Gwyneth Paltrow ne veut pas le bien de ton vagin

Gwyneth Paltrow a décidé de t'expliquer comment prendre soin de ta shneck dans la description d'une technique ni faite ni à faire.

Gwyneth Paltrow ne veut pas le bien de ton vagin

Gwyneth Paltrow n’en finit plus de donner des conseils. Elle a sorti un livre de cuisine, pour manger sain, It’s all good, vantant les mérites d’habitudes bio pas toujours à la portée de toutes les bourses.

Elle n’est clairement pas la seule célébrité à être donneuse de leçon. Je pense notamment à Gisèle Bundchen qui selon moi n’est pas seulement pro-allaitement mais vraisemblablement contre la possibilité d’avoir le choix sur la façon dont les parents nourrissent leurs enfants, puisqu’elle déclarait en 2010 au Harpers Bazaar :

« Ça ne vous dérange de gaver de produits chimiques vos nouveaux nés, si fragiles? À mon avis, il devrait y avoir une loi obligeant les femmes à allaiter leur bébé pendant six mois. »

Ce genre de « conseils » voire injonctions sont déjà passablement irritants pour les nerfs. Mais les nouvelles sorties de Gwyneth Paltrow sont irritantes pour une autre partie de l’anatomie : l’actrice a décidé de t’apprendre à prendre soin de ton vagin avec des recommandations à ne pas suivre puisqu’elle vante les mérites, dans la dernière newsletter largement suivie par de nombreux et nombreuses abonné-e-s de son site Goop, d’une technique pour l’hygiène intime.

Une technique qui consiste à envoyer de la vapeur dans le vagin, le nettoyant avec une plante, l’armoise. Gouigoui nous dit que c’est vachement bien, que ça maintient la santé utérine, régule les menstrues, favorise la digestion et ce genre de bullshits. Sur Goop (le site en forme de newsletter lifestyle qu’elle a lancé en 2008), elle signe le message dont voici un extrait :

« Vous vous asseyez sur ce qui ressemble à un mini-trône, et un mélange d’infrarouges et de vapeur à l’armoise nettoie votre utérus etc. C’est un relâchement énergétique, pas simplement une douche de vapeur. Ça équilibre les niveaux d’hormones féminines. Si vous êtes à Los Angeles, vous devez le faire. »

gwynethMoi quand j’ai lu le paragraphe précédent.

SAUF QUE : les douches vaginales sont déconseillées pour le bien-être de ton intimité, parce qu’en lavant l’intérieur de ton vagin, tu te débarrasses de bactéries bonnes et protectrices pour lui. Le vagin s’autonettoie ! Balancer de la vapeur avec des plantes dedans, ce n’est pas bon pour la santé de l’intérieur de ta culotte. Le Huffington Post cite ainsi Dr Jen Gunter, gynécologue obstétricienne, qui résume son post par quelques lignes bien senties :

« La vapeur n’est probablement pas bénéfique pour votre vagin. La vapeur avec des plantes n’est pas mieux, et peut-être pire. Elle sera plus en tout cas plus chère.

La vapeur n’ira pas dans votre utérus en passant par votre vagin, à moins que vous utilisiez un accessoire qui fait de la pression et DÉFINITIVEMENT NE FAITES JAMAIS ÇA.

De l’armoise ou n’importe quoi de vaporisé, que ce soit dans le vagin ou sur la vulve, ne peut pas équilibrer les hormones reproductives, réguler votre cycle menstruel, traiter la dépression ou guérir l’infertilité. Même vaporiser des oestrogènes ne changerait rien à ça.

Si vous voulez vous relaxer, faites vous masser.

Si vous voulez relaxer votre vagin, ayez un orgasme. »

Je sais pas toi, mais je vais plutôt croire une practicienne qui connaît son métier plutôt qu’une dame qui s’est un jour assise sur un trône pour recevoir de la vapeur dans la shneck, contre toutes indications médicales.

À lire aussi : Le Guide du Vagin par Sophie-Pierre Pernaut

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 55 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Yoow
    Yoow, Le 16 juillet 2016 à 2h05

    un commentaire (tardif) pour contrebalancer : les bains de vapeur sont inoffensifs pour la flore vaginale voire (pour moi et d'autres par exemple) bénéfiques. après je sais pas c'est quoi l'histoire du trône avec infrarouge, moi je le fais avec un bol d'eau très chaude avec dedans des herbes et des huiles essentielles, environ 20/30mn, je me pose avec un livre ou de la musique. ça détend, ça fait du bien dedans, pour certain-es ça diminue les douleurs menstruelles, les risques de mycoses, et plein de trucs.
    donc voilà vaut mieux parler quand on connaît le sujet :)

Lire l'intégralité des 55 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)