Un fond d’écran intelligent et écologique se déforeste au rythme de vos impressions

La déforestation vient, en partie, des trop nombreuses impressions de la part des entreprises : Green Nation y remédie avec un fond d'écran interactif qui rappelle l'urgence du combat écologique.

Les forêts meurent au rythme du gaspillage du papier, c’est une réalité dont nous sommes au courant. Pourtant, ces forêts en danger se situent le plus souvent loin de nous et on ne réalise pas que l’action se situe réellement dans nos pays, nos grandes villes et même nos entreprises. Car aujourd’hui, les responsables de la déforestation sont majoritairement les entreprises dont les employé-e-s et dirigeant-e-s impriment sans compter.

Pour illustrer ce problème, Green Nation, une association écologique brésilienne, a imaginé un fond d’écran représentant une forêt, qui interagit avec l’imprimante liée à l’ordinateur : au fil des impressions, l’image illustre la déforestation progressive. À la fin, le fond d’écran n’est plus que terre désolée et nature abîmée. 

Avec cette solution innovante et créative, Green Nation espère sensibiliser les entreprises brésiliennes à la lutte contre la déforestation : installé dans plus de 50 établissements à l’heure actuelle, le Deforested Desktop devrait être présent dans plus de 1000 entreprises d’ici la fin 2015.

Le fond d’écran est téléchargeable ici : une idée ludique et utile dont il faut parler autour de la machine à café.

À lire aussi : Mes 10 résolutions écologiques pour 2015

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Allitché
    Allitché, Le 17 juin 2015 à 22h21

    Pour continuer dans la pseudo-dématérialisation, il y aussi les serveurs qui bouffent énormément de ressources. Genre avec tous les documents qu'on utilise en ligne, qu'on partage. Et pourtant comme on bosse énormément par projets maintenant, c'est tout à fait normal d'avoir des documents partagés plutôt que chacun sur son ordi. Et les réseaux sociaux et tous les sites web accumulés. Bref, je pense qu'une telle ONG devrait sensibiliser de façon plus globale au problème, pas juste les vieilles croyances. Et c'est un peu frustrant, parce que je connais des start-ups qui sont dans le créneau d'apprendre des gestes plus sains écologiquement aux entreprises mais des fois le message envoyé est trop simple. C'est un peu comme avec le recyclage: en fait, il faut être vachement renseigné. Et pas parce que ça dépend de sacro-saints principes mais en fait ça dépend beaucoup des installations dans lesquelles les déchets vont finir. Bref voilà je voulais dire que des fois on veut faire attention mais il faut se mettre à jour sur certains infos. En fait même souvent... la recherche va TRES vite.

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)