« Stop harcèlement de rue » organise une exposition de sensibilisation à Lyon

L'organisation lyonnaise « Stop le harcèlement de rue » lance une cagnotte pour récolter les fonds nécessaires à une expo de sensibilisation au harcèlement de rue : une super initiative à laquelle tu peux participer !

L’antenne lyonnaise de Stop harcèlement de rue a réuni les dessins de Diglee et Thomas Mathieu (de Projet Crocodile) afin de sensibiliser au harcèlement que subissent les femmes dans les rues lyonnaises (et au-delà).

À lire aussi : Harcèlement de rue ou compliment ? — Je veux comprendre

Leur but : les exposer dans le plus de lieux possibles (lycées, universités, structures culturelles et espaces publics) afin d’éveiller davantage de monde à la réalité quotidienne de millions de personnes. Mais l’intérêt est également de montrer aux harcelées qu’elles ne sont pas seules et que non, ce n’est pas quelque chose de normal à subir (ça sent même pas mal le caca mou pour vous situer).

Au travers de nombreux dessins, le public sera sensibilisé au phénomène du harcèlement de rue : pourquoi c’est problématique, mais aussi et surtout pourquoi cela concerne tout le monde.

À lire aussi : Lesbeton, le tumblr qui dénonce le harcèlement de rue contre les lesbiennes

Une super initiative qui demande tout de même un minimum de fonds. L’organisation a donc lancé une cagnotte afin de récolter assez d’argent pour mettre au point ce chouette projet ! Leur but étant d’obtenir 1000€, une somme qui couvrira les frais d’impression et de matériel.

Alors, prêt.e.s à participer ?

À lire aussi : Le « Projet Crocodiles » (saison 2) se prépare

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Nalouette
    Nalouette, Le 5 août 2015 à 17h43

    @adita
    c'est même Stop Harcèlement de rue - Lyon lance une expo de sensibilisation ;)
    Pour te répondre, si tu lis bien, l'idée est de sensibiliser tout le monde : les harceleurs comme les victimes qui n'en sont pas conscientes (on a encore pas mal de gens qui nous disent "non on ne subit pas de hdr" et puis quand on creuse "ah ben si en fait, je me met en pantalon et je me fais raccompagner le soir et je porte toujours des écouteurs sinon je me fais aborder" (je résume grossièrement)). Au delà de la sensibilisation, c'est aussi un temps et un espace d'échange pour les victimes aussi et les gens qui veulent faire quelque chose (mecs pas victimes du hdr inclus). Donc non l'idée n'est pas de faire payer les victimes pour sensibiliser les harceleurs !
    (et pour ce qui est de l'argent publique, inutile de dire que autant creuser en espérant tomber sur des Louis d'or)

    PS: pour l'inauguration le 3 juillet, c'était un souhait, on n'a pas pu comme on n'avait pas les sous ;)

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)