac Mendez est l’artiste new-yorkais par excellence, il dessine aussi pour un magazine de BD. Pendant ses trips sous héroine, il peint inconsciemment mais avec précision les événements du futur. Avec Hiro Nakamura, il est le second à « voir » l’explosion nucléaire qui va détruire New-York s’ils n’interviennent pas.

Claire Bennet, cliché de la lycéenne américaine, fait partie de l’équipe de pom-pom girls, et sort avec le joueur de football américain… Le premier épisode de la série s’ouvre sur elle se jetant d’un pont pour tester son pouvoir d’immortalité. Claire est douée d’une capacité à se régénérer qui fait qu’elle n’est jamais blessée. Les relations avec son père sont étranges, d’autant plus qu’on apprend rapidement que Claire est en fait une enfant adoptée.

Peter Pitrelli, dans le premier épisode, est infirmier. Sa relation avec son frère, qu’il décrit lui même comme métaphysique, est au centre du caractère de ce personnage. Il pense d’abord avoir le pouvoir de voler. Au fur et à mesure il s’aperçoit que son pouvoir est bien plus large que cela…

Nathan Pitrelli est le frère ainé de Peter. C’est un homme politique qui cherche à conquérir une place au parlement. C’est d’abord Peter qui découvre les pouvoirs de Nathan et qui essaie de le convaincre. Pour se faire, le benjamin va provoquer son frère. Il pousse Nathan à venir le secourir : en sautant du haut d’un immeuble et il lui montre ainsi son pouvoir de voler.
Niki Sanders vit à Las Vegas. Pour assurer l’éducation de son fils, elle est strip-teaseuse sur internet. Son mari, D.L. Hawkins, est en prison pour extorsion de fonds. Au cours du premier épisode, à plusieurs reprises, elle s’aperçoit que son reflet dans le miroir agit de façon indépendante. Son alter ego, nommé Jessica, est un peu son coté sombre et sème la pagaille partout où elle passe.
D.L. Hawkins est donc le mari de Niki Sanders. Au début de la saison, il est emprisonné pour extorsion de fonds. En prison, il découvre son pouvoir, dont il va user pour s’échapper et rétablir son honneur.

Micah Sanders est le fils de Niki Sanders et de DL Hawkins. Il est l’objet continue de lutte entre son père et sa mère. Le contrôle qu’il peut exercer sur toutes les machines électriques le font apparaître comme un enfant prodige.

Matt Parkman est agent de police à Los Angeles. A plusieurs reprises, il a tenté de devenir détective mais a échoué le concours à cause de sa dyslexie. Il a le pouvoir d’entendre les pensées des gens autour de lui. Il va user de ce pouvoir pour monter dans la hiérarchie policière.

Ok, ça semble beaucoup pour une seule série, mais les quatre premiers épisodes plantent le décor, et les relations entre tous les personnages apparaissent vite comme évidentes.
Face au succès de la série, la chaîne NBC qui diffuse le show aux USA a décidé de mettre en place un dérivé. À l’automne 2007, six épisodes seront présentés aux télespectateurs, introduisant chaque fois un nouvel Hero. Aux spectateurs de choisir lequel restera pour la saison 2.

En attendant, rendez-vous sur TF1 le 30 juin pour découvrir la première saison.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 367 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Yana
    Yana, Le 17 mai 2010 à 20h00

    C'est dommage, mais bon, la meilleure saison est de loin la première, alors autant arrêter le carnage ! :d

Lire l'intégralité des 367 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)