Diam’s au Grand Journal, un live et puis s’en va !

Diam’s était hier soir au Grand Journal pour interpréter Honneur d’un peuple, un titre de son dernier album. Comme elle l’avait promis lors de la sortie de son album, la chanteuse qui a fait voeu de silence auprès de la presse n’est pas venue rejoindre le reste des invités après sa chanson. Selon elle, le […]

Diam’s au Grand Journal, un live et puis s’en va !

Diam’s était hier soir au Grand Journal pour interpréter Honneur d’un peuple, un titre de son dernier album.

Comme elle l’avait promis lors de la sortie de son album, la chanteuse qui a fait voeu de silence auprès de la presse n’est pas venue rejoindre le reste des invités après sa chanson. Selon elle, le titre parle de lui-même, nul besoin d’en dire plus.
Ce qui ressort de ce passage télé, c’est une Diam’s qui veut montrer qu’elle a évolué sans se travestir. Le flow est toujours aussi bon, mis en musique par une guitare acoustique comme pour enjamber la barrière du « rap inaccessible pour les oreilles sensibles ».

Le texte est quant à lui posé et convaincu, avec un soupçonnet de populisme hein, mais du hip hop sans ça, ça serait comme une soupe sans pomme de terre. Je te laisse apprécier et bouger ta tête comme un coq si la vibe entre en toi :

diams grand journal

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 35 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • BénéCrifo
    BénéCrifo, Le 23 novembre 2009 à 12h34

    Lamina;1290155
    Resspiiiireeeeeee???!!! En quoi c'est pathétique de se tourner vers la religion c'est dingue elle à l'air d'avoir la pêche d'être heureuse alors félicitations ! T'en sais rien si au fond elle est toujours perdue bref j'ai juste l'impression que tu veux faire une sorte de mini psychanalyse a travers un texte putain c'est dingue O_o . La plupart des chansons et je parle de n'importe quel style musical parle des souffrances , beaucoup d'artistes s'inspirent de ce qui leur arrive alors pourquoi c'est pas plus pathétique qu'un autre texte ! Ou c'est pathétique parcque c'est Diams ? :smile:

    Mea culpa: j'ai pas du bien me faire comprendre. Se tourner vers la religion n'est pas un problème à partir du moment ou le pourquoi est en accord avec. J'estime qu'on ne peut pas etre franc avec ses croyances si le but est d'y trouver un apaisement plus qu'une philosophie de vie.
    Il ne s'agit pas ici de faire une mini-psychanalyse, tout d'abord parce que ce n'est pas mon role et ensuite parce que quand je parle c'est parce que je SAIS de quoi je parle.
    La plupart des gens donne leur avis quelqu'il soit (ce que je respecte a 200%), pour ma part quand je discute sur un sujet, c'est que je sais que ce que j'avance est vrai, foncer tête baissée directement vers un ridicule ne m'interesse pas.
    Parler de souffrances est une chose, mais justifier ses erreures, actes ou pensées à cause d'elles en est une autre. Je prefere fermer cette parenthèse car le debat ici irai trop loin. Au passage diams n'etait pas une artiste que je detestais, ni meme que j'affectionnais, mais je pense que dans beaucoup de ses textes, et je reprends tout ses albums, ses paroles sont souvent creuses et peu mesurées, ce qui est dommage quand on s'attaque à certains sujets tel que la politique.
    Bref le sujet ici n'est pas de remettre en question son talent.
    La traiter de "pauvre conne" etait certainement trop exagéré, disons que parfois c'est pas une lumière. On peut polémiquer pour ca, mais parfois il faut savoir appeler un chat un chat.
    En realitée, je lui souhaite juste du courage parce que je pense qu'elle n'a pas finit de se battre.:sweatdrop:
    En tout cas bonne continuation, diams en tant qu'artiste ne m'interesse pas donc je n'irai plus sur ce sujet!!!

Lire l'intégralité des 35 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)