En replay #2 – Sélections de reportages et de documentaires

"En replay" est une sélection de reportages télé marquants : à consommer dans vos piaules d’étudiants sans télé, les soirs où vous voulez vous distraire autrement que devant un « programme débile à bas apport intellectuel » comme on les appelle.

En replay #2 – Sélections de reportages et de documentaires

Depuis que…

  • le spectre de la fermeture des sites de téléchargement illégal menace l’Internet tout entier
  • vous avez déménagé à Paris et la place de ciné à 10 euros vous fait maintenant hésiter avec une bonne brasserie (c’est jamais que 5 ou 6 euros de plus)
  • vous vous êtes rendues compte que s’aérer l’esprit devant autre chose qu’une émission débile et se coucher moins bête, c’est possible

… vous envisagez de plus en plus souvent de vous regarder un bon petit reportage le soir pour décompresser ?

Bienvenue dans le club des gens qui 1. aiment se distraire, 2. aiment apprendre, 3. mais s’endorment quand ils ouvrent un livre au lit. Le reportage (« de journalistes ») et le documentaire (« d’auteurs ») sont la solution adéquate !

Voici donc 3 documentaires et reportages que j’ai aimé regarder récemment.

1. Déferlante anti-Islam : enquête sur la nouvelle extrême droite

Diffusé le 30 mai 2011 dans l’émission « Spécial Investigation », sur Canal +, ce documentaire de Mathias Hillion et Karim Rissouli évoque notamment la pénétration de la thèse conspirationniste d’Eurabia au sein de la droite populiste « anti-Islam ».

Chargement du lecteur...

Le tout est savamment accompagné des commentaires du politologue Jean-Yves Camus, spécialiste de l’extrême droite française.

2. Apple, La tyrannie du cool

« Le décès de Steve Jobs, le 5 octobre, a illustré avec éclat le paradoxe qui est au centre de ce film : c’est la première fois dans l’histoire qu’un entrepreneur a été pleuré comme un bienfaiteur de l’humanité. Si, pour les contempteurs du consumérisme, cette dévotion planétaire relève d’une soumission inquiétante au capitalisme, Dimitri Kourtchine et Sylvain Bergère, eux, ont décidé de juger sur pièces, et plutôt que d’instruire le procès de la « moi technologie » selon Apple, entreprennent de l’explorer. »

Chargement du lecteur...

« Deux chercheurs de l’université de Toronto expliquent ainsi de façon lumineuse comment la contre-culture, en voulant dans les années 1960 combattre le capitalisme, et, à travers lui, l’homogénéisation des modes de vie, a au contraire merveilleusement servi le « système » en contribuant ainsi à multiplier les formes de consommation.
Un spécialiste du « neuro-marketing » affirme que les zones cérébrales réagissant à l’utilisation de l’iPhone sont celles de l’amour et de la peur (d’être tout seul). D’un ordinateur portable plaqué or à un plasticien spécialisé dans la destruction au chalumeau des produits Apple, en passant par le conseiller d’Obama, Tim Wu, qui compare le succès de Steve Jobs à celui d’Hollywood, en soulignant que l’humanité préfère en général « la facilité et le confort » à la liberté, un tour d’horizon distancié et instructif, en forme d’autobiographie d’un Apple-addict. »

Apple, la tyrannie du cool
Documentaire de Dimitri Kourtchine et Sylvain Bergère (France, 2011, 55mn)
Coproduction : ARTE France, La Générale de Productions

3. Qu’est-ce que l’orgasme ?

Ce reportage date de 2006, mais je vous le ressors comme prolongement au papier « L’orgasme féminin, essentiel au bon fonctionnement de la société ? »

Des femmes parlent avec franchise et émotion du plaisir sexuel. Jamais gratuit ni moqueur, un reportage en forme d’hymne au plaisir, à la connaissance de soi et à la rencontre de l’autre.

Chargement du lecteur...

Bonus : Wikileaks, secrets et mensonge

Je l’ai vu en replay il y a un peu plus d’une semaine sur le site de Arte, mais il n’est déjà plus disponible en version sous-titrée français. Le voici néanmoins en anglais, pour celles pour qui la langue de Shakespeare ne fait aucun mystère.

Ce reportage comporte la première interview de Julian Assange depuis son arrestation et a le mérite de plus s’attacher à son créateur qu’à Wikileaks.

Chargement du lecteur...
Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 9 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Kaoutchouc
    Kaoutchouc, Le 3 mars 2012 à 18h04

    Laura-Mahé;2969050
    Il fait passer les leader politiques pour des sales racistes alors qu'ils ont tous pour but de ne pas se laisser bouffer par la charia dans leur propre pays.
    (...)
    Mais de la manipuler les téléspectateurs pour les effrayer de la politique anti-islam c'est révoltant... Enfin c'est pas étonnant non plus quand on voit que le journaliste s'appelle Karim Rissouli...
    Je ne commente que très peu sur Madz mais là tes propos me dérangent. Aucun leader politique occidental ne souhaite se « laisser bouffer par la charia », comme tu dis, mais je crois que ce qui est dénoncé ici c?est surtout l?amalgame entre les musulmans « normaux » et les extrémistes, amalgame que font ? volontairement ou non ? ces leaders politiques. L?idée qui ressort c?est que la plupart de ces dirigeants d?extrême droite font croire ? ou sont persuadés (je ne sais pas ce qui est le plus grave) - que l?Islam est la cause de tous les maux. Ils font ainsi croire qu?il faut combattre l?Islam et les Musulmans en mélangeant tout : la charia, les violences faites aux femmes, les prières de rue ? Qu?on le veuille ou non il ne faut pas confondre l?Islam et l?islamisme radical. Il y a des extrémistes partout, que ce soit chez les juifs, les chrétiens ou même sans doute les bouddhistes. Faire l?amalgame entre la minorité extrémiste d?une religion et la religion toute entière c?est être vraiment mal renseigné sur le sujet. De plus, exclure une personne de la société pour ses croyances religieuses, si ce n?est pas du racisme je ne sais pas ce que c?est.

    Tu parles de manipulation du spectateur pour faire peur par rapport à la politique anti-Islam, j?ai envie de dire HEUREUSEMENT ! Heureusement que ces propos, ces actes nous effraient ! Heureusement que ce journaliste condamne l?extrémisme ! Heureusement qu?il y a des gens pour nous montrer cela, après libre à toi de te faire ton propre avis là-dessus mais de là à parler de manipulation pour effrayer de l?anti-islam, c?est le monde à l?envers !

    Enfin, ta dernière remarque concernant le prénom du journaliste, je le trouve très déplacée. Ce n?est pas parce qu?on s?appelle Karim Rissouli qu?on est musulman et encore moins qu?on est extrémiste. Et même s'il était musulman, je ne vois pas en quoi ça le rend moins légitime pour faire ce genre de reportages, bien au contraire. ​

Lire l'intégralité des 9 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)