FIFA 2016 aura des joueuSES en couverture (mais pas en France)

FIFA 2016 aura des footballeuses jouables, et deux femmes apparaissent sur la jaquette au Canada ou aux États-Unis. En France... on reste entre mecs.

Mise à jour du 21 juillet 2015 — Une bonne nouvelle ne vient jamais seule ! Ce sont les footballeuses Alex Morgan et Christine Sinclair qui poseront aux côtés de Lionel Messi sur les jaquettes des éditions américaine et canadienne (leurs pays respectifs) du jeu FIFA 2016. C’est une joyeuse entrave à la tradition, puisque ce jeu n’a d’habitude que des hommes sur sa jaquette.

En France, par contre, c’est Antoine Griezmann que l’on trouvera à côté de Messi…

Les joueuses en question ont tenu à exprimer leur fierté sur Twitter :

fifa-2016-foot-femmes 1

« Quel honneur. »

fifa-2016-foot-femmes 2

« Je suis trop honorée d’être représentée sur la jaquette de #FIFA16. Merci @EASportsFIFA ! »

Article du 28 mai 2015 — Grande fan de ballon rond et de jeux vidéo, je sautille dans l’intégralité de mon appartement à l’annonce d’un nouveau FIFA, le nec plus ultra dans les jeux de foot — et même de sport en général, à mon humble avis. Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas cette petite merveille, il s’agit d’un simulateur permettant d’incarner les plus grandes équipes et les meilleurs joueurs, représentés dans une vingtaine d’éditions sorties presque chaque année depuis 1993.

Si toutes les légendes du foot sont représentées dans FIFA, à l’image de Lionel Messi, visage du jeu depuis deux ans, il y manque une grande part des équipes de foot professionnelles : les équipes féminines. Heureusement pour le sort du sexisme dans le sport ET dans les jeux vidéo, les grandes joueuses de foot seront représentées dans l’édition 2016 dont la sortie est prévue pour fin septembre prochain !

Armée d’un hashtag #DansLeJeu, la publicité pour FIFA 16 frappe là où ça fait mal : la place des femmes dans le sport et dans les jeux vidéo. EA Games entame avec cette édition une longue marche vers la reconnaissance du foot féminin avec la présence de douze équipes nationales dans le jeu. Outre le fait qu’une partie des joueurs de FIFA sont des joueuses, cette représentation est primordiale dans la reconnaissance du sport féminin.

À lire aussi : La finale de la Coupe d’Italie de foot féminin annulée suite à des propos lesbophobes

Malheureusement, les clichés sur le foot féminin sont profondément ancrés dans le monde du jeu vidéo, comme on a pu le constater à l’annonce d’EA Games. Si les gamers et particulièrement les adeptes de jeux sportifs sont trop souvent perçus à tort comme des geeks machistes, bien des réactions sont malheureusement allées dans le sens des clichés…

fifa-femme-youtube

Ah voilà, « respect », c’est ça le mot que je cherchais.

Que ce soit dans les commentaires YouTube ou sur les réseaux sociaux, on enchaîne les pépites sexistes du style « Est-ce qu’il y aura une fonction déshabiller ? » et les remarques stupides comme « Pourquoi mettre des femmes dans le jeu alors qu’elles ne représentent que 0,0000001% des joueurs ? », sans oublier le simple mais efficace « SEINS ».

À lire aussi : Jeux vidéo et sexisme : la vidéo qui illustre le problème

Alors que les gamers renvoient la faute aux « footeux beaufs » et que trop de footeux continuent à trouver normal que les grandes chaînes de sport ne diffusent QUE des matchs masculins, le monde continue de tourner en attendant FIFA 16 et sa petite révolution.

Et puisqu’on n’en parle jamais assez, n’oubliez pas : la Coupe de du monde féminine de foot démarre le 6 juin et vous pourrez suivre les matchs sur les chaînes Eurosport et W9 ! Allez les Bleues !
Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 13 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Alita99
    Alita99, Le 21 juillet 2015 à 12h41

    @k1m0u Je comprends mais s'il n'y a pas de joueuse célèbre c'est précisément parce que la FIFA n'en fait jamais la promo. C'est sûre qu'aucune joueuse tout court n'est aussi célèbre que les joueurs masculins, mais bon ils les ont mises dans le jeu, c'est un peu absurde de ne pas en mettre une sur la Jaquette (et puis comment ont fait les autres pays?). En plus ce jeu s'adresse quand même à un public avertit, donc qu'il y ait 1 ou 2 joueurs masculins connus sur la Jaquette en terme de marketing je ne pense pas que ça aurait changé grand chose. Alors que mettre une joueuse, en terme de public visé et d'image du produit, si.
    Je trouve que c'est vraiment difficilement défendable. Après je sais que tout ça c'est aussi souvent une histoire de gros sous, mais même dans ce cas là ça signifierait que qqun à un moment donné n'a pas voulu donner assez d'argent pour faire apparaître une joueuse.

Lire l'intégralité des 13 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)