« The Greenlighter », ou « comment faire un film avec une super-héroïne », a son trailer (parodique)

Quand le collectif Above Average se moque de l’incapacité de l’industrie du cinéma à réaliser des films avec des super héroïnes… Ça donne The Greenlighter.

Elle est sans pitié, elle est productrice, et elle possède la capacité surhumaine de réaliser des films Marvel… avec des femmes. Des femmes super-héros. Des super-héroïnes. Tel est l’extraordinaire pouvoir de Greenlighter, dont l’abnégation viendra à bout du manque de créativité, d’efforts, et du trop-plein de sexisme de l’industrie du cinéma !

Bientôt sur vos écrans.

Bon, vous l’aurez compris : en vrai, il s’agit là du collectif Above Average qui s’en paie une tranche. Le trailer de The Greenlighter est certes parfaitement réalisé, avec ce qu’il faut d’ironie et de foutage de gueule pour toucher juste, mais il reste une parodie. Ou, plus exactement, une satire. Car comment est-ce que l’on créé un super héros de sexe féminin pour blockbuster ?

– Si c’est une femme super-héros, son super-pouvoir devrait être le sexe.
– Non.
– Et si on lui faisait un costume qui fait bien ressortir ses nichons ?
– Non !
– Hé, on pourrait demander à Ben Affleck de jouer son rôle !
– NON !

Un bon résumé du paysage cinématographique actuel, dont la conclusion peut servir d’éventuel coup de pied au [censuré] à tout producteur peu motivé et plein d’excuses : « Hé, mais c’est super facile de faire un film avec une super héroïne, en fait ! Tout le monde en faisait des caisses, mais… ».

Allez, on dit qu’on arrête les super-héroïnes qui servent à rien avec les seins qui sortent du corset, ok ?

À lire aussi : Comment écrire un personnage féminin réaliste ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire