En replay #3 – Sélections de reportages et de documentaires

"En replay" est une sélection de reportages télé marquants : à consommer dans vos piaules d’étudiants sans télé, les soirs où vous voulez vous distraire autrement que devant un « programme débile à bas apport intellectuel » comme on les appelle.

En replay #3 – Sélections de reportages et de documentaires

Depuis que…

  • le spectre de la fermeture des sites de téléchargement illégal menace l’Internet tout entier
  • vous avez déménagé à Paris et la place de ciné à 10 euros vous fait maintenant hésiter avec une bonne brasserie (c’est jamais que 5 ou 6 euros de plus)
  • vous vous êtes rendues compte que s’aérer l’esprit devant autre chose qu’une émission débile et se coucher moins bête, c’est possible

… vous envisagez de plus en plus souvent de vous regarder un bon petit reportage le soir pour décompresser ?

Bienvenue dans le club des gens qui 1. aiment se distraire, 2. aiment apprendre, 3. mais s’endorment quand ils ouvrent un livre au lit. Le reportage (« de journalistes ») et le documentaire (« d’auteurs ») sont la solution adéquate !

Voici donc 3 documentaires et reportages que j’ai aimé regarder récemment.

1. La domination masculine

Comme un prolongement à la pensée de Bourdieu, ce film traite de la construction sociale des rôles « masculin » et « féminin ». Le documentariste Patric Jean met en scène des faits dont nous avons tous intuitivement connaissance, mais qui chemin faisant, se sont banalisés dans nos vies quotidiennes.

L’idée sous-jacente du film ? Si les féministes ont effectivement remporté de nombreuses luttes dans les années 60 et 70, elles doivent aujourd’hui encore se battre contre un mal bien plus pernicieux : l’illusion de l’égalité.

2. Guerre d’Algérie, la déchirure

Dimanche soir, plus 3 millions de téléspectateurs se sont rassemblés devant leurs postes de télévision pour ce qui s’apparente au premier reportage télé consacré à la guerre d’Algérie.

Un événement très largement attendu par la communauté algérienne. Le film serait-il une façon de reconnaître enfin les erreurs franco-françaises ? De rétablir la vérité ? D’outrepasser le devoir de mémoire ?

Documentaire inédit porté par la voix de Kad Merad et basé sur des images d’archives en couleurs, La Déchirure, tout en remportant un franc succès d’audience, n’a pas fait l’unanimité.

Slate Afrique rapporte une critique énoncée par le site algérien Tout sur l’Algérie :

« D’emblée, on comprend le souci du documentaire : présenter la guerre d’Algérie aux téléspectateurs français, selon une vision et une orientation française »

Ne manquez pas ce film, qui n’a pas manqué de réactiver le débat autour de cette guerre et des différentes façons de la raconter.

Chargement du lecteur...

(Partie 2, Partie 3, Partie 4, Partie 5, Partie 6Partie 7 et Partie 8)

3. Il était une fois… la Haine

La Haine, film mythique pour beaucoup de jeunes, raconte la journée de trois amis dans une cité de la banlieue parisienne le lendemain d’une nuit d’émeutes. L’histoire est celle d’une jeunesse désoeuvrée, sans travail, confrontée à la violence policière et à l’oisiveté. À sa sortie, le film a défrayé la chronique, faisant polémiques et… plus de deux millions d’entrées.

Ce documentaire revient sur la sortie du film en 1995, le contexte politique de cette année là (Chirac était élu Président de la République, sur le thème de la fracture sociale).

Chargement du lecteur...

(Partie 2, Partie 3, Partie 4)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 19 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Opalescence
    Opalescence, Le 23 mars 2012 à 20h05

    Super merci beaucoup :)

Lire l'intégralité des 19 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)