Comment représente-t-on le féminisme en langue des signes ?

Par  |  | 1 Commentaire

Dans une interview vidéo, la comédienne Emmanuelle Laborit expliquait comment représenter les mots « féminisme », « sexisme » ou « macho » en langue des signes.

Comment représente-t-on le féminisme en langue des signes ?

Invitée du 28 minutes sur Arte, la comédienne Emmanuelle Laborit donnait un petit court de langue des signes autour des notions de féminisme. Récompensée par un Molière de la révélation théâtrale pour son rôle dans Les enfants du silence en 1993, Emmanuelle Laborit est sourde et a toujours voulu faire de sa différence un atout. Lors de son passage dans l’émission d’Arte, la comédienne montrait comment représenter des mots comme « macho » , « féminisme » ou « sexisme » en langue des signes.

 

Le mot « féminisme » se matérialise par les mains levées, les pouces joints pour former un petit triangle. Le mot machiste quand à lui se représente par une main qui attrape l’entrejambe. La comédienne représente ensuite le mot « sexisme » avec la main et les doigts pointés vers le bas. Son interprète traduira :

« Le sexisme, c’est plus dans le sens d’une discrimination, donc en général des hommes à l’égard des femmes »

La comédienne terminera en répondant à la question du journaliste qui lui demandera si, dans ce milieu, une femme doit davantage se battre pour être reconnue par ses pairs :

« Déjà, il faut se battre en tant qu’artiste. Je ne pense pas qu’en tant que femme il faille se battre plus. Peut-être que je suis dans le déni, mais je refuse de le voir comme ça »

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Naya Ali

Naya écrit des chroniques vie et société. Douée dans peu de choses à part faire des blagues, elle a préféré écrire chez madmoiZelle plutôt que de passer sa journée à jouer à la console. Elle recherche activement les deux individus qui l’ont victimisée dans le bus en l’appelant Tahiti Bob.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Pili
    Pili, Le 8 mai 2015 à 13h57

    Etant moi-même sourde et féministe, je ne peux que plussoyer à 100% cet article ! Un gros BIG UP à l'auteur Naya <3
    En tant fidèle lectrice de MadmoiZelle depuis des années, j'ai remarqué que l'on parlait de plus en plus des sourds/malentendants, de leur culture un peu particulière (puisqu'on forme toute une communauté), et continuez comme ça ! Cela ne fait que prouver l'ouverture d'esprit dont fait (une fois de plus) preuve le Madz. De gros zoubis pour vous les filles :nod: