Epic Beard Man : fais pas chier le vieux barbu !

Un type blanc et un type noir se prennent le chou dans le bus, ça finit en baston et basta. Voilà un fait divers a priori banal, mais qui, grâce à Youtube et aux caméras intégrées aux téléphones, se transforme en mini-débat de société aux States. La reusta de Youtube du moment se surnomme Epic Beard Man […]

Epic Beard Man : fais pas chier le vieux barbu !

Un type blanc et un type noir se prennent le chou dans le bus, ça finit en baston et basta. Voilà un fait divers a priori banal, mais qui, grâce à Youtube et aux caméras intégrées aux téléphones, se transforme en mini-débat de société aux States.

La reusta de Youtube du moment se surnomme Epic Beard Man — en vrai, Thomas Bruso aka Tom Slick. Pour te situer le personnage, il a un tshirt « I’M A MOTHERFUCKER ». Je te laisse voir la vidéo (+3 millions de vidéos en une semaine) :

Chargement du lecteur...

L’embrouille ? Le barbu demande à Michael – le monsieur black un peu foncedé – combien il prendrait pour lui cirer les chaussures qu’il doit mettre aux funérailles de sa mère. L’autre considère que c’est une insulte raciste, le Beard Man réplique qu’il est un « white guy », le ton monte et ça finit par castagner. On ne saura jamais qui a démarré sur l’histoire du cirage de pompes, toujours est-il que ce fameux Epic Beard Man est devenu une sorte de héros un peu malsain, comme on ne peut en créer qu’aux US, société de communautés compartimentées en quartiers.

Ensuite, clairement, il raconte des cracs, le Epic Beard Man. Sur cette interview, le vétéran du Vietnam explique que le « black guy » lui a montré un couteau, ce que la vidéo ne montre pas. Il a avoué aussi qu’il était un peu « intoxicated » sur cette interview radio.

Chargement du lecteur...

Un tel « buzz » apporte forcément son foutu lot de remix en tous genres…

Chargement du lecteur...

Beaucoup plus d’infos sur Epic Beard Man sur son site internet créé par un fan, ou sur cette page terrible recensant les différents Meme en rapport avec Epic Beard Man.

A lire aussi : un article d’opinion d’urlesque.com « He’s Not As Heroic as We Thought »

Amber Lamps

La magie de Youtube, c’est que tu peux te retrouver spectateur d’un événement et devenir à ton tour une icône. L’exemple d’Amber Lamps est frappante : c’est la nana qui se trouve aux côtés de Michael, qui est témoin de la scène sans s’immiscer. Et paf, starisation, Youtubisation, site web dédié, tshirts à ton effigie et tout le bordel.

Chargement du lecteur...
Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • BlackDream
    BlackDream, Le 28 février 2010 à 1h08

    Pépichine;1392459
    Epic Beard Man, c'est bien le barbu !?
    Je ne comprends pas pourquoi il y a des Fanpages de lui sur Facebook ...
    Ben si tu veux c'est un genre de fascination malsaine où le Noir "Gangsta" se fait remettre à sa place. Enfin vive les clichés et le racisme sous-jacent quoi ...
    C'est pour ça qu'il a autant de fan, c'est la réalisation du fantasme où c'est le blanc le gros dur qui fait morfler le noir.

    Enfin moi j'analyse ça comme ça car j'ai vu dans les commentaires sur d'autres sites, des gens anti-immigration dire qu'on devrait avoir la même chose en France, que les blancs devraient donner une leçon à la "racaille maghrébine" ...

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)