Hasbro va sortir un four pour enfants non genré

La marque de jouets Hasbro a répondu à une cliente qui regrettait que leurs ustensiles de cuisine soient tous à destination des filles : ils ont créé un four pour enfants non genré ! (Un four miniature voyons, pas un four pour y mettre des bambins...)

Cette année, nous avons été très nombreu-x-ses dans le monde a être agacé-e-s par le marketing genré présent dans tous les catalogues de jouets. On vous parlait il y a quelques jours du Tumblr Fais Comme Maman qui listait les descriptions de jouets les plus rétrogrades (et qui contactait ensuite les distributeurs pour leur signaler).

Aujourd’hui, c’est aux États-Unis qu’une victoire a été célébrée. McKenna Pope, une jeune adolescente, a lancé une pétition pour demander la création d’un four pour enfants non-genré. En effet, son petit frère, rêvant de devenir un grand chef cuisinier, aurait bien aimé faire partie de la cible et utiliser le très célèbre Easy Bake Oven d’Hasbro pour faire des cookies. Pour accompagner la pétition, McKenna a posté une petite vidéo dans laquelle elle demande à son petit frère ce qu’il veut pour Noël et pourquoi le jouet de ses rêves n’est pas vendu aux garçons.

McKenna aimerait que son petit frère grandisse dans un monde où personne ne lui dit que les garçons ne cuisinent pas et que c’est un truc de filles.

La pétition ayant atteint presque 45 000 signatures, Hasbro a demandé à rencontrer McKenna Pope pour discuter avec elle de ses revendications. Ils lui ont alors montré un prototype d’Easy Bake Oven non-genré (dans les tons noir, argent et bleu). McKenna a ensuite raconté qu’ils avaient fait tout ce qu’elle avait espéré d’eux, qu’ils comptaient mettre des petits garçons dans les pubs concernées et qu’ils l’avaient vraiment impressionnée.

Cette nouvelle version devrait sortir l’été prochain aux États-Unis.

- Via Jezebel 

Tous les articles Actu dans le Monde , Culture , Dans l'air du temps
Les autres papiers parlant de Etats Unis , Féminisme , Jouet , Marketing genré , Sexisme
ça vous a plu ?
partagez !
Big up
L'actu de mad
gratuitement dans vos mails !
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !

Identifie toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  • Finanas
    Finanas, Le mardi 18 décembre 2012 à 12h13

    Certes, l'initiative de cette jeune adolescente est plutôt louable. Elle a une cause et n'hésite pas à y aller à fond. C'est bien. Perso, je n'ai pas de problème avec les jouets dit "pour fille et pour garçon". Certes quand j'étais petite j'avais des Barbie et mon frère des Tortues Ninja mais à la fin, les 2 sont des poupées (et puis moi j'aimais pas les poupons, on m'en offrait pas. Simple comme ça). Mais ça ne nous empêchait pas d'échanger nos jouets. C'est pas parce que dans la pub, je voyais un garçon jouer aux Mecano que j'allais pas jouer avec ceux de mon frère. Donc je trouve que cette histoire de jouets non-genrés est comme une sorte de débat qu'on nous sert sur un plat pour qu'on se batte tous les uns contre les autres.

    Sinon je suis plutôt gênée par la vidéo du petit frère. Je vais peut-être être la seule choquée mais le petit a quoi... 3/4 ans ? Il dit des choses qu'il ne comprend pas et que sa famille lui a dit. On nous montre ça comme si c'était le petit qui avait lui-même fait sa petite réflexion. Je trouve que ça fait un peu brainwashing... C'est un peu comme lorsque l'autre jour au JT de France 2, le journaliste interviewait des enfants de 7 ans en cours d'anglais. Là, il demande à une petite pourquoi c'est important de parler anglais. Et là, la gamine de 7 ans "parce que c'est important pour trouver du travail" ! WTF? Bref. J'suis partie un peu loin mais c'était pour montrer qu'on peut faire dire ce qu'on veut un enfant alors qu'il s'en fout royalement au départ (j'espère que la gamine à 7 ans ne s'inquiète pas encore de sa retraite)

  • Rosaly--
    Rosaly--, Le mardi 18 décembre 2012 à 13h39

    A en croire la video il n'y aurait que des jouets cuisine genrés. Je suis d'accord que c'est pas un bon exemple pour la societé moderne le coup des cuisines et des aspirateurs roses pour filles, mais il n'existe pas QUE ca. Et c'est pas nouveau.
    Quand j'étais petite, j'avais une cuisine de marque Smoby, elle etait jaune et rouge et plus tard quand mon frère est né il a aussi joué avec.

    La preuve en image :

    Spoiler

    Enfin voilà, je disais juste ça parce que j'ai l'impression que tout le monde voit le mal partout, et il est evident que le petit garçon ne fais que repeter ce qu'on lui a dit de dire. Et du coup impliquer un enfant dans un problème qui n'existe qu'a moitié je trouve ca un peu nul. Qu'on lui achète une petite cuisine non genrée comme il en existe et qu'on le laisse jouer comme il a envie.

  • Angelin
    Angelin, Le mardi 18 décembre 2012 à 16h59

    C'est cool si petit à petit les marques passent d'un marketing hyper-genré à une "ouverture".

    Mais je ne pense pas que le marketing des jouets soit un vrai débat de fond, ou en tout cas je ne pense pas qu'il faille percevoir les jouets comme des armes de destruction massive de neurones. Je veux dire, quand j'étais enfant j'ai joué majoritairement à des trucs "de fille" (notamment barbie, et je rêvais d'une tête à coiffer) et ça n'a pas fait de moi un parangon de la Fâme, formatée maison et bébés, anti-féministe et qui voudrait ressembler à Barbie. En fait, ce sont les parents qui foutent la pression à leurs enfants là dessus la plupart du temps, le gamin lambda peut-être qu'en public il n'assumera pas trop de jouer avec les jouets "de l'autre sexe" mais en fait lui, lui tout seul, il s'en fiche, il trouve juste ça "mal" parce qu'un référent adulte lui a dit ou fait sentir que c'était mal...

    Le bon côté pour moi là-dedans c'est qu'en changeant le marketing on changera peut-être les perceptions des adultes.

  • Lolorhcp
    Lolorhcp, Le mercredi 12 février 2014 à 22h15

    ça me fait penser que pour les 1 an de ma fille, on a demandé un atelier de bricoleur(y'avait pas de rose a paillettes ;) ) et personne n'a voulu lui offrir.

    mais par contre la merde de table à langer, pour nourrir le bébé et lui faire prendre son bain on lui a offert. et elle n'a jamais joué avec.

    pour noël cette année on a redemandé l'atelier de bricoleur et on a rien demandé d'autre !! et elle l'a eu, et elle s’éclate comme une folle, elle répare tout dans la maison. bon elle n'a que deux ans et demi. elle voit un fil qui dépasse d'un pull, elle prend la scie pour découper le fil. "atta maman je répare". la peinture n'est pas fini sur un mur, cette fois c'est à coup de marteau.

    mais c'est tellement mignon qu'on en rigole, on lui explique à quoi servent les outils. mais elle adore çà et c'est dommage de l'avoir privé durant un an de ce jouet. bon en attendant elle a eu une cuisine avec laquelle elle adore joué.

    mais je pense que de toucher à tout, petites voitures, atelier bricoleur, table à langer, puzzle, lego, playmobil, çà n'a jamais fait de mal à personne et çà développe la motricité dans tous les cas.

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !

Identifie toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !