Des fringues à l’imprimé drogue — WTF mode

Smoooth Clothing, des sweats pour planer en tout légalité. Ou pas.

Des fringues à l’imprimé drogue — WTF mode

Tu te souviens peut-être des Sexy sweaters, ces sweats recouverts d’énormes motifs all-over tirés de Tumblr. En 2011, ils avaient signalé le début du déplacement du sweat dans les placards : du tiroir réservé au sport, aux lendemains de cuite et aux journées de procrastination, il avait migré dans l’étagère du cool.

Mais de même que Tina Arena voulait aller plus haut, la mode va toujours plus loin. Halte aux têtes de chatons en gros plan et aux photos retouchées des routes américaines : une marque barcelonaise (Espagne), Smoooooth Clothing, a lancé des vêtements avec comme motif… De la drogue. Et je ne parle pas seulement des feuilles de chanvre indien que tu as pu porter autour du cou dans ta période collège rebelle.

Bien sûr, la marque a lancé un modèle de ce genre. Mais ce n’est pas tout. Sur débardeur ou sur sweat, s’affiche carrément de la weed (feuilles, tige et fleurs de cannabis) en taille XXL. Et attends-toi à un truc voyant, car Smooooth Clothing a carrément breveté « une technologie pour l’impression 100% coton, avec des couleurs vibrantes ».

Est-ce que les créateurs ont fait un bad trip ce jour-là ? Est-ce qu’ils ont confondu avec la photo d’un sachet de thé ? Est-ce un acte militant ? Et surtout, à quel moment ont-ils pensé qu’une espèce de photo de ce qui ressemble à de la mousse moisie était une bonne idée de motif ?

En Espagne, la consommation de cannabis est autorisée tant qu’elle reste dans le cadre privé. Pas sûr, en revanche, que ce genre de fringue soit vue d’un très bon oeil dans nos contrées. De là à accuser Smooooth Clothing d’incitation à la consommation de produits illégaux, il y a un grand pas cela dit ! Pour l’instant, il semblerait en tout cas que les produits (vestimentaires) soient en vente libre en ligne, pour 60€. Ceci étant dit, je rappelle que la drogue, c’est mal. Et en l’occurence, c’est surtout très moche.

En plus, le port de ces sweats risquerait fortement d’inciter votre entourage à faire du quotidien un remake de Twilight, avec des dialogues aussi pertinents et émouvants que : « T’es comme une drogue pour moi, c’est comme si tu étais ma propre marque d’héroïne ». Les paillettes sur le torse et les yeux dorés en moins.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Eros Thanatos
    Eros Thanatos, Le 8 janvier 2014 à 22h13

    Je n'aurai qu'une seule chose à dire:

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)