Diam’s en interview pour la première fois depuis des années

Pondu par Sophie-Pierre Pernaut le 1 octobre 2012     

Diam’s s’est exprimée hier dans 7 à 8 pour y raconter ses années de dépression, sa conversion à l’Islam et répondre aux nombreuses critiques dont elle fut l’objet.

Ce dimanche 30 septembre, Diam’s faisait un bref retour devant les projecteurs pour expliquer son parcours depuis sa disparition des médias en 2008 et sa reconversion. À l’occasion de la sortie de son autobiographie intitulée Diam’s : l’autobiographie, l’ex-rappeuse s’est exprimé devant la caméra de Thierry Demaizière dans l’émission Sept à Huit. Elle y apparaît pour la première fois voilée – du moins pour la première fois de son plein gré et pas à la une des magazines people – en profitant pour répondre à ses détracteurs et ses fans les plus déçus.

Elle y évoque la fulgurance de son succès et le contraste énorme entre l’amour de ses fans qu’elle recevait en concert et la solitude quand elle rentrait chez elle. Elle y raconte surtout le refuge qu’elle a trouvé dans la religion lors d’un moment entre amies, tout comme le jour où elle a décidé de porter le voile.

Dans ce portrait, Diam’s répond également aux critiques dont elle a été l’objet lorsque des photos ont été publiées, la montrant voilée sortant d’une mosquée, comparant son parcours fait de volonté d’être chaque jour une personne meilleure à celui des stars trash qui finissent par vivre dans l’excès. « Si j’avais fini comme Amy Winehouse [...] est-ce qu’on aurait dit de moi ce qu’on a dit ? Est-ce qu’on aurait dit que j’étais un danger pour les jeunes ?« , s’interroge-t-elle, surprise par le débat créé par sa conversion.

Ce qui saute aux yeux dans cette entrevue, au-delà de son discours, c’est bel et bien le décalage total entre la Diam’s de 2008 – celle qui pleurait aux Victoires de la Musique entre deux séjours en hôpital psychiatrique – et celle de 2012 : une femme épanouie, heureuse en mère de famille voilée, qui parle avec la voix posée, un grand sourire barrant son visage.

Ça vous a plu ? Partagez !

120 BIG UP
 

Cet article a été pondu par Sophie-Pierre Pernaut - Tous ses articles

Sophie-Pierre Pernaut (dite SPP, dite Sophie) écrit pour madmoiZelle depuis l'an 2011. Elle s'est donnée pour mission de vous informer, de vous divertir et d'éventuellement vous faire rigoler avec son humour somme toute assez crétin. Elle aime la tartiflette et les chèques en blanc.

Plus de Sophie-Pierre Pernaut sur le web :

Tous les articles Gossip & People
Les autres papiers parlant de , ,

Les 10 dernières réactions à cet article sur le forum

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. LaminaLamina

    Le 02 octobre 2012 à 19:10

    Posted by Watchikakonda
    Les femmes qui se voilent librement considèrent qu'il ne s'agit pas d'un signe d'emprisonnement, elles peuvent par exemple se sentir plus belles et plus dignes en portant le voile, et considérer que c'est un bon complément à la valeur de pudeur auxquelles elles croient.


    En rappelant que l'exigence de pudeur est aussi de mise pour les hommes. Evidemment, ce qui est différent, c'est que la traidtion n'exige pas que les hommes se couvrent eux aussi, mais sur ce point là, c'est du même ressort que l'exigence sociale de maquillage ou d'épilation pour les femmes alors qu'on n'exige rien de pareil pour les hommes.
    Et ça n'empêche pas les femmes qui se maquillent ou qui s'épilent de le faire réellementpour elles tout en étant conscience qu'il s'agit d'une norme sociale qui n'est pas une vérité absolue.



    C'est quand même différent parce es savants disent que le voile est obligatoire, et ils n'ont jamais rien dit de pareil pour les qamis des hommes.
    Objectivement, la tradition musulmane prescrit que le voile est obligatoire sinon préférable pour la femme, et il n y'a pas d'obligaiton ou de recommandation similaire qui existe pour l'homme.
    Pour tout ce qui est voile intégral (jilbabs, niqabs, burqas), le fait que ce soit obligatoire ou préférable pour la femme est heureusement beaucoup plus controversé et sur ce point, on peut comprendre qu'il n'existe pas de tradition similaire pour l'homme vu que pour la femme c'est déjà controversé. Mais pour le voile "simple", le hidjab, objectivement il y'a bien une inégalité pour moi !


    Je précisais bien qu'en général les filles qui portent le jilbab ont des maris qui eux portent le quamis , tu trouveras rarement un jilbab accompagné d'un baggy qui nous montre son calçon :D. Et je parlais que de ce cas la et la tradition musulmane en tout cas chez moi, pousse les hommes à avoir des vétements descend et les vetements traditionels sont pour la femme un voile mais pour l'homme ce vétement la (accompagné d'un chapeau). J'ai déja vu des mecs se faire insulter parce qu'il ne portaient pas le quamis le vendredi (ce qui signifierai qu'ils ne font pas la priére) je précise c'était au bled.
    Et sans rentrer dans la théologie , si certains disent que le voile est obligatoire c'est parce qu'a l'époque les femmes portaient un voile qui couvraient leur cheveux mais montrait leur parure et leur poitrine. Le verset leur fait porter un voile qui entoure tout ça. Mais bon récemment j'ai entendu parler d'un cheickh qui disait que l'on parle plus de pudeur que de voile (m'enfin les 4 grandes écoles sont quand même d'accord sur le port du voile).
    Par contre je voit pas pourquoi on parle de voile intégral pour le jilbeb parce qu'avoir un foulard+jupe+tunique c'est un équivalent du jilbeb . Alors que pour moi le niquab et la burqua rentre dans une autre dimension.
  2. MondkopfMondkopf

    Le 03 octobre 2012 à 00:37

    Posted by salvia
    Je fais partie de celles qui ont tenu ce discours alors je me permet de répondre:

    On peut citer toutes les raisons qui peuvent pousser une femme à se voiler, on peut même en inventer; il n'empêche qu'en France nous interpréterons toujours le voile comme un signe de soumission face aux hommes.

    D'autres madmoizelles l'ont déjà dit: le fait que seules les femmes doivent se cacher est extrêmement gênant. J'ai lu dans les commentaires que les hommes devaient également suivre des règles et qu'ils devaient se cacher les genoux. Je suis désolée, mais il y a une énorme différence entre se cacher les genoux et cacher l'intégralité de son corps!

    Le voile renvoi, à tord ou à raison, ce discours: la femme est impur, laide, manipulatrice, dangereuse, elle n'est pas digne d'être vue et son corps risquerait d'attiser le désir des hommes et donc de les mener à leur perte. Nous retrouvons cette idée chez les juifs et chez les chrétiens: les cheveux et les corps doivent être cachés car une femme ne doit pas être désirable. En ce qui concerne le mariage chrétien, à l'époque des mariages arrangés, la femme devait être voilée jusqu'au consentement pour ne pas influencer les réponses de l'homme. On ne voulait pas prendre le risque que l'homme change d'avis en voyant la tête de sa promise! Il y a donc quelque chose de très humiliant dans le fait de porter un voile. Dans notre société où des femmes se sont battues pour supprimer tout ça, c'est très choquant d'en voir certaines accepter cette soumission.

    De plus, le voile est souvent perçu comme un signe d'intégrisme religieux. Dans le mot intégrisme, il y a le mot intègre: cela signifie qu'un intégriste va adopter la totalité des règles dictées par une religion. On peut d'ailleurs être intégriste dans pleins d'autres domaines. Cela fait forcément peur de voir quelqu'un se jeter rapidement à corps perdu dans une cause bien précise. Ces personnes manquent forcément de recul. Il y a dans mon entourage une fille qui à été accueillit par une communauté d'intégristes chrétiens alors qu'elle traversait une mauvaise période de sa vie. Elle à très vite changé de comportement, d'attitudes, de vêtements. Elle s'est mariée au bout de quelques mois et à eu un bébé 9 mois après. Maintenant elle ne sort plus de chez elle, elle attends que son mari prenne la parole avant de pouvoir s'exprimer, elle lui demande son autorisation avant de faire quoi que ce soit. Alors certes, elle se dit plus heureuse qu'avant, d'ailleurs comment ne pourrait-elle pas l'être? Elle n'est plus seule à sa battre contre sa dépression. Mais en contrepartie elle à perdue sa liberté de penser et d'agir. Diam's semble avoir eu le même parcours. J'ai finalement pu voir la vidéo (pour les filles qui sont à l'étranger, la voici) et on voit clairement que son attitude change au cours de la vidéo. Elle est très touchante lorsqu'elle dit qu'elle essayait de "kiffer" sa vie d'avant mais que ce n'était pas elle. On sent que c'est sincère. Par contre dès qu'elle parle de religion, elle devient totalement exaltée et utilise un vocabulaire extrêmement cliché, comme si elle répétait des phrases toutes faites. On peut clairement se demander qui parle à travers elle.
    Afficher ce discours + le voile, ça fait beaucoup pour des français laïques, méfiants vis à vis des religions et habitués à ce que cela reste une affaire privée. Beaucoup disent qu'elle ne fait pas de prosélytisme, moi je veux bien mais quand on accepte de se montrer ainsi, de sortir un livre pour expliquer sa conversion et qu'on dit sur TF1: l'islam m'a sauvée, dieu est bon, dieu est grand, dieu nous aime, je suis gentille maintenant car j'aime dieu, les autres sont méchants blablabla c'est qu'on essaie clairement de convaincre. Elle aurait tout à fait pu rester tranquillement chez elle à pratiquer sa religion. Pourquoi veut-elle à tout prix l’exhiber?

    Je veux bien également que le voile serve à marquer une différence entre les musulmanes et les autres, tout comme un juif porte une kippa pour se différencier mais je crois que beaucoup de gens peuvent se sentir agresser par cela. Je m'explique: en montrant à tous que je suis différente des autres, je marque ma supériorité. Cela signifie en gros: je sais que je suis dans le droit chemin et toi qui ne partage pas mes idées, tu es forcement dans le faux. Moi qui porte un voile intégrale suis pure, toi qui t'exhibes ne peux être qu'une pute. J'imagine bien que beaucoup ne pense pas à ça lorsqu'ils exhibent un signe d'appartenance, mais c'est l'effet que cela peut provoquer chez certaines personnes.

    Enfin, je trouve cela dangereux car il y a encore beaucoup d'hommes que ça arrange de penser qu'une femme en jupe n'est qu'un objet destiné à assouvir leurs pulsions. Se cacher en portant le voile comme le fait Diam's, c'est leur prouver qu'ils ont raison.


    J'arrive trois trains en retard, j'avais oublié à quel point les réactions étaient rapides par ici. Du coup, @Scapula et d'autres ont déjà répondu pour moi, je vais éviter de ressasser mot pour mot ce qui a déjà été dit. Mais merci pour ta réponse en tout cas ;)

    (Petite digression aussi : dans le fond, si je me concentre bien et que j'arrive à me détacher de mon histoire personnelle, je peux arriver à comprendre la plupart des filles aux réactions indignées et qui voient le voile comme un signe de soumission : effectivement c'est la première impression que cela peut laisser quand on n'est pas habituée. Je suis persuadée que si je n'avais pas eu l'éducation musulmane que j'ai eu, si je n'avais pas eu de mère voilée et si je n'avais pas, en sa compagnie, été témoin des nombreux regards inquisiteurs et de réflexions malvenues faites par des putain d'inconnues au supermarché, mon avis aurait été sans doute légèrement différent. J'ai beau être actuellement agnostique et profondément féministe et ne pas imaginer une seule seconde le voile comme une option pour moi (parce que rien dans mon cas ne justifierait que je me voile : d'ailleurs je ne suis ni pudique ni discrète, au grand dam de mes parents, ahah), je le comprends pourtant sans problème pour certaines autres qui l'ont décidé de leur plein gré et je n'y vois rien de choquant.
    Les femmes sont maîtresses de leur choix, quoi que vous vouliez en penser, même si ceux-ci heurtent votre vision majoritairement occidentalo-féministe. Les femmes voilées en France ne sont pas moins combatives - en cela, ô pas moins soumises - que celles qui ont l'audace de porter quotidiennement une jupe. Au vu des regards et des réflexions lancées, je peux vous dire que l'une comme l'autre sont aussi respectables dans leurs choix puisqu'il en faut un sacré courage pour supporter tout ça. Au lieu de crier à la non-solidarité pour ces femmes voilées françaises qui OSENT faire le choix de porter un voile alors que d'autres dans d'autres pays se battent pour ne plus le porter, certaines devraient plutôt se concentrer sur cette même solidarité, plus judicieuse il me semble, qui consisterait à soutenir les femmes, TOUTES les femmes, quels que soient leurs choix, même s'ils ne vous plaisent pas, même si vous ne les comprenez pas et qu'ils vous semblent dégradants pour elles-mêmes. A partir du moment où ce sont de leur plein gré qu'elles décident de mettre ce foutu voile et qu'elles ne vous font aucun mal, vous devriez justement vous aussi mettre en application cette solidarité féminine que vous prônez tant. Ce serait cool finalement que nous, femmes, cessons de nous tromper d'ennemi : défendre la pute, comme la soumise - ce sont des images !, même si ce ne sont pas nos/vos choix de vie.)
  3. WatchikakondaWatchikakonda

    Le 03 octobre 2012 à 11:45

    Posted by Lamina
    Je précisais bien qu'en général les filles qui portent le jilbab ont des maris qui eux portent le quamis , tu trouveras rarement un jilbab accompagné d'un baggy qui nous montre son calçon :D. Et je parlais que de ce cas la et la tradition musulmane en tout cas chez moi, pousse les hommes à avoir des vétements descend et les vetements traditionels sont pour la femme un voile mais pour l'homme ce vétement la (accompagné d'un chapeau). J'ai déja vu des mecs se faire insulter parce qu'il ne portaient pas le quamis le vendredi (ce qui signifierai qu'ils ne font pas la priére) je précise c'était au bled.
    Et sans rentrer dans la théologie , si certains disent que le voile est obligatoire c'est parce qu'a l'époque les femmes portaient un voile qui couvraient leur cheveux mais montrait leur parure et leur poitrine. Le verset leur fait porter un voile qui entoure tout ça. Mais bon récemment j'ai entendu parler d'un cheickh qui disait que l'on parle plus de pudeur que de voile (m'enfin les 4 grandes écoles sont quand même d'accord sur le port du voile).
    Par contre je voit pas pourquoi on parle de voile intégral pour le jilbeb parce qu'avoir un foulard+jupe+tunique c'est un équivalent du jilbeb . Alors que pour moi le niquab et la burqua rentre dans une autre dimension.


    En général comme tu dis (et encore), mais il n'en reste pas moins qu'aucun vêtement n'est réellement imposé aux hommes, même par le poids de la tradition, alors que pour les femmes on considère comme obligatoire ou au moins préférable de porter un voile. Donc il y'a bien une inégalité de la tradition sur ce point. Je sais que les 4 écoles sont d'accord pour dire que le voile est obligatoire (ielles ne disent pas la même chose pour les vêtements de l'homme) mais ça n'empêche pas de contester leurs avis ;)

    Posted by DjouTheMaD
    "Léger" HS ;) mais je ne comprends pas pourquoi pour dire "dans la religion islamique" ou "dans l'Islam" on écrit (en tout cas je l'ai vu écrit plus d'une fois ) "en Islam" … Ça n'est pas un pays pourtant :shifty: Je me pose cette question (entre autre) car je n'ai pas le souvenir d'avoir déjà lu "en catholicisme" ou "en judaïsme" ou etc…


    Tiens je n'avais jamais vu les choses sous cet angle. Quand j'utilise le terme "en Islam", ça veut juste dire : "dans la religion islamique", c'est vrai que maintenant que tu en parles, ce n'est pas très correct linguistiquement. Du coup je me demande aussi d'où ça vient :shifty: Peut-être que c'est juste qu'il existe un terme court pour désigner la religion islamique (Islam), alors que pour la religon catholique et le judaïsme, ça n'existe pas. Du coup, on va au plus court et on utilise "Islam" au lieu de "religion islamique".
  4. LaminaLamina

    Le 08 octobre 2012 à 21:08

    Pardon mais je répond 20 ans aprés la guerre :D

    Posted by Watchikakonda
    En général comme tu dis (et encore), mais il n'en reste pas moins qu'aucun vêtement n'est réellement imposé aux hommes, même par le poids de la tradition, alors que pour les femmes on considère comme obligatoire ou au moins préférable de porter un voile. Donc il y'a bien une inégalité de la tradition sur ce point. Je sais que les 4 écoles sont d'accord pour dire que le voile est obligatoire (elles ne disent pas la même chose pour les vêtements de l'homme) mais ça n'empêche pas de contester leurs avis ;)


    Pour ce qui est de l'inégalité je pense qu'elle est fortement influencé par le fait que nous sommes en France donc on le vit comme une inégalité. Si je suis le point de vue de la tradition islamique je dirais que oui c'est une règle pour les femmes arbitraires, tout comme les hommes n'ont pas le droit de porter d'or ou de porter de la soie sur eux. Aprés on peut voir le port du voile comme plus contraignant que celui de ne pas porter d'or, mais c'est mon côté made in france qui me dirait ça. Ma culture d'origine voit les choses autrement, donc j'avoue que j'ai du mal à percevoir le voile, un tissu, comme marquant une inégalité entre moi et un homme. Parce que qu'est ce que me retire ce voile ? Mes droits ? Ce que je suit ? Non ça ne me retire rien . Pour ce qui est de la force contraignante du vêtement pour les hommes, je n'en serai pas si sur que toi, la culture influence trés fortement le vêtement que l'on porte (oui je soule avec la cutlure). Ptite anecdote, ce n'est qu'en allant au Yemen que j'ai pu comprendre l'interet de porter le niquab ou d'avoir des vêtements type touareg. Franchement se faire gifler par le sable+la chaleur+ avoir le nez obstrué a cause de la pollution c'est pas cool :D . Ben en fait tu respire beaucoup mieux en étant voilé de la tête au pied qu'en ne l'étant pas. Tout ça pour dire que le vêtement est à placer dans un contexte culturelle. Et dans certaines on considère qu'un homme est nue lorsqu'il n'a pas mit de vêtement couvrant tout son corps. Le tort que l'on fait au voile c'est de le transposer en France et de n'y voir que ce que notre éducation "occidentale" nous permet de voir, un objet de soumission et d'inégalité. Pour ce qui est de contester l'avis des 4 écoles , je ne m'y risquerai personellement pas, a part quand il y a de grandes divergences sur une question. Je me voit mal tirer une règle religieuse d'un texte que j'ai devant moi que je sait déjà traduit (donc trahit) . Quand il y'en a pas j'espère que mon bon sens ne me trompe pas.
  5. philatelaphilatela

    Le 08 octobre 2012 à 23:10

    Posted by Lamina
    Pardon mais je répond 20 ans aprés la guerre :D



    Pour ce qui est de l'inégalité je pense qu'elle est fortement influencé par le fait que nous sommes en France donc on le vit comme une inégalité. Si je suis le point de vue de la tradition islamique je dirais que oui c'est une règle pour les femmes arbitraires, tout comme les hommes n'ont pas le droit de porter d'or ou de porter de la soie sur eux. Aprés on peut voir le port du voile comme plus contraignant que celui de ne pas porter d'or, mais c'est mon côté made in france qui me dirait ça. Ma culture d'origine voit les choses autrement, donc j'avoue que j'ai du mal à percevoir le voile, un tissu, comme marquant une inégalité entre moi et un homme. Parce que qu'est ce que me retire ce voile ? Mes droits ? Ce que je suit ? Non ça ne me retire rien . Pour ce qui est de la force contraignante du vêtement pour les hommes, je n'en serai pas si sur que toi, la culture influence trés fortement le vêtement que l'on porte (oui je soule avec la cutlure). Ptite anecdote, ce n'est qu'en allant au Yemen que j'ai pu comprendre l'interet de porter le niquab ou d'avoir des vêtements type touareg. Franchement se faire gifler par le sable+la chaleur+ avoir le nez obstrué a cause de la pollution c'est pas cool :D . Ben en fait tu respire beaucoup mieux en étant voilé de la tête au pied qu'en ne l'étant pas. Tout ça pour dire que le vêtement est à placer dans un contexte culturelle. Et dans certaines on considère qu'un homme est nue lorsqu'il n'a pas mit de vêtement couvrant tout son corps. Le tort que l'on fait au voile c'est de le transposer en France et de n'y voir que ce que notre éducation "occidentale" nous permet de voir, un objet de soumission et d'inégalité. Pour ce qui est de contester l'avis des 4 écoles , je ne m'y risquerai personellement pas, a part quand il y a de grandes divergences sur une question. Je me voit mal tirer une règle religieuse d'un texte que j'ai devant moi que je sait déjà traduit (donc trahit) . Quand il y'en a pas j'espère que mon bon sens ne me trompe pas.


    Ben justement on a PAS TORT de le transposer en France et surtout aujourd'hui, encore une fois je le répète que le problème c'est que les religions sont incapables de s'adapter, et qu'au lieu de se dire que le plus important c'est de conserver l'amour et la foi elles s'attachent à garder des tradtions qui aujourd'hui n'ont plus aucun sens ici et maintenant. Désolée, mais il n'y a pas de Sahara en France. Bien sûr qu'il faut que les religions évoluent avec leur époque (pas la foi, pas la spiritualité la méditation tout ça tout ça). En revanche, les règles de la religion ont été établies à une époque par rapport à la société celle-ci a changé donc pourquoi la religion ne changerait pas? Une amie musulmane m'a raconté que la polygamie a été instaurée en temps de guerre parce que trop d'hommes mourraient et qu'on ne pouvait plus s'occuper de toutes les femmes du coup les hommes furent autorisés à en prendre plusieurs pour subvenir à leurs besoins. ce qui me gêne, c'est pas que la règle a été initiée à l'époque mais qu'après elle a été maintenue.
  6. LaminaLamina

    Le 08 octobre 2012 à 23:52

    Posted by philatela
    Ben justement on a PAS TORT de le transposer en France et surtout aujourd'hui, encore une fois je le répète que le problème c'est que les religions sont incapables de s'adapter, et qu'au lieu de se dire que le plus important c'est de conserver l'amour et la foi elles s'attachent à garder des tradtions qui aujourd'hui n'ont plus aucun sens ici et maintenant. Désolée, mais il n'y a pas de Sahara en France . Bien sûr qu'il faut que les religions évoluent avec leur époque (pas la foi, pas la spiritualité la méditation tout ça tout ça). En revanche, les règles de la religion ont été établies à une époque par rapport à la société celle-ci a changé donc pourquoi la religion ne changerait pas? Une amie musulmane m'a raconté que la polygamie a été instaurée en temps de guerre parce que trop d'hommes mourraient et qu'on ne pouvait plus s'occuper de toutes les femmes du coup les hommes furent autorisés à en prendre plusieurs pour subvenir à leurs besoins. ce qui me gêne, c'est pas que la règle a été initiée à l'époque mais qu'après elle a été maintenue.


    Ben pour moi si on a tort de vouloir y coller des principes et des images qui n'ont rien a avoir avec ce qu'il est aujourd'hui . Bien sur qu'il n y a pas de Sahara en France ni au Yeman d'ailleurs:D et que je comprend le port du niquab au Yemen et beaucoup moins en France mais pour moi on a pas le droit de vouloir déshabiller des traditions sous prétextes qu'elles n'ont pas de sens ici et maintenant pour toi ou les habitants de ce pays. C'est un peu comme si je disais qu'on a plus le droit de porter du wax ou de boubous parce qu'il n'a pas de sens ici ou maintenant. Le wax reste du wax et j'en porte si je veut. Et tout le débat est la, peut on changer les règles de la religion ou non ? Le problème de la religion musulmane c'est qu'elle se veut intemporel sans perdre sa substance et ses rites, d'ou un grand attachement à sa pratique (surtout que dans ce cas là pratique et tradition sont étroitement lié). Pour moi aucune régle de l'islam ne va a l'encontre des lois françaises, dans ce cas la pourquoi est ce que je devrai changer ses règles ? Juste parce qu'elles ne correspondent pas aux goûts de X ou Y et à l'air du temp ?

    Edit : En fait je dirai plus généralement qu'il ne peut y avoir d'Islam de France. Il y a un islam en France mais pas un islam de France avec des spécificités françaises.
  7. CocomicStripCocomicStrip

    Le 09 octobre 2012 à 00:31

    Se plonger dans la religion afin de se retrouver est plus qu'honorable…
    Porter le voile pour "changer de vie" est à mes yeux une régression en tant qu'être humain,mais surtout en tant que femme.
    Ce bout de tissu est une chose que je ne peux pas cautionner.
    Nous sommes en 2012,la France est un pays laïque,pourquoi devons nous encore débattre sur ce sujet?
    Ca me dépasse…
  8. JulyBipJulyBip

    Le 10 octobre 2012 à 22:19

    Laïque ne signifie pas "Athée", mais dans le respect de toutes les religions, sans hiérarchie de croyance… ;) On fait souvent la confusion en France… Un état laïque n'est pas un état où toute religion doit être bannie, mais plus un état où aucune religion ne doit prévaloir sur une autre.
  9. KeepKeep

    Le 10 octobre 2012 à 23:08

    Perso je comprends même pas pourquoi ça fait autant débattre! Elle fait ce qu'elle veut, que celles qui ont envie de porter le voile le fassent librement et c'est quand même la base des libertés de s'habiller comme on veut!
    On critique le slut-shaming mais on fait du "voilée shaming"…
    Pourquoi une femme peut pas faire ce qu'elle veut de son corps? Le cacher, l'exposer, selon ses croyances ou tout simplement sa personnalité! Y'a des femmes qui aiment que les hommes les regardent et qui trouvent ça valorisant, y'a des femmes qui aiment pas dépendre de ce regard et de ce jugement, y'a des femmes qui s'en foutent, y'a des femmes qui ont envie d'attirer le regard un jour et plus envie le lendemain… Qu'est ce que ça peut nous foutre? Je comprends pas de quoi on se mêle.
  10. LieveLieve

    Le 11 octobre 2012 à 17:45

    Posted by Mirmotte
    je suis sûre que aucune de nous n'oserais sortir les jambes vraiment velues


    Sisi, on est certainement une minorité à ne pas s'épiler mais ça existe. :)

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !